Home / Avis / Katie McGarry / Pushing the limits, tome 2 : Prêts à tout

Katie McGarry / Pushing the limits, tome 2 : Prêts à tout

Quelques infos sur le livre :

Prêts à tout

  • Auteur : Katie McGarry
  • Serie : Pushing the limits
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : Darkiss
  • Publication: 28/ 05/ 2014
  • Edition: Numérique
  • Pages : 480
  • Prix : 9,99€
  • Rating:  

 

Résumé :

Ça commence par un défi, mais le jeu devient sérieux…

Cheveux noirs, ongles vernis noirs, piercing et fringues de skateuse, Beth a enterré depuis belle lurette la petite fille blonde et heureuse qu’elle était avant que son père s’en aille et que sa mère sombre dans l’alcool. Elle traîne, vit au jour le jour, prend soin de sa mère et adopte une attitude dure pour se protéger des sentiments… Comme ce jour où le beau Ryan essaie de l’aborder, dans un café. Elle le déteste tout de suite : elle n’a rien, il a tout ; pourquoi s’intéresserait-il à elle ?

 

Avis de Phika :

Alors, alors…

Prêts à tout est le second tome de la série Pushing the limit. Et, cette fois, c’est Beth qui en est l’héroïne.

Cette jeune fille de 17 ans, qui ne m’avait pas emballée lors du premier tome à cause de son côté très sombre (cheveux noirs teintés, désagréable, drogue, alcool…), a su capter mon attention dès le début. Ou plutôt l’auteur… Bref, on rentre dans sa vie par la grande porte et on vit son histoire. Tout comme celle de Ryan, vu que c’est un point de vue alterné.

Donc, Beth ne pense qu’à une chose : sortir sa mère de l’enfer de la drogue dure, de l’alcool ainsi que de son mec, Trent. Sauf que sa mère est tombée bien trop bas pour s’en sortir. Mais Beth tente tout ce qu’elle peut, sans grand succès. C’est même elle qui va chercher sa mère, en pleine nuit, dans un bar. C’est elle qui pense à payer les factures et à remplir le frigo. Même si elle ne vit plus dans leur appartement tant elle redoute les coups de Trent, qui se fiche pas mal de frapper une femme, et encore moins une jeune fille mineure.

Elle vit chez sa tante et partage un sous-sol miteux avec Noah et Isaiah. Jusqu’au jour où tout va trop vite, trop loin et que la police intervienne. Sa mère ne la défendra pas, pire, elle la laissera s’accuser à sa place.

Beth est placée chez son oncle, Scott, qu’elle n’a plus revu depuis des années alors qu’il lui avait promis de ne jamais la laisser tomber. La jeune fille vit très mal ce chamboulement et fera tout pour retourner sauver sa mère, encore et encore…

Ryan est un jeune homme qui aime les défis. Sportif, honnête, mais qui ne voit pas que ses parents le manipulent. Il ne pense qu’au Base-Ball et à ses copains. Tout le monde croit qu’il a une vie parfaite, mais c’est faux. Sa vie n’est qu’une mise en scène, une apparence, un masque… Son frère a quitté la maison à cause de son homosexualité. Il devait mentir et faire semblant ou partir, Mark a fait son choix. Ses parents ne se parlent pratiquement plus. Sa mère souhaite que Ryan se remette en couple avec Gwen, son ex-petite-amie. Son père veut qu’il arrête ses études après la terminale afin de devenir joueur professionnel. Mais que veut Ryan ? Le Base-Ball est-il une passion si forte qu’elle ne lui laisse aucune autre option ?

Lorsque Ryan rencontre Beth tout est une histoire de défi à ne pas perdre, mais elle ne se laisse pas amadouer si facilement. La jeune fille est coriace. Il s’accroche et finit par s’attacher à cette skatteuse pas commode.

La vie n’est jamais parfaite, et encore moins facile. Et l’amour sans la confiance ne sert à rien…

Une seconde lecture toujours aussi intense. J’ai eu du mal à me séparer des personnages principaux. Ils me manquent déjà. Mais, bon, c’est le jeu ! On commence un livre… il faut bien se douter qu’il y a une fin… non ?

 

Extrait :

  » – Sa laisse était en supplément ou bien tu as eu le pack complet ?

– Ne lui manque pas de respect, Elisabeth.

– Je ferai bien comme ça me chante, oncle Scott.

J’imite son intonation faussement autoritaire.

– Et quand j’aurai fini de bouffer ces céréales de merde, j’appellerai Isaiah et je rentrerai chez moi.

Lui : silence. Moi : croc, croc, croc. »

About Phika

Adolescente, je lisais les romances Harlequin et Molière. Aujourd'hui, je dévore les romances et dystopies Young Adults ainsi que les mangas (plus précisément les Shojo). Je lis partout: jusque dans les toilettes (ne faites pas genre je ne l'ai jamais fait ! Tout le monde le fait !!!mdr) et ma voiture.

Check Also

Helena Hunting / Pucked, tome 5 : Good Boy

Quelques infos sur le livre : Good Boy Auteur : Helena Hunting Serie : Pucked Genres : Romance, erotique …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :