Home / Avis / C.J. Roberts / The Dark Duet, tome 2 : Seduced in the dark

C.J. Roberts / The Dark Duet, tome 2 : Seduced in the dark

Quelques infos sur le livre :

Seduced in the Dark 

  • Auteur : C.J. Roberts
  • Serie : The Dark Duet
  • Genres : Dark-Erotica
  • Editeur : Neurotica Books LLC
  • Collection : 
  • Publication: 30/08/ 2013
  • Edition: Numérique
  • Pages : 505
  • Prix : 3,49€
  • Rating:  

 

Résumé :

What is the price of redemption?
Rescued from sexual slavery by a mysterious Pakistani officer, Caleb carries the weight of a debt that must be paid in blood.
The road has been long and fraught with uncertainty, but for Caleb and Livvie, it’s all coming to an end.
Can he surrender the woman he loves for the sake of vengeance?
Or will he make the ultimate sacrifice?

Quel est le prix de la rédemption ?
Sauvé de l’esclavage sexuel par un mystérieux agent pakistanais, Caleb porte le poids d’une dette qui doit être remboursée dans le sang.
La route a été longue et pleine d’incertitude, mais pour Caleb et Livvie, elle arrive à sa fin.
Peut-il livrer la femme qu’il aime pour le plaisir de la vengeance ?
Ou fera-t-il l’ultime sacrifice ?

 

Avis de Anne_B :

Le tome 1 Captive in the dark (dont vous trouverez la chronique ICI) se terminait de façon particulièrement frustrante pour celles et ceux qui, comme moi, étaient captivés (!) par l’histoire atypique de Livvie et Caleb. Le prologue du tome 2, offert en fin de tome, provoquait tout un tas d’interrogations.
La patience et moi faisant deux (et ayant la chance de lire, avec plus ou moins de bonheur, l’anglais), je me suis immédiatement procurée Seduced in the dark, incapable d’attendre la sortie du tome 2 en français (dont nous n’avons, si je ne me trompe pas, aucune date de sortie prévue à ce jour).

Comme vous vous en doutez, il s’est passé du temps et des événements entre le SMS reçu par Caleb et ce Dimanche 30 août 2009, 2e jour… C’est donc cette période qui est racontée dans le tome 2.
Les chapitres alternent le présent et le passé. Dans le présent, ce sont toujours les points de vue de Livvie qui sont abordés, alors que dans le passé, ceux de Caleb y figurent également. En même temps que Livvie, nous faisons la connaissance de l’agent Reed du FBI, chargé de démêler l’affaire dans laquelle celle-ci est impliquée et du Docteur Sloan la psy de l’hôpital où se trouve Livvie.
Dans les chapitres qui se situent dans le passé, au Mexique, tous les personnages du T1 sont en scène, sans oublier le jeune biker Kid et sa copine Nancy, capturés par Caleb dans Captive in the dark et qui ont un petit rôle à jouer dans ce tome-ci.

Par moment, le récit prend des allures de thriller. C’est très prenant. On s’interroge beaucoup et CJ Roberts distille les informations à très petite dose.
Le sexe y est très présent, tout comme dans le tome 1. J’ai trouvé certaines scènes chez Felipe très difficiles. Quelques-unes, en particulier, m’ont perturbée par leurs côtés dégradants. Elles ajoutent aussi une telle intensité à la lecture qu’on en sort secouées. Mais, après réflexion, une fois replacées dans leurs contextes, elles deviennent compréhensibles. L’auteure est très habile pour nous faire accepter le côté dérangeant des scènes. Elle met toujours en balance des choses qui temporisent les événements et qui équilibrent la situation. Quoiqu’il en soit, ce tome 2, à mon avis, est plus dur que le précédent.

Lorsqu’il est seul avec Livvie, Caleb semble beaucoup plus humain, très proche de sa Kitten, dans l’intimité. Mais à cause de la dette qu’il a envers Rafik, il persiste à vouloir la briser pour la refaçonner à l’image d’une esclave sexuelle dévouée. Il est persuadée que c’est la seule façon pour elle de survivre à ce qui l’attend et d’envisager une hypothétique liberté, une fois la vengeance assouvie. Il met tout en œuvre pour arriver à ses fins, au détriment de ses propres émotions.
Jusqu’où va-t-il être capable de la pousser sans craquer de son côté ? Fera-t-il toujours passer sa loyauté envers Rafik avant son amour pour Livvie ? Telles sont les questions posées.

Livvie, quant à elle, est bien loin de la jeune fille du début. Elle est plus forte, c’est vraiment une battante. Elle sait qu’elle ne développe absolument pas un syndrome de Stockholm, qu’elle est séduite par Caleb dans le bon sens du terme, qu’elle l’aime. Elle veut également sa liberté et ne désespère pas de l’obtenir. Mais à quel prix l’obtiendra-t-elle si elle y parvient ?

Un personnage qu’il ne faut surtout pas oublier, c’est Rafik, l’énigmatique… Sa personnalité est révélée dans ce tome 2 et l’on a toutes les réponses aux questions posées. Et même à celles que l’on ne se posait pas, il y a de sacrées surprises, c’est le moins que l’on puisse dire !

Seduced in the dark est, au final, un gros coup de coeur. Cette suite aurait pu être la conclusion de The dark duet. Mais CJ Roberts a décidé, en partie à la demande de ses lectrices, d’écrire un troisième tome intitulé Epilogue qui développe un certain passage du tome 2 et qui est raconté par Caleb.

A noter qu’il existe également un petit roman de 79 pages « Determined to obey » où l’on retrouve Kid, le jeune biker devenu esclave, Felipe ainsi que Celia sa compagne.

 

Extrait :

Once upon a time, Caleb held me captive in the dark, now he used it to seduce me. His fingertips traced patterns on my skin, while his lips found their way down my spine, leaving goose bumps in their wake. I sighed and arched beneath him, begging him.

Autrefois, Caleb m’a maintenue captive dans l’obscurité, maintenant il l’utilise pour me séduire. Les bouts de ses doigts traçaient des dessins sur ma peau, tandis que ses lèvres m’effleuraient le dos, laissant de la chair de poule dans leur sillage. Je soupirais et m’arquais sous lui, le suppliant.

About Anne B

"Il faut toujours garder une petite place pour les livres" telle est la devise que je vous délivre et j'essaie de m'y tenir avec beaucoup de plaisir ! Bisou

Check Also

Vi Keeland / Bossman

Quelques infos sur le livre : Bossman Auteur : Vi Keeland Serie :  Genres : Romance Editeur : Hugo …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :