Ferme les yeux et fais un voeu – Cécile Bergerac

Quelques informations concernant le livre chroniqué :

Titre : Ferme les yeux et fais un vœu

Auteur : Cécile Bergerac

Série : 

Genres : Littérature contemporaine

Éditeur : Éditions Hugo & Cie

Collection : Fyctia

Publication: Le 12 Mars 2020

Édition: Numérique

Pages : 248 pages

Prix : 11,99€

Rating : 

Résumé du livre :

Sarah démarre la trentaine avec déjà une belle carrière d’avocate. Associée dans un cabinet, les affaires ne manquent pas. Les dossiers rythment ses jours, et souvent ses nuits.
Elle mène sa vie comme une affaire pénale : avec précision et ordre. Aucune place n’est laissée à l’aléa. Pourtant, un appel en pleine nuit va faire vaciller toutes ses certitudes. Alors que l’existence de son petit frère bascule, elle jette un regard différent sur son quotidien.
Sa réussite professionnelle est-elle un accomplissement ? Ne passe-t-elle pas à côté de l’essentiel ? Elle se battra avec la détermination dont elle sait faire preuve au tribunal pour instiller sa force à ce petit frère chéri. Mais cela sera-t-il suffisant ?
Peut-on trouver la résilience au milieu du chaos ?

Votre avis :

Sarah, une jeune trentenaire, avocate pénaliste, est au début d’une carrière florissante et prometteuse. Elle ne compte plus le nombre d’heures consacrées à cette réussite professionnelle, le nombre de plaidoiries qu’elle a mené en salle d’audience et le nombre de dossiers accumulés sur son bureau mais également chez elle.

Sarah est une bourreau du travail. Elle a tout sacrifié pour suivre les pas de son idole de mère, qui était avocate pénaliste également et pour devenir associée dans le cabinet où elle exerce.

Et même sa vie personnelle a fait les frais pour cette carrière et la jeune femme ne regrette rien…

… jusqu’à cet appel en pleine nuit !

A l’autre bout de la communication, c’est le service des urgences du C.H.U d’Orléans.

Et si la teneur de cet appel remettait en cause toutes les convictions que la jeune avocate pensait acquises ? Et si elle était obligée de se recentrer sur l’essentiel et d’en oublier tout le reste ?

Car c’est une très lourde épreuve qui attend Sarah puisque la personne de l’hôpital lui annonce que son frère a été victime d’un accident de la circulation et est actuellement plongé dans un coma très profond. Ce petit frère qu’elle a pratiquement élevé et qu’elle a vu s’autodétruire à plusieurs reprises.

Aura-t-il une chance de se réveiller ?

Le petit monde si bien organisé de Sarah, où aucune erreur n’a sa place, va voler en éclats, s’écrouler et tomber en miettes. Car Pierre est la seule personne qui reste de proche à Sarah et le voir dans cet état ne va pas la mettre dans de bonnes conditions pour tenir le coup. Mais elle se battra coûte que coûte !

Et c’est sans compter sur l’aide d’un très charmant infirmier, Jim, qui d’ailleurs est en charge des soin prodigués à son petit frère, et qui va lui donner le courage et la force d’y croire en mettant de la légèreté et de la magie dans son quotidien bouleversé.

Peut-être en fermant les yeux et en faisant un vœu ?

Il l’invite à découvrir la vie autrement, elle qui est psychorigide et réfractaire à toute sorte de loisir, mais qui à sa grande surprise, va apprendre à lâcher prise et à y prendre goût malgré tout.

Jusqu’au jour où il faudra prendre des décisions !

Je préfère vous avouer qu’en demandant ce titre en service presse, je m’étais faite une idée totalement différente de ce que j’ai lu et du coup, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire et à me familiariser avec les personnages.

Cela dit Ferme les yeux et fais un vœu reste une lecture agréable et qui m’a permis de découvrir une nouvelle autrice et sa plume.

On y trouve du drama, du réalisme, des émotions et de la romance. Ça traite de pertes, de deuil mais aussi de la famille, d’amour et d’espoir.

Et pour terminer, je tiens à remercier les Éditions Hugo & Cie, et leur collection Fyctia, de m’avoir confié la lecture de ce service presse dans le cadre de notre partenariat.

Extrait :

« Quand la porte s’ouvre, elle a presque un sourire aux lèvres.

-Bonsoir, mademoiselle Fischer.

-Bonsoir, Jim. Appelez-moi Sarah. Merci pour le café. Et bravo pour le cookie, il est incroyable.

-Vous trouvez ça incroyable qu’un mec comme moi puisse cuisiner ?

-Non, ce n’est pas ce que je voulais dire… Il est juste arrivé au moment où j’en avais besoin.

-Je plaisante. Vous avez raison, je ne sais même pas faire cuire des pâtes. C’est ma mère qui cuisine, elle est anglaise. En tout cas, j’espère qu’il ne sera pas le seul à arriver dans votre vie au moment où vous en avez besoin…

L’allusion manque cruellement de subtilité mais, ce soir, c’est exactement ce dont elle a besoin.

-Vous vous souvenez de l’inconnu dont vous m’avez parlé sur le parking, la première fois que nous nous sommes rencontrés. Celui qui devait avoir assez de force pour m’en prêter un peu ? Il se pourrait qu’il soit en passe de croiser mon chemin.

-Ah ! Non ! Ne lui souhaitez pas de simplement le croiser. Il faut qui le suive, votre chemin, qu’il saute les barrières et franchisse les clôtures. L’inconnu de votre vœu, il doit être capable d’attendre que vous franchissiez le gué ou de vous rejoindre à 130 sur l’autoroute. Ce serait vraiment dommage s’il ne faisait que vous croiser.

-Je vais devoir faire un autre vœu, alors.

-Vous savez quoi faire, Sarah !

Comme il la laisse après cet échange sans équivoque, Sarah surprend un peu de légèreté en elle. Ce sentiment qu’elle ne connaît que trop peu et qui lui donne envie d’aller marcher sous la neige en mangeant de la barbe à papa. »

Vues : 107

A propos de Mela

Landaise et Bordelaise. Adore Starbucks et le chocolat. Dévoreuse de livres et qui aime ça. Un GROS faible pour les britishs, surtout les beaux mâles avec 2/3 jours de barbe. A un poisson rouge nommé Pépino et une chatoune, Nina. Et accessoirement hôtesse de caisse pour passer le temps :)

Découvrir également

Kate Pankhurst / Contes de fées oubliés de filles intrépides et incroyables

Quelques infos sur le livre : Contes de fées oubliés de filles intrépides et incroyables …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :