Corinne Michaels / La nuit est à nous

Quelques infos sur le livre :

La Nuit est à Nous – Tome 1

  • Auteur : Corinne Michaels
  • Série : Second Time Around – Je reviendrai
  • Genre : Romance Contemporaine
  • Editeur : BAAE Inc.
  • Publication : 13/09/2021
  • Edition : Numérique
  • Pages : 357
  • Prix : 4,99€
  • Rating :
5 étoiles

L’autrice à succès du New York Times, Corinne Michaels, dévoile une nouvelle histoire d’amour.

Je ne suis pas le genre de fille qui aime les coups d’un soir. Je ne suis certainement pas le genre de fille qui boit un peu trop lors d’un concert pour finir dans les bras de son fantasme d’adolescente, Eli Walsh.

Pourtant, c’est exactement ce qu’il m’arrive.

Comment peut-on réparer un faux-pas après une soirée arrosée? En fuyant à toutes jambes. Je ramasse mes vêtements et m’éloigne du meilleur coup de ma vie, cette superstar puissante et irrésistible, aussi vite que me portent mes jambes. Je n’ai pas de place dans mon monde pour ses yeux verts, son corps musclé et son sourire narquois. Ma vie est assez compliquée comme ça.

Quelqu’un a oublié de le prévenir.

Eli ne lâche rien. Il s’impose dans mon cœur, épuise ma résistance jour après jour, en me prouvant qu’il est loin d’être ce que je m’étais imaginée, mais tout ce dont j’avais besoin. Et lorsque mon monde s’écroule, il ramasse les morceaux, et tente de les recoller. Sans le vouloir, je tombe désespérément amoureuse de lui.

Il m’a fait croire que nous aurions l’éternité devant nous… J’aurais dû l’écouter quand il m’a dit que la nuit était à nous.

Avis de SoSweety :

Tout d’abord je tiens à remercier l’auteur Corinne Michaels pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce livre en avant-première en m’accordant sa confiance dans le cadre de ce Blog Tour.

Mais pas seulement, je remercie également Aurélie (The Lovely Teacher Addictions) et Yamina (Women Who Stare at Books) pour avoir organisé le blog tour, car impossible de passer à coté de cette nouvelle histoire traduite d’une auteur que j’affectionne.

C’est l’histoire d’une jeune femme à laquelle on s’est toutes identifiées à un moment et qui va vivre une romance irréelle, un rêve éveillé.

Ne vous cachez pas mesdames, les 2 be 3, Backstreet Boys, Worlds Apart et autres GSquad n’avaient certainement pas de secrets pour vous à l’époque…

Eh bien Heather a toujours eu un crush depuis son adolescence pour Eli Walsh membre emblématique du boys band, Four Block Bound. Elle qui ne sort quasi jamais, de part sa vie compliquée, parvient à se faire embarquer par ses 3 meilleures amies à leur concert.

Elle se lâche complètement et arrive à attirer l’attention d’Eli et on peut dire que leur rencontre et comme un coup de foudre instantané, l’amour au premier regard.

Ils passent une soirée torride mais Heather prend la poudre d’escampette juste après avoir couché avec lui. Ce moment est d’ailleurs anthologique et tellement drôle !!! Eli va jouer de chance en récupérant son permis qu’elle a égaré en s’enfuyant. Il va la voir à plusieurs reprises pour tenter de la conquérir mais Heather n’y croit pas.

De toute manière, elle ne le laisse pas approcher car sa vie est trop compliquée. Entre sa sœur malade dont il faut s’occuper, son boulot de flic, et son ex mari qui est aussi son boss, elle n’a aucune envie de s’engager dans une histoire d’amour car elle n’aurait de toute façon pas de temps pour s’y consacrer.

Mais Eli ne compte pas abandonner, il va tout faire pour lui ouvrir les yeux et lui montrer qu’ils pourraient être heureux ensemble si elle le laissait entrer dans sa vie. Mais d’autres complications vont être semées tout au long de l’histoire avant d’arriver au Happy end.

J’ai adoré Heather. Je me suis totalement identifiée à elle de par sa façon de faire mais c’est aussi un personnage extrêmement fort et courageux.

Eli est sans doute le bookboyfriend par excellence, il a tout de l’homme parfait et je l’ai adoré dès le début.

Attention spoiler tout de même : si vous n’avez jamais lu un livre de Corinne, je vous garantis que vous n’êtes pas prête à lire ce qui va vous tomber dessus. Car malgré les clichés de cette histoire, vous risquez de vous les prendre en pleine face !

#EliWalsh #HeatherCovey

Ce n’est pas le premier livre que je lis d’elle, son écriture est belle et intense. Elle manie les émotions comme jamais, lire un livre de Corinne Michaels c’est comme faire des montagnes russes, c’est une expérience qui fait peur mais qui reste incroyable. Pourquoi me direz-vous ? Et bien parce qu’elle prend un malin plaisir à vouloir faire souffrir ses personnages et régulièrement elle va même jusqu’à les tuer (oui oui c’est son côté sadique lol). Même en sachant ça, j’ai été surprise par la tournure de cette histoire et je l’ai détestée pour ça… Mais bon j’ai l’habitude d’avoir cette amour/haine pour elle à un moment donné pendant ma lecture, tellement elle torture ses personnages… Bon c’est surtout pour avoir une vraie belle fin de l’histoire car malgré les chemins tordus que prennent ses personnages, elle reste une fervente du happy end !

Ceci dit que ça ne vous arrête pas pour découvrir sa plume car cette romance reste super et vaut vraiment le coup. J’ai hâte de pouvoir lire les 3 autres livres sur les amies d’Heather car ce sont des personnages haut en couleurs. 

Vous l’aurez compris, n’oubliez pas les mouchoirs et les sucreries pour faire passer au mieux les émotions. Si vous aimez les livres poignants alors cette série est faite pour vous !


« — Je m’en fous, vous n’avez qu’à me virer ! hurle Eli dans le combiné. Filmez ce que vous pouvez sans moi. Je ne partirai pas de Tampa tant que je ne l’aurai pas décidé.

Le téléphone tombe par terre, et il masse sa main.

— Aïe, putain !

Je m’approche rapidement et je vois qu’il presse son pouce dans sa paume.

— Ça va ? je lui demande en ramassant l’appareil.

Il grimace de douleur et secoue la main.

— Eli ?

— Oui, donne-moi une minute pour finir ma conversation.

Il s’empare du téléphone et sort de la pièce. Je ne l’ai jamais vu dans cet état, il est furieux. Je l’entends continuer à se disputer avec l’autre personne sur la ligne.

Je m’assieds dans la cuisine et je picore les fruits que son chef a préparés ce matin. J’ai posé deux semaines de congé quand Eli m’a confié qu’il n’était pas pressé de retourner à New York. Je veux passer le plus de temps possible avec lui avant que notre relation ne change. Nous avons parlé du fait qu’il était en rupture de contrat, mais il m’a répété encore et encore de ne pas m’en soucier.

On dirait que j’aurais dû faire confiance à mon instinct qui me soufflait de m’inquiéter.

Eli revient dans la cuisine un quart d’heure plus tard et jette son téléphone sur le plan de travail. Il ouvre le frigo en marmonnant un truc sur ces cons de metteurs en scène et leur ego. J’essaie de ne pas rire, mais il est si mignon quand il est en colère que je ne peux pas m’empêcher de glousser.

Il se tourne vers moi, ferme le frigo et fond sur moi si rapidement que j’en ai le souffle coupé. Ses lèvres trouvent les miennes et je dois m’agripper à lui pour ne pas tomber. La force brute de ce baiser me fait tourner la tête. La semaine dernière n’a été que tendresse. Aujourd’hui, la tendresse a laissé place à autre chose.

Il me soulève de mon siège et m’assied sur le plan de travail. Mes mains se posent sur son cou, et nous sommes à la même hauteur. Il se glisse entre mes jambes et je les entoure autour de sa taille.

J’adore Eli quand il se montre doux, mais le Dieu du sexe me manque.

— Ellington, je murmure pour reprendre mon souffle.

— Dis-le encore, m’ordonne-t-il.

Ses lèvres aspirent la peau de mon cou et mes mains sont dans ses cheveux.

— Prononce mon nom Heather.

— Eli, je gémis alors qu’il descend plus bas.

— Non, bébé, pas comme ça.

Je comprends ce qu’il veut. Eli, c’est l’homme public que je dois partager. Ellington est tout à moi. Je repousse ses cheveux et plante mon regard dans le sien. 

— Ellington.

Je vois le feu brûler dans ses yeux, et je fonds d’amour pour lui.

— C’est la personne que je suis pour toi, bébé, rien que pour toi.

— Embrasse-moi, je réclame.

J’ai l’impression qu’il essaie de bouger, mais je ne le laisse pas s’éloigner de moi. Je suis incassable. Eli s’est assuré que, quoi qu’il arrive, j’aie toujours ce dont j’ai besoin. Aujourd’hui, c’est Eli qui a besoin de moi.

Au lieu de le laisser prendre le contrôle, je presse mes lèvres contre les siennes. Il gémit contre ma langue et fait surgir une vague de chaleur dans mon corps. Je ne connais pas de meilleure sensation que celle de l’exciter au maximum. Je me délecte de pouvoir exercer autant d’influence sur lui. 

Il s’interrompt rapidement, et recule de deux pas. Nous sommes tous les deux essoufflés.

— Pourquoi tu arrêtes ? je lui demande.

— Putain ! hurle-t-il au plafond.

Je descends d’un bond.

— Que se passe-t-il ? Tu vas bien ?

Il ferme les yeux et inspire profondément plusieurs fois.

— Je vais bien, je suis juste en colère, et je n’aurais pas dû passer mes nerfs sur toi. 

Je lui caresse la joue et je souris.

— Tu as eu l’impression que ça me dérangeait ? Si c’est ainsi que tu passes tes nerfs, il se peut que je te mette en colère tous les jours exprès.

— Je t’aime, me dit-il sans hésitation.

Depuis ce fameux jour, ce sont des mots que nous n’avions toujours pas répétés. Nous n’en avions pas besoin, mais j’ai plaisir à les entendre.

— Moi aussi, je t’aime.

Je pose ma main sur sa poitrine.

— Je commençais à croire que j’avais vécu ce moment dans mes rêves.

— Il y avait bien longtemps que je n’avais pas dit ces mots à qui que soit. Je te les dirai plus souvent.

— Tu me le montres tous les jours.

Il plante un baiser sur mon nez et soupire. »

N’hésitez pas à aller voir les avis, citations et autres stories chez les autres blogueuses participant à ce Blog Tour !

Vues : 75

A propos de Sophie SoSweety

Hello, je suis Sophie, alias SoSweetySoCrazy, mais j'ai dû raccourcir le pseudo parce qu'on m'a soufflé que ça faisait un peu trop long ;-) Finalement on s'est arrêté à SoSweety, mais ne vous trompez pas, je garde quand même le "crazy" en permanence. Je suis avant tout folle de lecture, plus spécifiquement de romances, car il faut absolument que les histoires finissent bien, je suis une pro "happy end" et je le revendique haut et fort. Mes romans favoris sont en général des New Adult, et pour la plupart des romances avec des héros en uniforme (sportifs, pompiers, flics, militaires je les aime tous). J'ai besoin de rêver et de m'évader et c'est ce que la lecture m'apporte au quotidien quand je n'ai pas l'occasion de profiter de ma deuxième passion : les voyages.

Découvrir également

Karla Sorensen / Onde de Choc

Quelques infos sur le livre : Onde de Choc – Titre original : Bombshell Auteur : Karla …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :