Home / Avis / Felicity Stuart & Emma M. Green / Kiss me if you can

Felicity Stuart & Emma M. Green / Kiss me if you can

Quelques infos sur le livre :

Kiss me if you can

  • Auteur : Felicity Stuart & Emma M. Green
  • Serie : 
  • Genres : Romance, erotisme
  • Editeur : Editions Addictives
  • Collection : Adult romance
  • Publication: 20/ 11/ 2015
  • Edition: Broché
  • Pages : 620
  • Prix : 14,90€
  • Rating:   

Résumé :

Violette Saint-Honoré a beau croquer la vie à pleines dents, elle n’embrasse pas n’importe qui ! Et même si le milliardaire Blake Lennox qui l’a embauchée pour devenir la nouvelle pâtissière de son palace l’attire viscéralement, il est hors de question que leur relation sorte de la cuisine. D’autant qu’elle trouve ce grand chef étoilé scandaleusement beau mais délicieusement insupportable. Entre le tyran des fourneaux et la belle ambitieuse commence alors une aventure sucrée-salée… enflammée ! Folle de rage contre son patron, folle de désir pour l’homme qu’il est dans la vie, la jeune Française va devoir choisir. Confiture d’orange amère ou coeur coulant aux fruits de la passion ? Découvrez sans attendre la plus troublante des romances à deux voix !

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Maud et les Editions Addictives pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Au mois d’août j’avais eu l’occasion de découvrir « Love Me if you can » et j’avouais à la fin de mon ressenti que j’avais beaucoup aimé les personnages secondaires de Blake et Violette et qu’il leur faudrait un livre à eux deux que je prendrais plaisir à découvrir. J’ai tourné la dernière page hier soir et je me précipite sur mon clavier pour vous donner mon avis sur ces deux personnages hors du commun.

Dès le départ, c’est tout cuit ! Les auteurs ont frappées fort et j’avais craqué pour ma lecture, je regrette d’ailleurs de ne pas l’avoir commencé avant, mais je suis indisposée au niveau de la main droite et il faut dire que ce livre fait tout de même 620 pages et pèse 700g et lire avec une main un si gros pavé pas évident.
Bref je disais donc que les auteurs avaient frappés fort car dans ce livre c’est la gourmandise qui est à l’honneur. Un homme aux fourneaux c’est sûr qu’il y a de quoi réveiller les papilles et l’imagination débridée des lectrices. Vous l’aurez compris Blake Lennox le héros masculin est aussi un excellent chef étoilé qui plus est. Il manie le fouet et la spatule comme personne d’autre 😉
Un peu de chantilly mesdames ?
Violette Saint-Honoré n’est pas en reste non plus, c’est une brillante pâtissière et une jeune femme haute en couleur. Son nom de famille fait penser à la délicieuse friandise en pâte à chou. Comme je le disais la gourmandise est au rendez-vous !
Mais concentrons-nous un peu sur l’histoire. Dans le roman précédent, Violette bossait en tant que pâtissière pour sa meilleure amie Adèle, elle se prenait souvent le bec avec Blake le cousin de Damon. Dans celui-ci Violette vient d’être embauchée au Lennox Hill le palace étoilé dirigé par Blake, elle intègre la brigade de pâtisserie et dès le départ la tension sexuelle entre les deux est à couper au couteau. Ils sont attirés l’un par l’autre, mais Violette ne veut surtout pas les faveurs du grand manitou et lui ne veut pas retomber amoureux après la déception sentimentale qui a brisé son coeur. Mais l’attirance est plus forte que tout.
L’intrigue de l’histoire était pas mal du tout, il y avait énormément de manigances, je ne m’attendais pas à tout ça, à toutes ses révélations. On peut dire qu’aussi bien du côté de Violette et de Blake que ça laissait à désirer, à part leur amis Damon et Adèle.

Concernant les plumes des auteurs, c’était un régal de les retrouver, elles se complètent très bien l’une et l’autre, je ne saurais dire qui a écrit quelle partie. J’ai vraiment apprécié tout ce qui était consacré à ce fameux concours international de pâtisserie. C’était génial ! Laquelle des deux est la plus gourmande et à imaginé tout cet univers ?J’aurais aimé en apprendre un peu plus sur les personnages de Avery (Mister choco), Jenny, Alice et Quentin et j’avais envie de claquer son bec à Victor, il me sortait par les narines à mettre tout le temps des bâtons dans les roues de Violette. Mais c’tait déjà super chouette d’avoir les POV de Violette et Blake un chapitre après l’autre.

 

En conclusion, j’ai l’impression d’avoir pris 3kg depuis que j’ai terminé ma lecture, mais c’était pour la bonne cause car ce livre est vraiment très bon et que je le recommande à toutes les gourmandes 😉

 

Extrait :

La fraîcheur des fruits, l’arôme du chocolat, le croquant de la meringue, le velouté du miel, la profondeur du réglisse, le fondant de la pâte d’amande, le croustillant du feuilletage, le mystère de l’anis étoilé…

La pâtisserie est ma religion.

Intemporelle, rigoureuse, délicate, excentrique, précieuse, généreuse : elle a quelque chose de divin.

Et je m’apprête enfin à accéder au Panthéon des éclairs, babas, macarons, mousses, financiers et autres créations d’exception.

Alors pourquoi est-ce que mes mains tremblent tant sur ce foutu volant ?

***

– Je donnerais ma vie pour un macaron au yuzu, là, tout de suite ! Pas mieux comme anxiolytique ! m’éventé-je au volant de ma mini.

– Souviens-toi Violette : ta carrière avant tout ! tente de me remotiver Adèle, à l’autre bout du fil.

– Je suis justement en train de me demander si ma santé mentale ne devrait pas être ma top priorité… plaisanté-je à moitié, en fixant la route.

– Tu ne vas quand même pas te dégonfler ?

– Ce serait mal me connaître, chérie ! Par contre, je pourrais crever un pneu en route…

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Sarina Bowen / Ivy years, tome 3 : L’Homme de l’Année

Quelques infos sur le livre : L’Homme de l’Année Auteur : Sarina Bowen Serie : The Ivy years …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :