Home / Avis / H.V. Gavriel / Les loups de Riverdance, tome 3 : Logan

H.V. Gavriel / Les loups de Riverdance, tome 3 : Logan

Quelques infos sur le livre :

Logan

  • Auteur : H.V. Gavriel
  • Serie : Les loups de Riverdance
  • Genres : Homoromance, Bit Lit
  • Editeur : Milady
  • Collection : Bit-lit
  • Publication: 18/ 11/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 576
  • Prix : 7,90€
  • Rating:  

 

Résumé :

Logan est un loup solitaire, un ancien soldat, taillé pour le combat.

Depuis qu’il a rejoint Riverdance, son vieux rêve de retrouver une famille, une meute dans laquelle il puisse s’intégrer, sur laquelle il puisse veiller, est en passe de se réaliser.
Alors que le monde surnaturel est en émoi, que des membres du Conseil des races alter humaines disparaissent et que des élections se préparent, Logan aura fort à faire pour garder les siens en sécurité.

Mais le plus grand danger viendra peut-être de sa passion interdite pour Dimitri, le beau capitaine vampire.

Entre confiance et trahison, Logan devra-t-il choisir entre ses rêves et son amour ?

 

Avis de Ninie :

Ce troisième opus des « loups de Riverdance » n’était pas prévu au programme mais impossible de résister à l’attrait de cette série, c’est donc tout naturellement que j’ai commencé ce roman le jour où il est arrivé chez moi pour le finir quelques jours plus tard en plein milieu de la nuit. J’ai repoussé au maximum le temps que je passais en compagnie de Dimitri et Logan afin de ne pas finir le livre trop rapidement et puis au final impossible de m’arrêter alors que la tension était à son comble. J’ai donc tourné la dernière page à 2h du matin alors que mon mari dormait déjà profondément.

Comme je le disais déjà lors de ma lecture du tome précédent : HV Gavriel ne me fait pas de bien à la santé, mais elle sait titiller mon cerveau et retenir mon attention.

Dans ce tome, nous retrouvons la meute de Riverdance alors qu’ils sont à quelques jours de célébrer les noces de Léo Cleary et Zacharie Blackhawk. Logan est à l’honneur cette fois-ci et nous découvrons  le soldat en pleine réflexion sur sa prétendue place au sein de la meute. Il a toujours été un solitaire et ce n’est pas facile pour lui de se sentir à l’aise parmi cette meute qui tient plus d’une famille aimante qu’un clan de surnaturels. La position de Logan va évoluer au sein de celle-ci et avec cette promotion, Logan va devoir faire des choix. Ceux-ci s’imposent avec l’apparition de Dimitri Zankov.

Logan est un personnage assez rustaud, on le sent dans sa façon de s’exprimer, mais il n’en est pas moins dénué de charme (j’ai toujours eu une faiblesse pour les militaires mais ça doit être l’attrait de l’uniforme). Il a énormément de mal à se sentir membre à part entière de la meute, alors que c’est tout ce qu’il a toujours voulu au plus profond de lui-même. Etre accepté pour ce qu’il est. Et au final, ça ne l’a rendu que plus sincère à mes yeux, je l’ai trouvé intimement touchant et très attachant, on sent qu’il a besoin d’amour et d’attention pour s’épanouir.

Dimitri Zankov est un capitaine de l’armée vampire, il vit auprès de la reine Catherine dans le nid de Seattle. Dimitri est un personnage plus érudit, il est facile de voir qu’il a de longues années de vie derrière lui, il a certain charme désuet et sait en jouer quand il en a besoin. Il n’hésite pas à jouer de la candeur du loup afin de le faire succomber.

Logan et lui ont eu l’occasion de travailler en tandem lors de l’enquête sur les enlèvements d’enfants qui ont eu lieu dans la communauté des surnats. Lorsque des accidents ont lieu parmi les membres du conseil RAH, Logan et Dimitri se verront forcer d’enquêter à nouveau ensemble et ce ne serait pas un souci pour Logan si le beau vampire le laissait de marbre, mais c’est loin d’être le cas.

 

HV Gavriel a réussi un exploit en me faisant aimer les membres de sa meute, habituellement je suis plutôt branchée vampire, mais l’auteur a quelque chose de plaisant dans sa plume qui vous entraîne, comme si vous étiez en plein voyage dans les forets du North Cascades National Park. Elle offre un moment d’évasion riche en sensations.

Ce troisième opus est dans la continuité des précédents, beaucoup d’actions, d’intrigues cette fois-ci autour de meurtres des membres du conseil RAH. Je ne m’attendais pas du tout à ce retournement de situation lors des derniers chapitres du roman, j’ai râlé en le découvrant, impossible de croire que l’auteur allait laissé cela arriver. Elle mêle également avec brio la romance et le sexe dans son texte et c’est tellement parfait qu’on en voudrait encore. La tension sexuelle entre ses deux personnages est saisissante et les choix qu’elle leur impose sont presque cruels.

 

Ce troisième tome est à mon sens le meilleur, l’auteur nous offre quelque chose de très abouti avec cette nouvelle enquête, tout en nous promettant de nouvelles découvertes pour la suite. C’est un coup de coeur pour moi qui ne lit pas très souvent ce genre de littérature. J’ai hâte de la retrouver très bientôt car j’ai très envie de découvrir ce qu’il adviendra de Sean ou si effectivement comme je le prévoyais elle nous offrira un tome avec Benny et Jim. Quoi qu’il en soit, je sais déjà que je serais au rendez-vous même s’il me faut attendre un an, ça me donnera l’occasion de relire la série depuis le début.

 

Extrait :

Je bois ma bière en regardant la partie qui se déroule. Intéressant ce qu’un simple jeu peut révéler sur le caractère des joueurs. Dimitri est excellent, mais retient délibérément son jeu, de manière discrète. Évidemment, il a eu quelques centaines d’années pour s’entraîner… ou pas, j’ignore si le billard américain existait déjà quand il était jeune. Mais, au-delà du geste très sûr, c’est son sens tactique que j’admire. J’ai joué d’interminables parties d’échecs avec le vieux Jeb quand j’étais gosse et, même si je suis trop fonceur pour être fin tacticien, je sais reconnaître ceux qui le sont. Le vampire l’est. Et il joue avec sa proie un peu comme le ferait un loup, ça me plaît. Il laisse des ouvertures à son adversaire, pour rendre la partie plus piquante, alors qu’il aurait pu y mettre un terme très rapidement. Je ne peux m’empêcher de sourire en comprenant ce qu’il prépare, et il me surprend les yeux fixés sur lui. Il me rend mon sourire, et un clin d’œil complice. J’étouffe mon rire en portant le goulot de ma bouteille à mes lèvres tandis que son adversaire tombe tête baissée dans le piège qui lui est tendu.

Soudain, je sens une présence près de moi. Je tourne la tête, dévisageant sans aménité le minet qui vient de s’adosser au mur contre moi. Il me sourit d’un air aguicheur et engage la conversation. Il est plutôt mignon, assez à mon goût. Moi qui cherchais un coup facile pour ce soir, on dirait qu’il est tout trouvé. Mais, bizarrement, j’en ai soudain moins envie. Le bruit des boules de billard s’entrechoquant avec une certaine brutalité ramène mon attention vers la table de jeu, et vers Dimitri, qui se redresse avec une grimace de mécontentement et me jette un regard froid. Comme si c’était ma faute !

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Alexis Hall / Spires, tome 4 : A vif

Quelques infos sur le livre : A vif Auteur : Alexis Hall Série : Genre : Homoromance Editeur …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :