Home / Avis / Yuki Shiwasu / Takane et Hana, tome 4

Yuki Shiwasu / Takane et Hana, tome 4

Quelques infos sur le livre :

Takane et Hana

  • Auteur : Yuki Shiwasu
  • Serie : Takane et Hana
  • Genres : Mangas, Shojo
  • Editeur : Kazé
  • Collection : Kazé Manga
  • Publication: 14/ 12/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 192
  • Prix : 6,79€
  • Rating:   

 

 

Résumé :

Pendant les vacances d’été, Hana et Takane ont eu l’occasion de se rapprocher, mais à leur retour, le quotidien les rattrape. Si la jeune fille entame tranquillement son second semestre au lycée, le riche héritier, croulant sous le travail, est contraint de la délaisser… Heureusement, la direction lui confie un assistant afin de le soulager de ses tâches ! Takane parvient à se libérer pour passer plus de temps avec Hana grâce à l’efficacité de Kirigasaki, mais ce dernier semble cacher quelque chose …

Toujours se méfier d’un secrétaire zélé !

Avis de Phika :

Aussitôt reçu, aussitôt lu !

Je suis toujours aussi béate devant ma boîte aux lettres lorsque je vois un paquet d’Anita des Editions Kazé. C’est la première fois que je bénéficie de SP et je ne m’en lasse pas. Encore merci !

Cette fois, la couverture m’a troublée… J’ai pensé :  » Mais où sont les couleurs ? « , puis j’ai regardé plus attentivement et je l’ai trouvée très classe. Tous les petits détails, même les carrés de sucre, sont parfaits.

On retrouve Hana à la fin de ses vacances d’été en compagnie de ses amis, ainsi que Takane et Nicola.

Je n’ai pas la sensation que ça va trop vite, à l’instar du tome 3, la mangaka a approfondi les scènes et il ne s’y passe pas une tonne de choses.

De plus, on découvre le travail de Takane, ses collègues, ses chefs, son nouvel assistant, mais surtout son comportement. Il est un peu moins arrogant qu’avec la jeune fille mais tout aussi autoritaire. Il ne laisse personne indifférent.

Son assistant, Kirigasaki, apparaît tout de suite comme un homme antipathique, enfin c’est mon avis… je me suis méfiée direct et pas qu’à cause du résumé.

Sinon, je n’aime pas le surnom de Takane que lui ont donné Mizuki et Hikaruko, les meilleures amies d’Hana. La poule aux oeufs d’or. Takane est riche mais il n’est pas que « ça ». Il est beau aussi… enfin… parfois… pas souvent ! Pour le moment, il ne m’a fait craquer qu’une fois, quand il était malade. On ne peut pas dire que Yuki Shiwasu le mette en valeur ! MDR Bon, c’est sûr que le jeune homme ne pense qu’à étaler sa richesse et qu’il ne fait aucun effort pour se souvenir de leur prénom… amie n°1 et amie n°2, c’est plus facile à retenir. Mais ça me gène moins.

Dans ce manga, il y a plus de scènes désopilantes que de déclaration d’amour, d’ailleurs il n’y en a pas encore eu… et même le petit cadeau d’Hana pour Takane est drôle ! Après m’être achetée un bouddha rieur avec un gros ventre et qu’on m’ait offert une figurine de chat porte-bonheur (maneki-neko), vais-je me procurer un Darumacho ? Pas sûre que mon mari accepte ! En fait, je pense qu’il est déjà dans la maison… sous forme de pokemon.

Assez parlé de moi…

Takane nous dévoile une nouvelle facette de lui, voire plusieurs. Il apprécie, même s’il ne le dit pas, le cadeau d’Hana. Il lui parle de son travail. Il veut la voir dans son environnement scolaire lors de la fête de l’école. Mais, à part ça, il reste imbu de lui-même, agaçant et hautain. Takane et son argent… que deviendrait-il s’il était pauvre du jour au lendemain ? Un Takabas à vie, jusqu’à disparaître.

En ce qui concerne son nouvel assistant, il est louche, mais peut-être pas si mauvais que ça. Ce qui est sûr c’est qu’il bosse bien et prend des initiatives… comme d’aller parler à Hana.

La jeune lycéenne porte encore un lourd fardeau sur ses frêles épaules mais, après tout, c’est Takane qui vient vers elle, même si elle commence à se rendre compte qu’il n’est peut-être plus qu’un simple jeune homme immature qui s’impose à elle et chez elle…

Nicola aussi apparaît plus sympa dans ce tome. Je crois qu’il s’est attaché au restaurant d’Okamon car il y mange souvent et avec de nombreux amis. Une façon détournée d’aider financièrement un petit restaurant.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce tome 4 et je suis hyper pressée de lire le 5 (février ne m’a jamais semblé si loin !). De voir évoluer leur relation. D’en savoir davantage sur l’oncle de Takane et sur son assistant. De connaître l’enfance du jeune homme surtout…

Oh, juste un truc que j’ai trouvé ringard à partager : lorsque Takane propose son bras à Hana. Lui tendre la main aurait été tellement plus moderne ! Mais c’est Takane.

Extrait :

 

About Phika

Adolescente, je lisais les romances Harlequin et Molière. Aujourd'hui, je dévore les romances et dystopies Young Adults ainsi que les mangas (plus précisément les Shojo). Je lis partout: jusque dans les toilettes (ne faites pas genre je ne l'ai jamais fait ! Tout le monde le fait !!!mdr) et ma voiture.

Check Also

Isabelle Ronin / Chasing Red, tome 1

Quelques infos sur le livre : Chasing Red Auteur : Isabelle Ronin Serie : Chasing Red Genres …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :