Home / Avis / Anna Wayne / Teach me

Anna Wayne / Teach me

Quelques infos sur le livre :

Teach Me

  • Auteur : Anna Wayne
  • Serie : 
  • Genres : Romance
  • Editeur : City editions
  • Collection : Romance
  • Publication: 15/ 02/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 251
  • Prix : 16,90€
  • Rating:  

Résumé :

Lorsque Ivy découvre que son fiancé la trompe, et dans leur propre lit, c’est le choc ! Elle met le feu aux draps et claque la porte. Mais la jeune professeur de Seattle n’est pas du genre à se laisser abattre : elle est désormais libre de tout changer dans sa vie.

Au même moment, l’un de ses élèves perd ses parents et c’est désormais son oncle Damon qui devra s’occuper de lui. Mais Damon est le chanteur star d’un groupe de rock qui parcourt le monde et il n’a aucune idée de la manière d’élever un enfant. Il engage donc Ivy pour l’aider dans son nouveau rôle.

Un job en or pour la jeune femme ? Pas sûr. Les deux célibataires vont devoir cohabiter, avec un enfant, sous le même toit. L’atmosphère devient vite électrique entre Damon et Ivy et il est évident qu’ils ne pourront pas rester longtemps de simples colocataires…

Une jeune prof. Un chanteur star. Un duo qui va faire des étincelles !

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Maryline et City Editions pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

 

Je viens de terminer ma lecture qui fut très longue et laborieuse, autant que j’ai aimé le premier et le second roman j’ai eu plus de mal avec ce troisième livre de l’auteur. Je ne sais pas trop ce qui m’a déplu puisque j’aime bien la plume de l’auteur, je crois que c’est surtout une histoire de personnages ici. J’étais très excitée au début de ma lecture car habituellement je suis friande de toutes les histoires avec un héro masculin et des enfants, mais là ça n’a pas collé. Je n’ai pas ressenti le charme de Damon et j’avais plus d’une fois envie de frapper Ivy.

Ivy Robertson est une jeune enseignante en école privée, alors qu’elle surprend son fiancé dans une position compromettante avec sa secrétaire, sa vie prend un tournant inattendu, elle essaie de reprendre sa vie en main en se plongeant dans le bénévolat et en aidant certains enfants d’un centre social jusqu’au moment ou un de ses élèves à besoin d’elle.

Matthew Moore, est un petit garçon de 6 ans qui vient de découvrir que ses parents sont morts dans un accident et qu’il se retrouve orphelin. Sa seule source de réconfort est son enseignante du moins jusqu’à l’arrivée de son oncle du côté paternel. Un oncle très connu puisqu’il s’agit d’un chanteur.

Damon Bowman est le chanteur des CrossOver, un groupe de rock reconnu. Sa seule passion… la musique. Jusqu’à ce qu’il découvre qu’il soit responsable de son neveu à la mort de ses parents. Dépassé par les événements, il embauche Ivy Robertson comme préceptrice et tous les trois vont devoir apprendre à vivre ensemble.

Si j’avais trouvé Ivy très coriace et courageuse malgré le fait d’être humilié par son fiancé dans le premier chapitre, je l’ai trouvé très peu sûre d’elle à partir du moment où elle a commencé à vivre avec Damon. Alors certes, elle est désintéressée et généreuse, peut-être un peu trop même et j’avoue qu’elle pleurait souvent pour un rien et par moment j’ai eu envie de la frapper. Du coup, impossible de m’attacher à elle.

Damon qui semblait très sexy d’après les dire d’Ivy ne m’a pas semblé plus attirant que ça, et surtout je l’ai trouvé très contradictoire, il avoue aimer la jeune femme mais n’hésite pas à se faire passer pour le fiancé d’une autre, je n’ai pas du tout aimé cela. C’est peut-être gentil de sa part mais j’ai trouvé ça abusé qu’il continue à jouer la comédie alors qu’il sait qu’on lui a tendu un piège.

Alors même si je n’ai pas autant aimé ma lecture puisque c’est celui qui m’a le moins plu jusqu’à présent, je mets tout de même une étoile supplémentaire à l’auteur car elle à un très bon goût pour la musique (sauf peut-être pour libéré, délivré que je n’aime pas du tout à force de trop l’entendre). Comme toujours, je vous conseillerais de vous faire votre propre opinion, vous avez mon ressenti et ce n’est pas parce que je n’ai pas été subjuguée que vous ne l’aimerez pas 😉

 

Extrait :

S’il avait été malade – maintenant, il va être mal en point quand j’en aurai fini avec lui –, cela aurait été une bonne raison. En même temps, les ordures sont hermétiques aux microbes, car ce sont elles-mêmes des microbes. Quand elles s’attaquent à vous, le seul moyen d’y échapper, c’est la rupture violente et douloureuse mais nécessaire. Et certains microbes sont invisibles aux examens, et d’un coup ils deviennent actifs et c’est trop tard. Un peu comme certaines MST. Et l’Enflure est une MST. Et je viens de m’en rendre compte.

Jusque-là, je croyais simplement qu’il était parfois un peu… con.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Jenny Fischer / Next Stop, 3e escale

Quelques infos sur le livre : Next Stop Auteur : Jenny Fischer Serie :  Genres : Romance Editeur …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :