Accueil / Avis / Coreene Callahan / DragonFury, tome 2 : Furie de glace

Coreene Callahan / DragonFury, tome 2 : Furie de glace

Quelques infos sur le livre :

 

Furie de glace

  • Auteur : Coreene Callahan
  • Serie : Dragonfury
  • Genres : Bit-Lit
  • Editeur : Milady
  • Collection : Bit-Lit
  • Publication: 24/ 04/ 2015
  • Edition: Broché
  • Pages : 456
  • Prix : 7,90€
  • Rating:  

Résumé :

Rikar, le dernier dragon de glace, n’imaginait pas qu’une humaine pourrait voler son cœur. Pourtant depuis qu’il a rencontré la détective Angela Keene, il se consume de désir pour elle. Lorsque la jeune femme disparaît, kidnappée par un clan de dragons se nourrissant de l’énergie vitale des humaines, il est prêt à tout pour la tirer de leurs griffes et leur faire payer. Y compris y laisser la vie.

Avis de Korri :

Dès les premières lignes, on retourne directement dans la suite de l’histoire.
La femelle de Bastien s’échappe du clan des razorbacks et retrouve son homme dragon, elle laisse derrière elle une jeune femme avec une énergie supérieure à la normale. Durant la captivité Angela, elle sera l’objet d’expérimentation et torturée.L’erreur du clan des razorbacks c’est que la jeune femme Angela est la femelle liée de Rikar le capitaine de Bastien du clan des Nightfury.

Angela réussi à s’échapper après les tortures de Lothaire le blessant au visage et à la cage thoracique. Rikar, le fameux dragon de glace – mènera sa quête jusqu’au bout pour sauver Angela et enfin comprendre pourquoi il est tant attiré par elle.

Le contexte est mis en place. L’histoire va nous attacher à ce couple de combattant rikar et Angela.

Deux personnages avec une forte personnalité, Rikar un homme dragon, bras droit de Bastien chez du clan des Nightfury. C’est le dernier des dragons de glace, il a fort caractère est le plus létal des guerriers. Il tient à tous les membres du clan comme ci c’était ses propres frères de sang.

Angela est une femme flic qui a souffert dans sa vie, elle ne se permet aucune faiblesse, elle a un mental d’acier, qui lui permettra de sauver sa vie.

Ce qui change dans ce tome, c’est que l’on ne parle pas que de Rikar et Angela. Il y a aussi la découverte d’un nouvel homme dragon Mac le coéquipier et frère du cœur d’Angela. On découvre aussi le clan des razorbacks, à travers Lothaire. On entrevoit aussi le dénouement de l’histoire de forge un dragon rebelle (qui perd sa femelle dans le tome 01) et qui retrouve son fils et une nouvelle famille dans le clan des Nightfury.

J’ai beaucoup aimé l’histoire tout ce qui fait un bon livre, la romance entre Rikar et Angela m’a donné des frissons. Un tome meilleur que le premier. J’ai hâte de découvrir le prochain tome qui sera sur Mac et Tania.

Extrait :

Il poussa un grognement et resta concentré sur sa cible, le visage braqué vers l’avant, toute son attention rivée sur le Razorback. Le bleu vif de son regard illuminait le rebelle, dessinant une cible à l’arrière de son crâne. Non que cet enfoiré remarquât quelque chose. Non, pas Forge. Le bâtard était trop occupé à se relever tout en gardant son équilibre sur le sol glissant.

Merci, mon Dieu.

Il n’avait aucune intention de rendre la tâche aisée au dragon. Bastian faisait déjà de l’excellent boulot de ce point de vue-là : il s’était interposé et essayait de l’éloigner, lui refusant la satisfaction de vider le rebelle de ses entrailles.

Tout ce dont Rikar avait besoin, c’était d’une chance. Juste une.

Un autre coup de poing à la tête. Quelques-uns en plus dans les reins, et Forge céderait. Et si ce n’était pas le cas, tant mieux. Rikar avait besoin d’un combat. Il avait besoin d’une bagarre qui ferait cesser la démangeaison dans ses poignets et qui lui laisserait des ecchymoses, faisant souffrir son corps autant que son esprit.

A propos de Korri

Je suis une passionnée d’équitation. J’ai aussi un coup de cœur pour le Japon, j’aime beaucoup leur tradition et surtout l’univers des mangas (du Shojo au yaoi).

Découvrir également

Alice Gallori / Le monde en cartes 3D

Quelques infos sur le livre : Le monde en cartes 3D Auteur : ALice Gallori …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :