Home / Avis / Abigail Barnette / Pouvoirs d’attraction, tome 2 : The Girlfriend

Abigail Barnette / Pouvoirs d’attraction, tome 2 : The Girlfriend

Quelques infos sur le livre :

The Girlfriend

  • Auteur : Abigail Barnette
  • Serie : Pouvoirs d’attraction
  • Genres : Romance, erotisme
  • Editeur : Milady
  • Collection : Romantica
  • Publication: 18/ 09/ 2015
  • Edition: Broché
  • Pages : 604
  • Prix : 16,90€
  • Rating:  

 

Résumé :

Sophie vient d’être licenciée quand elle se rend compte qu’elle est enceinte de son ex-patron. Cela tombe d’autant plus mal que Neil, atteint d’un cancer, doit rentrer en Angleterre. Sophie est-elle prête à tout quitter pour le suivre ? S’ils sont toujours aussi friands des plaisirs de la chair, leur relation prend un tour résolument différent avec la maladie de Neil. Après la légèreté du début, l’heure est à l’engagement. Mais les amants ne manquent pas d’imagination pour pimenter leur quotidien.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Aurélia et Milady pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

J’avais lu il y a quelques temps le premier opus de cette série et vu la fin écrite par l’auteur, je m’étais jetée sur le second tome dès sa réception et au final, je regrette presque de l’avoir lu. Non pas que le sujet traité dans le livre ne soit pas bon, je trouve que l’auteur a très bien réussi à me faire visualiser tous les lourds traitements reçus par Neil qui est atteint d’un cancer. C’est toute la partie sur la grossesse non désirée de Sophie et sur l’avortement qui a suivi que je n’ai pas aimé.

S’il y a bien une chose que je déteste dans les livres c’est ça, je suis d’accord que chaque femme à le droit de faire ce qu’elle veut de son corps. Mais tellement d’autres femmes souhaiteraient tomber enceinte et n’y arrive pas et se voit contrainte de ne jamais avoir d’enfant ou d’adopter. Du coup, je ne sais pas trop ça a rendu le livre plus réel à mes yeux et je n’ai pas apprécié ce second opus autant que le premier tome. Quand je lis un livre c’est pour m’évader et pas pour me plonger dans tout ce qu’on peut rencontrer dans la vie.

Les scènes de sexe sont beaucoup moins présente dans ce tome-ci, mais je trouve qu’elles avaient un certain charme, malgré la maladie Neil essaie de satisfaire les besoins de sa compagne et j’ai trouvé formidable les petits jeux coquins entre eux. Abstraction faite des rencontres avec Emir, là j’avais l’impression d’avoir affaire à un truc chirurgical, c’était très déconcertant.

Sinon je veux revenir sur la partie maladie de l’histoire, j’ai beaucoup aimé découvrir tous les traitements infligés à Neil (non pas par sadisme, mais par curiosité), j’en ai appris un peu plus sur la maladie qui est si présente dans la vie de tout un chacun. Le seul point que je pourrais reprocher à l’auteur c’est cette fin très abrupte, dans le dernier chapitre Neil est très malade et on craint sa mort, et en tournant la page de l’épilogue j’avoue avoir été un peu perdue, car le découvre en rémission après plusieurs mois. c’était trop brusque pour un changement, je pense qu’il aurait fallu amener ça plus en douceur avec quelques pages de plus.

Dans ce tome, le sujet de la richesse de Neil est également très présent, alors que dans le tome précédent j’avais l’impression que ce n’était qu’à peine survolé, là, Sophie en a presque fait une fixette.

Pour finir, ne vous attendez pas à retrouver les penchants osés de Sophie et Neil, puisque ce n’est pas le cas, du moins pendant une bonne partie du livre, je vous laisse décider par vous même si vous allez découvrir le livre ou non.

 

Extrait :

Mes paupières se firent lourdes. Puisque Neil n’estimait pas son problème assez grave pour en parler au docteur Grant, je décidai de ne pas lui forcer la main.
— Le docteur doit gérer ce genre de problèmes toute la journée, tu sais. Si ça ne t’inquiète pas et que ça ne te dérange pas, alors moi non plus.
— Miracle ! Un symptôme qui n’inquiète pas Sophie ! s’amusa Neil, puis il chassa ses oreillers et vint me prendre
dans ses bras.
Tout à l’heure, je m’étais sentie si seule que j’étais heureuse d’avoir passé un peu de temps avec Neil. Ce n’était pas seulement le sexe. Tout était dans l’intimité. D’une certaine manière, je pouvais remercier son cancer.
Sans les complications médicales qui nous poussaient à nous surpasser pour traverser cette épreuve, il est des expériences auxquelles je ne me serais pas risquée.
Neil passa la paume de sa main sur son crâne. Quelques cheveux se coincèrent entre ses doigts. Il fit la grimace.
— J’avais presque oublié.
Un baiser pour le rassurer.

— C’est pour ça que je suis là.
Son étreinte se resserra autant que le lui permettaient ses forces de malade.
— Et j’en suis tellement heureux.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Sarina Bowen / Ivy years, tome 3 : L’Homme de l’Année

Quelques infos sur le livre : L’Homme de l’Année Auteur : Sarina Bowen Serie : The Ivy years …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :