Accueil / SALON DU LIVRE / FESTIVAL / EVENTS / Rare Paris 19 : Compte-rendu de SoSweety

Rare Paris 19 : Compte-rendu de SoSweety

Samedi 6 avril dernier avait lieu la Rare et plus de 15 jours après j’ai encore des étoiles plein les yeux… cette fois c’était à Paris au Hyatt Regency Etoile alors forcément je me devais d’y aller.

Si vous avez eu l’occasion de lire mes précédentes expériences Rare à savoir Londres et Rome l’an dernier, vous savez alors que je suis désormais une véritable accro de l’événement, une Rarette confirmée en gros maintenant vu que c’est ma 3ème.

Départ très tôt le matin (réveil à 3h ça pique) pour un des premiers vols du matin avec mon acolyte du jour, Diana, une copine blogueuse que je remercie encore pour m’avoir supportée cette journée..

Nous arrivons à l’hôtel pour 9h et déjà on se trouve dans l’ambiance puisqu’on arrive en même temps que Scarlett Cole qui nous fait la bise et je m’arrête faire une bise à Maryrhage qui attend ses colis avant le rush.

Je retrouve mes complices/copines du blog dans le hall de l’hôtel, Ninie, Barbara, Shie, Hatori et comme nous n’avons pas toutes les mêmes billets, nous sommes 4 à avoir des Early Entry, nous nous dirigeons à l’étage pour faire la queue. On récupère nos sésames et on en profite pour retrouver toutes les copines dans la file d’attente et papoter livres, bref on ne change pas une équipe qui gagne…

Petite pause pipi, les toilettes sont également le lieu de rencontres à la mode puisqu’on y retrouve Scarlett Cole puis Julie Huleux avec qui on discute quelques instants.

Durant l’attente, on voit défiler nos auteurs car il n’y a qu’une seule porte d’entrée. Et on se croirait à la remise d’awards, il ne manque que le micro pour les appels et nous on fait nos fans à fond. J’avoue que quand Jennifer Armentrout est passée mon niveau d’excitation était à son comble…

Puis les portes s’ouvrent, et c’est l’euphorie. On se rue dans la file de Jennifer L Armentrout, j’ai énormément de livres à lui faire dédicacer et encore je me suis limitée, mais c’est vraiment l’auteur que je rêve de voir depuis des années et c’est sa première fois en France, alors je vous raconte pas l’état dans lequel je suis. On attend environ 45mn avant de voir ma chouchou, entre temps on en profite pour aller voir Monica Murphy qui est juste à côté, elle est très sympa et nous offre des goodies.

Je laisse passer les copines et ferme la marche pour voir Jennifer. Je me mets à bafouiller, gigoter, on dirait une ado de 15 ans qui rencontre son idole (j’en peux plus de moi), je m’excuse pour tous les livres et elle me dit qu’elle est là pour ça. Elle est juste adorable et moi en mode “Team Unicorn” je suis tellement heureuse de la rencontrer et émue que j’en pleurerai… mais bon avec Ninie, on a tendance à devenir vite émotives alors je résiste parce que j’ai pas trop envie de ressembler à une épave de bon matin, j’en ai déjà assez avec les poches sous mes yeux.

On enchaîne avec Lara Adrian, je laisse mon carnet à faire signer aux filles car je dois ranger toute ma pile de Jennifer, il faut ranger ma méga valise surtout.

Après ça je dois dire que c’est un peu la débâcle et c’est là que le plan part en live lol.

Les GA (General Admission) rentrent et c’est la cohue. On voit très vite qu’on est en France car ça râle déjà pour les auteurs « ticketed » et les files d’attente. Pourtant les organisatrices ont toujours été très claires sur tout mais à l’évidence certaines n’ont pas suivi les informations… C’est pas compliqué pourtant de prendre un ticket et d’attendre que son numéro soit appelé, ni le fait de faire la queue et de ne pas passer devant les autres mais bon je ne reviendrai pas dessus, malheureusement je m’y attendais à ce qu’à Paris, tout ne soit pas respecté…

M’étant portée volontaire l’après-midi, la matinée a été relativement chargée car il fallait que je sois à mon poste pour 14h30. J’avoue avoir longuement hésité à me porter volontaire à cause de ma journée chargée, le lever à 3h et le fait que je doive repartir à 16h45 pétantes pour attraper mon vol à l’heure me freinaient pas mal. Mais connaissant l’événement et le besoin de bénévoles, être volontaire était aussi une manière de remercier les organisatrices pour tout le travail accompli et surtout il ne faut pas oublier que grâce à elles, j’ai rencontré des centaines d’auteurs extraordinaires et mes chouchous aussi et ça, ça n’a pas de prix ! Alors tant pis pour la fatigue et le rush, j’ai donc postulé pour toutes ses raisons et je le referais volontiers.

Je laisse partir les copines devant et me dirige dans la file de Suzanne Wright chez qui j’avais 6 précommandes. C’est toujours un immense plaisir de la voir, ça fait 3 fois que je la rencontre et j’adore échanger avec elle tellement elle est gentille et généreuse.

Je récupère mon totebag à la table Rare et en profite pour papoter avec Amy et Alleskelle organisatrices de l’événement.

Je retrouve les copines au milieu des files, Mélanie et Hatori et on papote. Direction la table d’Alfreda Enwy avec Hatori, une de mes auteurs chouchous que je rencontre pour la première fois et c’est avec plaisir qu’elle me signe tous mes livres et autres goodies. C’est une personne adorable mais qui m’a semblé très étonnée de son succès alors que ses histoires sont juste incroyables. Elle a un bracelet pour aller voir Jennifer Armentrout qui l’a beaucoup inspirée et je lui dis qu’elle est super et que si elle a besoin de traductrice, elle trouvera toujours quelqu’un pour l’aider. Comme quoi les auteurs aussi sont des fans comme nous. En tout cas, si vous ne connaissez pas ses livres, LISEZ-LES ABSOLUMENT !

Les premières auteurs partent en pause déjeuner, je m’aperçois ainsi que je n’ai plus beaucoup de temps pour voir certaines et faire signer mes livres alors je me dépêche, je clôture quasiment la file de Kristen Ashley que j’ai découvert grâce à la Rare. On entame une conversation vraiment improbable. Elle me dit qu’elle adore la moutarde et que la meilleure vient de chez nous. Imaginez, c’est une auteur hyper connue et elle me parle de moutarde, on a beaucoup ri et je dois dire que si j’ai la chance de la revoir j’irai d’office à sa table car c’était un plaisir d’échanger aussi simplement avec elle.

Je me rends ainsi chez Belinda Bornsmith qui me signent plein de jolies choses puis je termine la ligne par Angela Behelle. Je suis ravie d’avoir pu les rencontrer toutes les deux même si ce sont des habituées des événements en France, ce n’est pas forcément mon cas donc c’est chouette de pouvoir aussi rencontrer des auteurs françaises.

Il ne me reste plus qu’à me rendre chez Julie Huleux pour récupérer mon exemplaire de Rouge qui a été la vedette de nombreuses photos vu que ses livres étaient en vente à l’entrée, elle n’avait que le mien à sa table. On a longuement parlé de pompiers et de ses livres, c’était encore une belle rencontre.

Je finis mes dédicaces avec Sara Ney chez qui je dois gérer la file d’attente toute l’après-midi en tant que Line Ambassador. Encore un réel plaisir de la revoir, j’avais 3 précommandes alors on parle beaucoup et aussi avec son assistante qui s’avère être Teagan Hunter (une auteur que je suis depuis un moment mais dont je ne connaissais pas le visage, honte à moi quand même). On rit beaucoup car Sara est très active sur son groupe et je lui dis que j’en suis fan surtout de sa dernière vidéo qui était hilarante. Je lui explique donc qu’on m’a assignée à sa table comme Line Ambassador et lui demande ce dont elle a besoin.

La file étant fluide, elle me précise que ça se gère bien et qu’elle n’a pas besoin de moi sauf si vraiment ça bougeait beaucoup mais elle me demande juste de vérifier tout au long de l’après-midi au cas où il y aurait besoin.

Ninie, sa fille et Hatori doivent alors prendre leur train et je leur dis au revoir avec regret car on ne s’est pas beaucoup vues. Ce n’est qu’une fois parties que je me dit qu’on a oublié notre photo de groupe pour le blog, trop de précipitation lol…

Quel dommage faudra rattraper ça à Londres.

Je me dirige donc chez les organisatrices et discute avec Amy, l’organisatrice en chef de la Rare, je la remercie encore pour tout le travail et l’organisation et lui propose mon aide à un autre poste si besoin vu que Sara est ok. Je me retrouve donc à gérer d’autres files en fonction des besoins, je navigue longuement sur toute la salle, j’en fais des kilomètres lol, fais coucou aux copines blogueuses bref j’essaye d’aider au mieux. Je rencontre aussi enfin certaines personnes avec qui j’échange depuis un moment comme Vanessa, Alexandra ou encore Maïwenn que je remercie pour notre partenariat et on discute lectures pour pas changer.

Et j’ai à un moment donné une autre conversation improbable avec Amy qui me demande si je parle français et si je peux gérer les files des auteurs françaises. J’ai pris un fou rire en lui disant que j’étais française en fait.

Finalement un peu après 16h, ça se calme, ça devient plus fluide dans la salle, je finis mon bénévolat et reprend mon carnet et tote bag pour voir les derniers auteurs manquées. Je retrouve Mélanie qui est dans la file de Maryrhage et Amhelie et il ne lui reste que Jennifer à voir.

Je vais ainsi discuter aux tables de Tamara Balliana et bien entendu en tant que sudiste on se comprend vite et on se dit que ce serait bien pour une fois un événement dans le sud de la France, elle est très sympa et généreuse.

Puis je rencontre Devney Perry, Lauren Layne, JJ Mcavoy que j’avais ratée à Rome, fais un coucou à Lexi Ryan que j’ai toujours plaisir à voir depuis Bandol je crois d’ailleurs que je la vois chaque année depuis. Viennent le tour de Danielle Norman, Kerry Adrienne, Maddie D, Olivia Rigal et Brenna Aubrey qui ont un français impeccable et JS Scott qui nous a gâtées avec tous ses goodies. La journée touche à sa fin et j’en repars, le méga sourire aux lèvres, riche de toutes ces belles rencontres.

Ce fut une journée chargée car très courte mais encore une fois la Rare est une expérience incroyable ! Ca reste toujours le pays des Bisounours où on a tous la même passion, et c’est extra d’échanger avec les auteurs, copines ou encore de nouvelles connaissances. Pouvoir partager cela ensemble c’est ça la Rare en fait, une grande famille de passionnés.

J’ai aussi beaucoup apprécié voir l’envers du décor en tant que bénévole. J’ai rencontré tous les auteurs que je voulais voir, j’ai aussi la chance d’avoir pu voir une bonne partie l’année dernière donc j’avais déjà moins d’auteurs à rencontrer que d’habitude. J’ai pris plaisir à échanger avec mes copines blogueuses/lectrices et je suis toujours contente de les voir, vous vous reconnaîtrez hein car la liste est hypra longue lol.

Seuls bémols, j’ai très peu de photos car j’ai beaucoup discuté et échangé mais peu mitraillé mais je garde tout de même tous ces souvenirs en mémoire car ils resteront gravés à jamais. Et je n’ai toujours pas pu voir ma copinaute Patricia, mais je ne désespère pas, ça se fera bien un jour. J’aurais aussi aimé passer plus de temps avec mes copines car c’était vraiment trop court.

Rendez-vous donc le 21 septembre pour la prochaine Rare à Londres puis le 28 à Rome, oui cette année je ferai 3 Rare car on ne m’arrête plus.

Un merci tout particulier à mes copines pour toujours me supporter, moi la folle avec sa valise qui est toujours plus grosse/lourde de livres à chaque fois, tout comme mon addiction.

Merci encore à toutes les organisatrices pour cette super journée, Amy, Alleskelle, Rose, Elisa et toute la team Rare, merci de nous faire rêver en nous permettant de rencontrer nos auteurs favorites. Vivement Septembre !

Hits: 108

A propos de Sophie SoSweety

Hello, je suis Sophie, alias SoSweetySoCrazy, mais j'ai dû raccourcir le pseudo parce qu'on m'a soufflé que ça faisait un peu trop long ;-) Finalement on s'est arrêté à SoSweety, mais ne vous trompez pas, je garde quand même le "crazy" en permanence. Je suis avant tout folle de lecture, plus spécifiquement de romances, car il faut absolument que les histoires finissent bien, je suis une pro "happy end" et je le revendique haut et fort. Mes romans favoris sont en général des New Adult ou Young Adult. J'ai besoin de rêver et de m'évader et c'est ce que la lecture m'apporte au quotidien quand je n'ai pas l'occasion de profiter de ma deuxième passion : les voyages.

Découvrir également

RARE 2018 Rome : Retour complet

Je suis rentrée il y a quelques jours de mon séjour à Rome à l’occasion …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :