Home / Avis / Battista Tarantini / Jeu Set Match, tome 1 : Principessa

Battista Tarantini / Jeu Set Match, tome 1 : Principessa

Quelques infos sur le livre :

Principessa

  • Auteur : Battista Tarantini
  • Serie : Jeu Set Match
  • Genres : Romance
  • Editeur : Blackmoon
  • Collection : Romance
  • Publication: 02/ 05/ 2016
  • Edition: Numérique
  • Pages : 327
  • Prix : 10,99€
  • Rating:  

Résumé :

Monaco s’apprête à inaugurer le célèbre tournoi de tennis des Masters 1000. Ella Rosenthal, jeune journaliste pour un prestigieux magazine sportif, est chargée de réaliser un reportage « glamour et vérités » révélant la face cachée de l’Américaine Cheri Meyers, joueuse prodige du circuit. Loin de la salle de rédaction, immergée dans un monde dont elle ne maîtrise pas les codes, Ella va devoir rivaliser d’aisance, et se fondre dans le luxe décadent de ces lieux d’exception afin d’écrire un article parfait. Elle est bien décidée à ne pas se laisser distraire de son objectif, et surtout pas par un homme ! Pourtant, dès son arrivée, Ella rencontre Luka Tessier, un médecin chargé des contrôles anti-dopage. Entreprenant et attentionné, il se rapproche peu à peu d’elle ; Ella est surprise, méfiante, puis le laisse faire et en redemande. Mais où qu’elle aille, elle croise le chemin du ténébreux Sevastian Novikov, un joueur redoutable, aussi arrogant que sexy, auquel rien ne résiste. Luka la charme et veut lui offrir la stabilité qui guérirait ses blessures ; Sevi la provoque et incarne tout ce qu’elle s’évertue à fuir. Dans les somptueux couloirs de l’hôtel Excelsior, s’installent de dangereux jeux de séduction où tous les coups semblent permis. Ella n’est pas à l’abri de se retrouver « Jeu set match » et de mordre la poussière… aussi scintillante soit-elle.

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Aurélie, Céline et Blackmoon pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat via netgalley.

J’avais vraiment très hâte de retrouver l’auteur Battista Tarantini dans sa nouvelle série « Jeu Set Match ». Et maintenant c’est chose faite car j’ai tourné la dernière page de Principessa, le premier opus de sa série consacrée au tennis. Comme dans sa série précédente, Battista Tarantini nous offre un thème très peu voir carrément pas répandu, elle a attisé ma curiosité en faisant encore une fois quelque chose qui sorte de l’ordinaire, après les militaires, les sportifs des courts de terre battue.

N’étant pas fan du tout de sport en général, j’attendais d’être surprise et je le suis encore une fois, Battista Tarantini a une plume très addictive, une fois la première page tournée impossible de lâcher la tablette avant d’avoir vu le mot fin, enfin ici en l’occurrence d’avoir lu la dernière phrase de ce premier tome. Donc bravo à elle pour m’avoir fait découvrir et aimer la terre battue et Sevastian Novikov au fil de ces quelques pages.

 

 

 

 

 

 

Une héroïne… journaliste, pour couronner le tout et Battista vous embarque le temps d’un circuit pour une montée au filet sans débordement. Ella Rosenthal se rend à Monaco pour réaliser un reportage sur Cheri Myers, une jeune tenniswoman à l’avenir brillant. Ella se jette tête la première dans ce monde qu’elle est loin de connaître, mais elle fait mouche et ses différentes rencontres avec les membres de la fédération dans les couloirs du Country Club sont assez fougueuses et intenses.

D’un côté nous avons Luka Tessier, ancien joueur reconverti en médecin dans l’agence anti-dopage et de l’autre le séduisant joueur russe Sevastian Novikov. Entre les deux le coeur de la journaliste balance et même si elle est sûre et certaine de son choix idéal avec le premier prétendant, son corps réagit différemment à la présence du joueur slave surnommé « le Tsar ».

Chapeau bas à Ella, car je ne sais pas comment elle a fait pour résister au charme de Sevi. Oui vous avez bien lu… elle résiste difficilement certes, mais elle résiste malgré son coeur qui insiste et persiste à la conduire sur un chemin qu’elle ne veut pas emprunter. Alors qu’il fait tout pour se retrouver sur le devant de la scène,  il en impose par sa présence, il influence notre vision des choses avec son tempérament de feu et son charisme.

J’ai moins apprécier Luka, je l’ai trouvé retors et assez vicieux dans son comportement envers le Tsar, ici le challenge n’est pas de remporter un match mais plutôt la belle. Et pour cela tous les coups sont permis, même ceux sous la ceinture, du coup ça m’a enlevé un peu de plaisir.

Les autres personnages sont tout aussi intéressants à découvrir et c’est ce que j’aime chez l’auteur, elle ne se contente pas de créer des personnages insignifiants, elle leur donne vie et même s’ils ne sont pas aussi importants que les protagonistes, ils sont néanmoins indispensables au bon fonctionnement de l’histoire. Cheri Myers a su se faire une petite place de choix pendant ma lecture, je l’ai trouvé très attachante à se chercher parmi toutes ses facettes.

 

Vous l’aurez compris j’ai passé un excellent moment avec ce nouveau roman de Battista et je vais attendre le mois d’août avec impatience afin de découvrir la suite car j’ai trouvé celui-ci trop court une fois que j’étais plongée dedans. Alors si vous n’avez pas encore découvert l’auteur n’hésitez pas à foncer et à succomber au charme de ses personnages masculins si tentants.

 

Extrait :

Nous avons bu un délicieux rosé. Gris, souple et frais. Puis nous avons observé celles et ceux qui évoluaient autour du bassin extérieur, sur la vaste terrasse de l’Excelsior. Nous avons envié leur portefeuille, pas leur vie. C’est l’avantage d’être pourvue d’un regard incisif et moqueur, et le seul d’être née sans fortune !

Une demi-heure plus tard, lorsque les trois générations de top model en bikinis ont déserté les lieux pour faire place aux membres cravatés du staff de la ligue de tennis, nous avons compris que les festivités commençaient.

Valentina et moi approchons de l’îlot central où il nous semble apercevoir une fontaine de champagne.

— Rappelle-moi à quelle heure le carrosse vient me chercher ? me glisse ma sœur lorsque nous arrivons face aux serveurs, qui ont revêtu pour l’occasion le même genre de tenue qu’elle avant que nous nous changions.

— Dans deux heures ! Tâche de bien te tenir, ou je me ferai un plaisir de rédiger un rapport à ton fiancé.

Je rêverais que ma sœur dérape. Qu’elle boive et tombe sur un chic type qui lui fasse voir la vie en rose. Si cela arrive, j’envisage de le communiquer à ce connard de Nicolas par voie de presse !

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Katy Evans / Manwhore, tome 1 : Malcolm le sulfureux

Quelques infos sur le livre : Malcolm le Sulfureux Auteur : Katy Evans Serie : Manwhore Genres : Romance, Contemporaine …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :