Accueil / Livres / Erotisme / Julie Dauge / Les MacKintosh, tome 3 : Un choix à travers le temps

Julie Dauge / Les MacKintosh, tome 3 : Un choix à travers le temps

Quelques infos sur le livre :

Un choix à travers le temps

  • Auteur : Julie Dauge
  • Serie : Les MacKintosh
  • Genres : Historique, Romance
  • Editeur : Sidh Press
  • Collection : 
  • Publication: 22/ 11/ 2017
  • Edition: Numérique
  • Pages : 450
  • Prix : 5,49€
  • Rating: 

 

Résumé :

« Ton destin, à toi, viendra de ces bois »
Duncan n’aurait jamais pensé que cette prédiction le conduirait dans ce chalet, entre la vie et la mort, ne devant sa survie qu’à un inconnu.
A moins qu’elle ne le conduise à faire la rencontre d’une jeune guerrière au charme troublant qui n’hésite pas à trahir les siens en écoutant son cœur pour faire ce qui lui semble juste.

 

Avis de ShieCastee :

Tout d’abord, je tiens à remercier l’auteur Julie Dauge pour sa gentillesse et sa patience lors de notre correspondance, et les éditions  Sidh Press pour ce service presse.

Depuis la fin du second tome, j’attendais comme pas mal d’autres fans la sortie de ce livre.

Je voulais savoir…..

Qu’en serait-il des amours de Duncan, le plus jeune des frères MacKintosh ?

Qu’allait-il advenir du troisieme compère : Ethan, l’ami d’Elise et de Lilou ?  

 

A la fin du second tome, l’auteur, nous avait vaguement donné des pistes. Ethan était gay, laissé seul prés de la voiture, alors que Elise était déjà dans le passé, faisant connaissance avec sa future moitié. On se doutait plus ou moins que lui aussi il n’allait pas tarder à faire le voyage, à la recherche de ses amies…

De plus Ducan est le plus secret des trois frères MacKintosh. Quelques indices laissés ca et là, nous laissaient entrevoir la romance du troisième tome….

Que nenni, c’était sans compter les ruses de l’auteur.

 

On découvre dans ce troisième tome, une nouvelle facette d’Ethan, que l’on ne connaissait que par les récits de ses deux amies.  

C’est un jeune homme plein de courage. Il a coupé les ponts avec sa famille car il en avait assez de se faire exploiter pour ses dons, et de ne recevoir de la reconnaissance contre l’exploitation de son pouvoir. Car Ethan a une aptitude : il détecte les objets ayant un fort potentiel de magie. De plus, son «  coming out »  n’avait pas été du tout accepté par sa famille. C’est donc un jeune homme seul dont on fait connaissance, dont la seule véritable famille est son groupe d’amies. La disparition d’Elise prés du cromlech l’oblige à reprendre contact avec sa famille de sang pour apprendre à exploiter son don, et trouver une solution à la disparition de ses amies.

Duncan, lui, est attaqué lors de son retour au château des MacKintosh et laissé pour mort dans la foret. Duncan le plus secret des frères…. Duncan qui attend juste la bonne personne a aimer…

Il est récupéré par la vieille sorcière et Ethan, et ses derniers le soignent alors qu’il est inconscient dans une petite chaumière au fond de la foret.

Voila le machiavélisme de l’auteur en marche….

Au lieu de rapprocher les deux hommes comme nous l’avions imaginé, elle fait entrer un paramètre supplémentaire dans l’équation en rajoutant deux personnes.

 

D’un clan voisin, une jeune fille se rebelle contre son père… Délaissée de ce dernier car née fille et non garçon, Keira Rose est chaperonnée par un garde aussi silencieux que taciturne : Aaron. Plus initiée a l’art de la guerre qu’a celui de la broderie, quand elle entend que des clans ennemis aux mackintosh tenter de rallier son père a leur cause, elle s’enfuit pour en enformer Duncan et ses frères.

Voila que tout ce que l’on avait imaginé s’écroule et que les cartes sont redistribuées … la nouvelle donne est bien amenée, le changement se fait sans brusquerie ni temps mort au contraire…

 

L’auteur nous livre non pas une romance mais deux romances. Ecrites de façons presque alternatives, on suit les pérégrinations et les difficultés des deux couples.

J’ai été un peu frustrée sur différents points du récit :

Tout d’abord, c’est l’alternance dans les chapitres sur les 2 couples… les chapitres sont cours, intenses mais on n’a pas le temps que se mettre dans le contexte que déjà, on passe a l’autre couple ou une autre partie de l’histoire… j’aurais aimé plus de détails, plus de sentiments… tout va trop vite…il manque des descriptions, des liaisons entre les personnages, peut être pour éviter de sauter d’un chapitre a l’autre sans transitions… je ne sais pas…  

Et puis il y a beaucoup pour Duncan et Keira… nettement moins pour Ethan et Aaron…. Le couple gay est mignon, on s’y attache vite… il est vrais qu’ils font face a des difficultés supplémentaires par rapport au couple hétéro du fait de l’obscurantisme de l’époque, et leur romance est presque mise en sourdine. J’aurais aimé plus d’eux, d’autant plus dans la toute dernière partie qui leur est consacrée.

 

Je ferais la même critique sur le couple hétéro… j’ai trouvé que même s’ils étaient très présents dans l’histoire, un peu plus de suspense dans leur couple, qu’ils se tournent un peu plus autours, aurait été sympa… Leur romance va vite, très vite, peut être  trop vite…

 

Dans les personnages secondaires on retrouve la petite troupe des tomes précédents… dont Lilou qui fait sa « Lilou » un peu trop souvent…. J’avoue que cette fois ci je m’en suis lassée nettement plus vite que les fois précédentes.

En revanche, grâce a ce personnage, a l’imagination de l’auteur (et de son mari, son premier lecteur) on a droit a des reparties cultes, des petits moments ou j’ai bien ri, où j’ai rendu grâce à leur imagination.

 

C’est une chronique en demi-teinte que je rends sur ce livre.

L’auteur nous a fait un livre tonique, avec quelques bonnes reparties, dont le récit vous prends dés les premières pages pour vous laisser haletant et sur votre faim a la dernière page. Il y a, a la fois trop et pas assez d’histoire… peut être que Julie Dauge a voulu bien faire ou alors elle s’est laissée emporter par son histoire et ses idées, mais elle n’a pu tout exploiter à leur juste mesure. Faire deux livres alors ?  

J’espère que vous passerez un bon moment de lecture.

 

Shie Castee.

 

Extrait :

Durant le trajet, Broderick lui résuma rapidement et à voix basse les derniers événements survenus depuis sa disparition. Ethan était à leurs côtés mais Duncan n’était pas certain qu’il comprenait les paroles qu’il échangeait avec le chef de la garde. D’une part, ils parlaient en gaélique. D’autre part, il semblait tellement absorbé à regarder tout ce qui l’entourait, qu’il était convaincu qu’il n’y prêtait pas la moindre attention. N’avait-il jamais vu de château de sa vie ?! Décidément, il se comportait vraiment de manière étrange 

— Oh je vous assure que non. Moi, par exemple, j’aurais bien été capable de le laisser se débrouiller seul, plaisanta Broderick. Vous ne le connaissez pas encore, mais il peut être insupportable ! Duncan, qui commençait vraiment à sentir ses forces l’abandonner après l’effort qu’il venait de fournir pour faire la route, lança :

— Bon mes dames, vous pourrez continuer votre cancan plus tard, quand je pourrai enfin m’allonger dans un lit, bien au chaud. Je ne veux pas faire ma douillette, mais marcher par un temps pareil, en se remettant d’une flèche et d’un coup d’épée, en mettrait plus d’un, hors-jeu !

— Bien sûr, répondit Broderick.

En moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire, tous furent à cheval — Duncan montant avec Broderick et Ethan avec un autre garde — et s’élancèrent en direction du château. Durant le trajet, Broderick lui résuma rapidement et à voix basse les derniers événements survenus depuis sa disparition. Ethan était à leurs côtés mais Duncan n’était pas certain qu’il comprenait les paroles qu’il échangeait avec le chef de la garde. D’une part, ils parlaient en gaélique. D’autre part, il semblait tellement absorbé à regarder tout ce qui l’entourait, qu’il était convaincu qu’il n’y prêtait pas la moindre attention. N’avait-il jamais vu de château de sa vie ?! Décidément, il se comportait vraiment de manière étrange. Apparaître sur le seuil de la porte, ses deux frères suivis de Laetitia et Élise. 

Il n’eut même pas le temps d’ouvrir la bouche, qu’il aperçut avec stupeur les deux jeunes femmes s’élancer vers lui en hurlant :

— Ethan !!

Ce dernier bredouilla :

— Lilou ? Elise ? mais … que

Puis, il fut coupé dans sa phrase par le corps de sa belle-sœur et sa presque belle-sœur qui se jetèrent à son cou.

Duncan n’y comprenait rien et, s’il se fiait à voir la tête que faisaient ses frères, ils étaient dans la même situation que lui. Il vit le trio se mettre à babiller en français. Jamais il n’avait entendu si peu de personnes faire autant de bruit !Il en était encore à assimiler ce qu’il venait de voir que déjà Ethan, Elise et Laetitia s’éloignaient d’eux, ne leur prêtant plus aucune attention. Stupéfait, Duncan se fit la réflexion qu’il n’avait même pas eu le droit à son câlin de bienvenue ! 

A propos de ShieCastee

J’aime les livres qui me sortent de ma routine, de mon ordinaire… Aventures, romances, suspense & romances, bilt lit, science fiction, fantastique et cuisine … Peut importe la couverture tant que j’ai l’ivresse. Je dévore.

Découvrir également

Fumie Akuta / Au-delà de l’apparence, tome 3

Quelques infos sur le livre :   Au-delà de l’apparence Auteur : Fumie Akuta Serie :  Au-delà de …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :