Home / Avis / Helena Hunting / Pucked, tome 3 : Big Boy

Helena Hunting / Pucked, tome 3 : Big Boy

Quelques infos sur le livre :

Big Boy

  • Auteur : Helena Hunting
  • Serie : Pucked
  • Genres : Romance, erotique
  • Editeur : City editions
  • Collection : Romance
  • Publication: 24/ 08/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 425
  • Prix : 17,90€
  • Rating:  

Résumé :

Arrogant, prétentieux, exaspérant, trop sûr de lui… mais terriblement beau, sexy, et attirant. Randy, joueur star de hockey, fait des ravages. Toutes les filles se jettent à ses pieds. Toutes sauf une : Lily qui ne veut pas se comporter comme n’importe quelle groupie hystérique. Elle est pourtant profondément attirée par Randy. Et après sept ans d’une relation compliquée qui vient de se terminer, elle est prête à se laisser aller pour « un coup d’un soir ». Après tout, cela n’engage à rien… Qu’est-ce qui pourrait bien déraper ? Le problème, c’est que le sexe occasionnel ne suffit plus quand les émotions et les vrais sentiments viennent tout bouleverser…

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Maryline et City Editions pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

J’ai commencé ma lecture du tome 3 aussitôt après avoir lu le second tome, et je l’adoooooore autant que le premier tome, j’ai presque envie de dire que je l’ai trouvé meilleur, mais Lily ne surpasse pas Violet et il faut dire que Violet est assez présente dans ce troisième opus, donc je vais le noter aussi bien que le premier tome.

Les personnages de Lily Leblanc et Randy Ballistic apparaissent déjà dans le second roman et l’aperçu que j’avais eu d’eux était très alléchant. J’ai dévoré ce troisième roman encore plus vite que le premier et le second, mais il faut dire que l’auteur Helena Hunting a vraiment le don de rendre ses récits addictifs et ce n’est pas seulement à cause des personnages masculins même s’ils en sont quand même la cause principale pour moi. Cette fois-ci, Helena Hunting a reprit une alternance des POV, ce qui m’avait terriblement manqué lors de ma lecture du tome 2.

Randy est un personnage assez arrogant quand on le découvre pour la première fois, il profite de sa popularité de joueur de hockey pour séduire les femmes à tour de bras, il a tout de même la décence de rester avec elles un certain temps jusqu’au moment où il les abandonne quand elles commencent à s’attacher à lui. Randy est un homme terriblement séduisant et le summum pour moi, il est barbu et tatoué (il est représenté par Franggy Yanez sur la couverture de la VO, oui vous pouvez baver ne vous gênez pas). Randy est en fait très différent de ce que j’ai pensé de lui dans le tome précédent, il est attachant, doux, attentionné, il a quelques idées très arrêtées sur l’amour, non pas peur de l’attachement mais de la souffrance. Il a vu ses parents se déchirer pendant une grande partie de son enfance. Il a également quelques craintes vis-à-vis de son physique suite à un accident dont on découvrira la nature au court de la lecture. Et ça ne l’a rendu que plus adorable à mon regard, ça l’a rendu plus humain.

Lily est une jeune femme assez glaciale au premier abord, n’oubliez pas qu’elle déteste tous les hockeyeurs. C’est difficile de se faire une idée précise sur elle, d’autant que malgré son dégoût pour les sportifs, elle a sauté sur Randy alors qu’elle venait de se séparer de son petit-ami de longue date. Mais c’est difficile de résister à l’attraction. Lily est très différente aussi vis-à-vis de la première impression qu’elle m’avait donné. Elle est timide, prudente, réservée et malgré cela elle est aussi forte et courageuse, sa vie n’est pas facile. Ses rêves de mener une grande carrière se sont envolées. Comme je le disais précédemment Lily n’est pas Violet, mais j’ai beaucoup aimé sa façon d’être avec Randy, elle est prête à être ridicule s’il le faut et ça m’a beaucoup amusé qu’elle ne se prenne pas au sérieux.

L’histoire est très différente des deux précédentes, la saison de hockey a reprit et avec elle les entraînements et les différents déplacements lors des matchs. Les rencontres entre Lilly et Randy sont donc assez espacées dans le temps, mais elles sont très intenses à chaque fois. Mais  c’est une incontestable attirance entre eux dès leur première rencontre, une alchimie plus que fougueuse. C’est torride et bouleversant entre eux, mais les choses qui auraient du être très simples vont se compliquer. Ce qui aurait dû être une liaison d’un soir dans une salle de bain va rapidement prendre une toute autre forme lorsque la passion dévorante va faire son entrée…

Pour mon plus grand bonheur, Violet est présente une partie du roman et j’étais heureuse de retrouver sa folie. J’attends vraiment avec grande impatience les deux tomes suivants, car un est à nouveau consacré à Randy et Lily et l’autre à Violet et Alex, j’ai hâte de retrouver ces deux couples si extraordinaires. Ce roman m’a presque semblé trop court, donc j’espère que l’attente ne sera pas trop longue.

Vous l’aurez compris je suis subjuguée et sous le charme de ma lecture et pour la peine je n’hésiterais pas à vous encouragée à découvrir les titres d’Helena Hunting si ce n’est pas encore fait.

 

Extrait :

‒ Je suis ceinture marron de karaté.

‒ Et moi, je suis ceinture noire de bottage de fesses !

Encore et encore, ces mêmes paroles résonnent à mes oreilles. Ces paroles, et les promesses de Randy : Je peux te faire oublier tes problèmes, si tu veux. Et aussi : Je te parie que quelques orgasmes te feront oublier ton abruti d’ex. Tu veux vérifier si j’ai raison ?

Je me frotte les yeux et jette un coup d’œil à l’heure. Quatre heures du matin. Ça fait déjà cinq heures que j’essaie de dormir… Entre deux et trois heures, j’ai même réussi à ne regarder ni le plafond ni mon réveil, mais je me suis réveillée avec une main dans ma culotte. Encore.

Épuisée, je fourre ma tête sous mon oreiller, comme si ça suffisait à chasser les souvenirs ! En vain. En même temps, ce n’est pas étonnant. Il vaut mieux abandonner, ça ne sert à rien. Avec un peu de chance, si j’arrête de lutter contre mes fantasmes, peut-être que j’arriverai à le voir, lui, cette nuit. Allongée sur le dos, confortablement, je ferme à nouveau les yeux et laisse les images venir à moi. En un instant, je commence à remonter le temps.

Bon, d’accord, je ne remonte pas vraiment le temps ; mais au moins, je me rappelle en détail ma rencontre avec la superstar de la NHL Randy « Balls » Ballistic, dernière acquisition de l’équipe de Chicago. Les images qui défilent dans ma tête sont même impressionnantes de clarté.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Nalini Singh / Psi-Changeling : Chants de Chasse

Quelques infos sur le livre : Psi-Changeling : Chants de Chasse Auteur : Nalini Singh Serie …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :