Elizabeth O’Roark / I hate you more

Quelques infos sur le livre :

I hate you more

  • Auteur : Elizabeth O’Roark
  • Série :
  • Genre : Romance
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication : 02/06/2021
  • Edition : Broché
  • Pages : 468
  • Prix : 17,90€
  • Rating :
5 étoiles

Et si leur haine cachait autre chose  ?

C’est le pire scénario qu’Erin pouvait imaginer. Brendan, son ancien collègue si détestable, ce séducteur sans attaches qui attire toutes les filles dans son lit, est revenu s’installer en ville. Et pas n’importe où  : Brendan loge chez elle. Enfin, chez elle et Rob, son fiancé, qui est à l’origine de cette invitation aussi stupide que dangereuse. Comment Brendan a-t-il pu accepter  ? Même si Rob est son ami, il sait très bien ce qu’elle pense de lui. Et, bien qu’elle soit désormais sur le point de se marier, la présence de Brendan, sa voix et son regard provocant suscitent toujours en elle la même tempête d’émotions  : exaspération, colère… ainsi qu’un sentiment plus trouble. Alors, quand Rob lui annonce qu’il va devoir partir un mois à l’étranger et la laisser seule avec ce colocataire indésirable, Erin redoute le pire.

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Laure et Harlequin pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce livre en avant-première en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

“I hate you more” est un standalone que vous pouvez lire seul, même si perso je vous conseillerais de lire le livre “Bad girl, sexy boy” avant, car les personnages d’Erin et Branden y font leur apparition. Ne chercher pas à faire des comparaisons entre les deux romans, parce qu’il n’y a littéralement pas de ressemblances entre eux. Même si l’écriture de cet auteur est quelque chose d’étonnant dans chacun d’eux.

Tout le monde sait comment je fonctionne. Alors j’éclate de rire quand mon frère me défend de m’approcher d’Erin Doyle, la meilleure amie de sa fiancée.

I hate you more – ELIZABETH O’ROARK

Erin Doyle a tout, ou du moins c’est ce que tout le monde pense. Un beau fiancé, Rob, un travail rémunéré dans la fac où elle étudiait et une maison qui ferait pâlir de jalousie. Sa vie est devenue confortable et si prévisible, mais elle hésite à fixer une date pour son mariage avec Rob. Elle sait qu’elle aurait déjà dû épouser son fiancé, mais elle ne veut pas vraiment le faire, parce que pour être avec Rob, elle a dû abandonner certaines parties d’elle-même et en cacher d’autres.

Brendan Langstrom est le seul qui sait qui est vraiment Erin. Elle est peut-être fiancée à son meilleur ami, mais il est le seul à voir à quel point elle a changé depuis qu’il a décidé de partir pour l’Italie. Et il n’aime pas du tout ce qu’il voit quand il revient dans le paysage après quelques années, mais il déteste encore plus d’avoir raté sa chance de la faire sienne, de devoir la regarder se cacher derrière une façade, tout ça pour faire plaisir à son fiancé. Heureusement, il a la chance de lui montrer ce qu’elle manque, car il ne peut s’empêcher de plonger pour sauver la fille de ses rêves.

Dans cette histoire, nous retrouvons le frère de Will, si vous avez lu le livre sur l’histoire d’Olivia vous vous souvenez surement de ce jeune garçon qui vous a laissé une sacrée impression, non ? Sur le moment, il m’a fallu une minute pour réaliser la connexion, mais une fois que je l’avais fait, j’ai souri presque comme une idiote. J’allais enfin retrouvé ce Brendan impoli, bourru et irrésistible qui m’avait tellement plu.

#ErinDoyle #BrendanLangstrom

Ce livre a vraiment joué avec mes émotions. Mais ce n’est pas la première fois étant donné que le précédent livre que j’ai lu d’Elizabeth O’Roark a aussi une histoire avec des personnages délicieusement tourmentés. J’apprécie beaucoup sa capacité à décrire les conflits de telle manière que j’ai eu l’impression que ces émotions sont les miennes et pas seulement celles d’un personnage sur les pages d’un livre.

Et clairement, mes émotions ont été de vraies montagnes russes (en pagaille). J’ai aimé les deux personnages d’Erin et Brendan et leur alchimie a été plus qu’explosive. Leur relation d’amour-haine a été écrite avec la quantité parfaite de sarcasme et d’affliction. L’intrigue a été rythmée régulièrement et il y a eu de beaux rebondissements comme cette histoire avec Christina ou Gabi.

Les scènes d’amour ont été très chaudes et je suis presque contente de dire que j’ai été toute seule pour lire ce livre. Brendan a eu un côté très coquin mais j’ai été contente de voir celui d’Erin sortir quand elle a enfin percé sa carapace. Les deux ont été parfois tellement frustrants, leur manque de communication m’a donné envie de m’arracher les cheveux, mais franchement cela valait carrément le coup de regarder ces deux-là se retrouver.

Will peut jeter son diplôme à la poubelle. La copine de Brendan arrive à guérir le cancer EN ENTRANT EN SYMBIOSE AVEC D’AUTRES SPHÈRES.

i hate you more – Elizabeth O’Roark

Encore une fois, je vous recommande de lire d’abord l’histoire de Will et Olivia, juste pour que vous puissiez apprécier la relation faites de haut et de bas de ce couple. Quoi qu’il en soit, c’est un livre fantastique qui mérite largement les 5 étoiles !


— On tond la pelouse ? lance-t-il avec un sourire moqueur. Quelle formidable façon d’occuper son samedi. Le mariage, ça donne envie !

— On n’est pas mariés.

J’ai répondu d’un ton pincé, tendu, glacial. J’ai fait la promesse d’être sympa, mais je suis déjà obligée de fournir un effort surhumain pour être seulement courtoise. Je m’accroupis auprès de la tondeuse. Avec un peu de chance, il aura peut-être débarrassé le plancher quand je me relèverai.

Je l’entends pousser un soupir.

— Ce n’est pas en la regardant que tu vas la faire démarrer.

— Merci du conseil, très utile. J’oubliais que tu as grandi dans une ferme.

— Et puis pourquoi tondre la pelouse maintenant ? insiste-t-il. Laisse tomber, Rob s’en occupera à son retour.

Je respire un bon coup. On ne s’énerve pas…

Vues : 50

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Chazerand Émilie / Annie au milieu

Titre : Annie au milieu                       Auteur : Émilie Chazerand Genres : young adult  Éditeur : …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :