Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Penelope Ward / Mack Daddy

Penelope Ward / Mack Daddy

Quelques infos sur le livre :

Mack Daddy

  • Auteur : Penelope Ward
  • Série :
  • Genre : Romance
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication : 04/04/2019
  • Edition : Broché
  • Pages : 299
  • Prix : 17€
  • Rating : 
4 étoiles

Et si son passé faisait vaciller ses certitudes ?

Quelle n’est pas la surprise de Frankie quand elle découvre que le père de Jonah, un élève de l’école où elle enseigne, n’est autre que Mack, celui pour qui elle avait bien failli craquer alors qu’ils étaient encore étudiants. Ils étaient colocataires, ce qui leur avait permis de partager des moments aussi drôles qu’embarrassants. Une amitié était née et s’était peu à peu transformée en tendres sentiments.

Mais le destin s’en était mêlé et alors qu’ils commençaient à rêver d’un avenir commun, ils avaient dû abandonner leurs projets.

Le temps a passé et Frankie a tourné la page. Lorsqu’elle découvre qui est Jonah, elle est furieuse.

Pourquoi Mack a-t-il choisi d’inscrire son fils dans son école ? Pourquoi est-il revenu s’installer à Boston après toutes ces années ?

Jonah est un petit garçon anxieux qui la touche profondément, mais elle est résolue à ne pas se laisser troubler par ses souvenirs.

Quant à Mack, après des années difficiles, il veut être heureux avec son fils et Frankie. Il fera tout pour la reconquérir.

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Marion, Morgane et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce roman en avant-première en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Mackenzie Morrison et Francesca O’Hara se rencontrent lorsqu’ils deviennent colocataires alors qu’ils étudient à l’université de Boston. La première rencontre entre eux est l’un des moments les plus embarrassants pour Frankie, mais ces deux-là s’entendent bien et se lient rapidement d’amitié.

Des sentiments profonds se développent également entre eux, mais ils gardent les choses platoniques car Mack a déjà une petite amie et aucun d’eux ne souhaitent briser leur amitié. Avant que tout n’éclate, lorsque Mack doit retourner à Washington, ils ne peuvent plus nier leurs véritables sentiments l’un pour l’autre.

Je l’aimais. Le problème, c’était juste qu’elle ne l’avait jamais su.


MACK DADDY – PENELOPE WARD

Lorsque Mack déménage et revient à Boston huit ans plus tard, il a un plan en tête, se présenter à Frankie en tant qu’homme libre, en espérant qu’enfin la chance soit de son côté et que la vie ne l’empêche pas de concrétiser ses rêves.

Frankie est maintenant enseignante de CP dans une école catholique privée. Le jour de la rentrée des classes, il y a un nouvel élève, qui se trouve être le fils de Mack ! Et ce n’est pas une heureuse coïncidence, car Mack a volontairement choisi l’école dans laquelle Frankie travaille pour inscrire son fils.

Tout ça dans l’espoir de poursuivre celle qu’il sait être le seul véritable amour de sa vie. Malheureusement, Frankie n’est pas libre, elle entretient une relation avec un homme plus âgé qui lui donne amour et stabilité. Alors qu’ elle se sent enfin en sécurité pourquoi devrait-elle donner une nouvelle chance à Mack de briser son coeur à nouveau ?

Il sera difficile pour la jeune femme de surmonter les sentiments du passé et alors que Mack précise ses intentions à Frankie, celle-ci va finalement tout remettre en question dans sa vie.

#MackenzieMorrison #FrancescaOHara

L’indécision de Frankie vis-à-vis de la situation m’a mise mal à l’aise au début, heureusement je me doutais que Penelope Ward avait un plan quelconque et qu’il y aurait un rebondissement qui apaiserait toutes mes inquiétudes concernant les autres personnes qui semblaient poser problèmes à Mack et Franckie.

Penelope Ward est un auteur que j’adore, aussi bien en solo qu’en duo avec Vi Keeland, je n’hésite jamais à découvrir ses nouveaux romans. Son style est incomparable et j’aime la manière dont elle développe les relations de ses protagonistes.

Dans “Mack Daddy”, Mackenzie et Frankie ont énormément de bagages, aussi bien émotionnels qu’inconscients, et cela se voit dans les pages du roman. C’est un livre émotionnel, saisissant et émouvant, mais en même temps, il était léger, humoristique et plutôt sexy 😉

Je vous avoue volontiers que j’ai aimé chaque partie de Mack. Que ce soit le meilleur ami, le protecteur, le père de famille, le travailleur… Il est adorable avec son fils, difficile de ne pas fondre pendant leurs moments ensemble. Il est sexy comme le diable!

Penelope Ward choisi toujours de mettre les parties les plus émouvantes et les plus chaudes vers la fin de ses livres, et même si j’ai apprécié chaque instant de celui-ci, je dois admettre que les moments de couple m’ont presque manqué dans cette histoire. Frankie est dans une relation dans la plus grande partie du livre et bien que j’ai aimé la façon dont Mack se bat pour la récupérer, je n’ai pas trop apprécié qu’elle ait eu peur d’accepter qu’elle l’aime toujours.

Je réalisai soudainement que Mack était le DILF à qui Lorelai avait fait référence.

Mack Daddy – Penelope Ward

Evidemment, si on laisse cet aspect de côté, l’amitié entre Frankie et Mack est exceptionnelle, leur couple est incroyable et leur alchimie est irrévocable, il faudrait être aveugle pour ne pas le voir.

Je dirais donc que si vous aimez les romans de la deuxième chance (surtout avec un père célibataire très chaud), je vous recommande vivement de lire ce roman! A moins de ne pas apprécier l’humour un peu salace, parce qu’il n’est pas évident d’apprécier les situations délicates ou les trucs qui peuvent sembler dégoûtants.


—  Tu devrais jeter un œil au DILF au bureau des inscriptions, murmura Lorelai en entrant dans ma salle de classe. C’est le papa le plus sexy que j’aie vu depuis cinq ans que je bosse ici. Je l’adorais vraiment, mais mon assistante était une véritable bimbo. Elle balançait le terme « DILF » à tout-va. Daddy I’d Like to Fuck ou« Papa que je mettrais bien dans mon lit ». Je me demandais parfois si elle était ici pour contribuer à la formation des enfants ou pour leur piquer leur père. Sans parler du fait que nous étions censées être dans un établissement religieux strict. Les prêtres et les bonnes sœurs avaient toujours un œil qui traînait dans les couloirs, mais elle s’en fichait royalement.
—  J’ai mieux à faire que mater des hommes mariés aujourd’hui, Lor. Ces tables ne sont pas disposées correctement. On n’a que dix minutes avant que les portes s’ouvrent.
C’était le jour de la rentrée à l’école privée catholique où je travaillais comme professeure d’une classe de CP.

Hits: 56

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Rendez-vous avec ma star – Alexandra Lanoix

Quelques informations concernant le livre chroniqué : Titre : Rendez-vous avec ma star (version intégrale) Auteur : Alexandra …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :