Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Sarah Morgan / From New York with love, tome 3 : Clair de lune à Manhattan

Sarah Morgan / From New York with love, tome 3 : Clair de lune à Manhattan


#SarahMorgan  #EthanBlack #FromNewYorkWithLove #ClairDeLuneAManhattan 

Quelques infos sur le livre :

Clair de lune à Manhattan

  • Auteur : Sarah Morgan
  • Série : From New York with love
  • Genre : Romance
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication : 31/10/2018
  • Edition : Broché
  • Pages : 478
  • Prix : 15,90€
5 étoiles
  • Rating : 

« Je ne veux plus être une « gentille fille ». Je veux être une fille qui n’a peur de rien ! »

Harriet Knight le reconnaît volontiers, elle a toujours laissé la peur guider ses choix.

Résultat : elle a l’impression d’avoir une vie ennuyeuse à mourir.

Alors cette année, c’est décidé, elle va s’offrir un cadeau de Noël d’un nouveau genre : du courage !

Elle a donc prévu de faire chaque jour, jusqu’au 25 décembre, une chose qui l’effraie et, elle s’en est fait la promesse, elle ne laissera rien ni personne l’intimider.

Enfin, ça, c’était avant qu’elle ne rencontre Ethan qui, d’un seul regard, a fait vaciller toutes ses certitudes. Elle l’a alors aussitôt compris : le séduire sera son plus grand défi.

Avis de Mela :

Avant de donner mon avis et mes ressentis sur Clair de lune à Manhattan, le troisième tome de la série From New-York with love de Sarah Morgan, je tenais à remercier les Éditions Harlequin et Mélanie, du service Communication Digitale, de m’avoir confié la lecture de ce service presse dans le cadre de notre partenariat.

Manhattan, un décor romantique, une dog-sitter timide, un médecin très charmant, des chiens et des challenges au quotidien à réaliser sans oublier les pistes enneigées du Vermont et quelques clins d’œil à la série Snow Crystal.

Elle avait déjà éprouvé la même fascination aux urgences en le voyant à l’œuvre

SARAH MORGAN – CLAIR DE LUNE A MANHATTAN

Voici un peu de la mise en scène que nous propose ce « Clair de lune à Manhattan » qui est donc le troisième tome de la série « From New York with love » et qui est consacré à Harriet, la jumelle de Fliss, nos adorables Woof Rangers.

Harriet a tout d’une gentille fille, bien trop gentille même, et qui a peur un peu de tout. Mais elle a décidé qu’elle ne voulait plus être une gentille fille et de ne plus avoir peur de rien. Ainsi, elle se lance dans le challenge Harriet, où tous les jours, elle devra affronter ses peurs et réaliser des défis qu’elle n’aurait jamais osé faire ou même y songer.

Etant donné que la jeune femme vit seule désormais à Manhattan, car sa sœur jumelle réside avec Seth, son véto de mari dans les Hamptons, Harriet essaie de pallier cette nouvelle solitude comme elle peut et se consacre encore plus à son job de co-gérante des Woof Rangers, sa société de promeneurs de chiens, mais aussi à elle-même.

Ainsi lors d’un rendez-vous en tête à tête, organisé via une application de rencontres en ligne, et qui avouons-nous le, ne se passe pas comme Harriet l’avait imaginé puisqu’elle se sauve par la fenêtre des toilettes du restaurant, la jeune trentenaire termine sa soirée aux urgences avec une cheville foulée.

Quelle idée aussi d’avoir fait ce genre de cascade et avec pour seules chaussures, des stilettos avec quinze centimètres de talon ?

Et alors qu’elle se fait soigner, son regard est happé par les yeux bleus de l’urgentiste face à elle.

#HarrietKnight #EthanBlack

Elle, qui avait décidé que plus rien ne l’intimiderait, elle retourne dans ses travers et toutes ses résolutions et ses certitudes sont mises à mal.

Mais que cela ne tienne car le nouveau défi d’Harriet sera désormais de : séduire Ethan.

Sauf qu’Ethan Black, c’est son petit nom, n’a pas de temps à consacrer au jeu de la séduction et au romantisme. Divorcé, cynique, un brin sarcastique, marié à son job à l’hôpital, le jeune médecin ne reste pas, cependant, insensible au charme et à la fragilité d’Harriet, qui va se révéler à ses côtés, et lui montrer un côté féroce.

Alors quand il se retrouve, malgré lui, responsable de l’épagneule de sa sœur aînée, Ethan sait qu’il a besoin d’aide et Harriet est celle qu’il lui faut… et sur beaucoup de tableaux.

Mais ne sera-t-il pas trop tard quand enfin Ethan ouvrira les yeux et son cœur ?

La première chose qu’elle avait remarquée chez Ethan, c’était ses yeux.


SARAH MORGAN – CLAIR DE LUNE A MANHATTAN

Car entre la trentenaire romantique et fleur bleue et cet handicapé des émotions, les choses ne vont pas se dérouler comme prévu.

Entre les réminiscences du passé refoulées, et les besoins de chacun, comment un avenir pourrait-il être possible entre eux ?

Une ambiance festive, la recherche de soi, des défis, de la passion, des étreintes devant la cheminée, des coups de sang, mais aussi des sentiments, des chocolats chauds et des aboiements, ce Clair de lune à Manhattan est une très bonne lecture, dans la même veine que les précédents tomes.

Et pour moi, dès que New-York sert de décor, je suis fan.

Je me suis également facilement identifier à Harriet car comme elle, j’essaie de ne plus avoir peur et d’être une nana qui s’aime enfin.

Harriet regretta de ne pas avoir une meilleure capacité à déchiffrer les expressions, car la façon dont il la regardait semblait contenir un message. Mais lequel ?
Peut-être se demandait-il comment une faiblarde sentimentale de son espèce avait réussi à survivre dans la jungle impitoyable de New York sans se faire dévorer toute crue ?
-Je comprends que tu aies besoin de laisser tes émotions au vestiaire pendant tes heures de service, mais comment peux-tu rester indifférent à ces enfants malades ?
-Tu voudrais que je me mette à pleurer aussi ?
-Non. J’essaie de te faire comprendre qu’il faut que tu acceptes d’être le Père Noël. Cette visite sera peut-être le seul point lumineux de la journée de ces gamins. Ce serait cool pour toi, non ? Être le rayon de soleil dans la journée de quelqu’un ?
Elle tourna les yeux vers lui.
-Pourquoi tu secoues la tête comme ça ?
-Je me demandais si j’avais connu une période, plus jeune, où je regardais encore la vie comme tu la regardes toi. Pas sûr. Et je ne sais pas si je dois te communiquer une triste nouvelle.
Il versa du lait dans une casserole et elle le regarda procéder, son attention soudain distraite par le pouvoir hypnotisant de ses gestes. Elle avait déjà éprouvé la même fascination aux urgences en le voyant à l’œuvre. La première chose qu’elle avait remarquée chez Ethan, c’était ses yeux. Puis elle avait vu ses mains. Des mains adroites. Pas le genre de mains à tâtonner ou à hésiter. Ses gestes, elle le savait, seraient sûrs et rassurants en n’importe quelle circonstance.
Penser à ce que recouvrait ce « n’importe quelle circonstance » provoqua une sorte de flash. Son esprit fut bombardé par un foisonnement d’images brûlantes qui lui embrasèrent les joues. Un peu comme lorsqu’on cliquait sur un lien par mégarde et qu’on se retrouvait avec un écran grouillant de corps nus en mouvement. Il lui fallut un moment pour se rendre compte qu’Ethan l’observait.
-Tout va bien ? Tu as pris des couleurs, tout à coup. J’espère que tu ne couves pas une grippe. On a pas mal de cas en ce moment. »

Hits: 79

A propos de Mela

Landaise et Bordelaise. Adore Starbucks et le chocolat. Dévoreuse de livres et qui aime ça. Un GROS faible pour les britishs, surtout les beaux mâles mal rasés. A un poisson rouge nommé Pépino. Et accessoirement hôtesse de caisse pour passer le temps.

Découvrir également

Alexia Gaïa / Baby random, tome 2

Quelques infos sur le livre : Baby Random Auteur : Alexia GaïaSérie : Baby RandomGenre : RomanceEditeur : Hugo & Cie …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :