Accueil / Livres / Romance et Littérature Sentimentale / Contemporain / Elizabeth Craft & Shea Olsen / Méfie-toi des étoiles

Elizabeth Craft & Shea Olsen / Méfie-toi des étoiles

Quelques infos sur le livre :

Méfie-toi des étoiles

  • Auteur : Elizabeth Craft & Shea Olsen
  • Serie : 
  • Genres : Romance, Contemporaine
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication: 09/ 05/ 2018
  • Edition: Broché
  • Pages : 320
  • Prix : 15,90€
  • Rating:  

 

Résumé :

Elle avait tout prévu, sauf de tomber amoureuse d’une célébrité.

Pas de sorties, pas de soirées ni de bal de promo, et surtout pas de petit ami  : c’était le plan. Le plan parfait qui me garantirait un avenir digne de ce nom, à l’opposé de la vie dissolue que les femmes de ma famille ont toujours menée. Ce n’était pas tous les jours facile à assumer, surtout en cours, mais c’était ce que je voulais et j’allais y arriver. Sauf qu’un soir j’ai rencontré Tate  : le garçon le plus sexy que j’aie jamais vu, et aussi l’une des stars les plus célèbres du moment. Je ne sais pas grand-chose de lui si ce n’est que, quand je suis dans ses bras, le passé et le futur me semblent loin, très loin…

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Mélanie et HArlequin pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

Et surtout je tiens à m’excuser pour le retard que j’ai pris pour mon avis. Méfie-toi des étoiles de Elizabeth Craft et Shea Olsen parle d’une jeune fille de dix-huit ans, Charlotte Reed, pour qui l’école et les études sont plus qu’important, elle s’est toujours consacrée à avoir les meilleurs notes afin de pouvoir intégrer Stanford et faire une école de médecine plus tard, ne voulant pas suivre le même chemin que les autres femmes de sa famille. Charlotte s’est promis de ne montrer aucun intérêt pour les garçons, les fêtes, les potins de célébrités ou autres distractions adolescentes… jusqu’à ce qu’elle croise la route d’un séduisant jeune homme, Tate Collins, qui vient acheter des fleurs sur son lieu de travail.

Entre eux c’est quasiment le coup de foudre immédiat, une attirance très forte, incontrôlable. Ce n’est pas spécialement le genre de garçon de Charlotte mais elle n’en a jamais eu vraiment et la voilà totalement dingue de ce garçon (très rapidement).
Au début, Charlotte ne veut pas se montrer sous le charme, elle préfère attendre qu’il se manifeste et lui fini par lui courir après comme un fou. Alors qu’elle se décide à montrer ses sentiments et son affection pour Tate, c’est lui qui se met à jouer les hommes distants. Et ça continue encore et encore. Un jour : je t’aime. Un jour : je te déteste.

Bien que je pense que ce livre soit très frustrant, j’ai vraiment apprécié ma lecture, mais il m’a semblé y avoir beaucoup de répétitions dans l’intrigue. Au jeu du chat et de la souris les deux personnages principaux sont champions et j’ai eu parfois l’impression de tourner en rond. Malgré tout cela, je pense que les auteurs ont privilégiées les détails sur la vie de Charlotte alors que j’aurais aimé en avoir plus sur Tate. Il y a beaucoup de moments qui m’ont surprise, et cela a ajouté un peu de piquant à l’histoire à mon avis. Dans l’ensemble, le livre est drôle, charmant, triste et excitant tout à la fois.
Je recommande ce livre, mais seulement à certaines personnes car il y a juste un petit soupçon de romance, donc je ne pense pas que ce soit un incontournable du genre. Ce n’est pas spécialement une lecture sans prise de tête, mais elle reste tout de même assez addictive.

Extrait :

Un garçon se tient de l’autre côté du comptoir, les mains dans les poches, et me regarde. Je n’ai même pas entendu la porte carillonner quand il est entré. Mortifiée, je me redresse et réalise alors que la bretelle de mon débardeur a glissé, laissant entrevoir mon soutien-gorge rose.

Je me dépêche d’éteindre mon téléphone et le mets dans la poche arrière de mon jean, tandis que l’embarras colore mes joues.

— Je peux t’aider ?

Il m’étudie, ses yeux foncés glissant de la base de mon cou à mon visage, comme s’il avait besoin de réfléchir à la question.

— Je cherche des fleurs, répond-il finalement.

Il est canon : des pommettes saillantes, des lèvres joliment dessinées… lèvres sur lesquelles je m’attarde un peu trop longtemps.

— Tu sais ce que tu veux, exactement ?

J’essaie de me rappeler les questions que je pose habituellement aux clients, pendant que mes yeux continuent de le passer discrètement en revue : jean déchiré, crâne rasé, allure légèrement débraillée. On devine ses muscles sous les manches de son T-shirt en coton et son torse

large, puissant. Précisément le genre de physique que Carlos aime pointer du doigt dans les rues de L. A. Celui des mecs qui sortent de la salle de sport, des boîtes de nuit, ou qui font du jogging le long de Sunset Boulevard : grand, musclé, élancé.

Non pas que j’aie remarqué quoi que ce soit.

Je cligne des yeux et me concentre à nouveau sur son visage, priant pour qu’il ne note pas mes joues brûlantes. Il a l’air sur la défensive, comme s’il m’avait surprise en train de le jauger et attendait le verdict.

— Pas encore, murmure-t-il après un moment.

— Suis-moi, dis-je, sortant de derrière le comptoir.

Il garde ses distances tandis que nous nous dirigeons vers l’arrière de la boutique, où sont entreposés les roses, les lis et les bouquets que viendront chercher les clients ou qui seront chargés dans l’un des camions de livraison de Holly.

 

Acheter ce livre :

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Alice Gautreau, Margaux Dusquesne / Seuls les poissons morts suivent le courant (SP!)

Quelques infos sur le livre : Seuls les poissons morts suivent le courant Auteur : Alice …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :