Accueil / Avis / Cécile Chomin / Pretty Wife

Cécile Chomin / Pretty Wife

Quelques infos sur le livre :

Pretty Wife

  • Auteur : Cécile Chomin
  • Serie : 
  • Genres : Comédie Romantique, Contemporain
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication: 1/ 06/ 2017
  • Edition: Poche
  • Pages : 256
  • Prix : 6,90€
  • Rating:  

 

Résumé :

Il a besoin d’une femme.

Elle a besoin d’argent.

 

Pour Charlize, la vie est loin, très loin d’être un conte de fées. Depuis le décès de son mari, c’est même plutôt un film catastrophe, dans lequel elle doit se battre chaque jour un peu plus pour élever seule leur petit garçon malgré son maigre salaire d’agent immobilier. Mais voilà que le destin lui offre, sur un malentendu, une occasion inespérée : se faire passer pour la fiancée de Guillaume Garon. Certes, Guillaume Garon est un homme odieux dont le charme s’efface très vite devant son obsession pour le travail et sa mauvaise volonté pour redorer son image ; certes, en acceptant cette proposition, elle s’engage à assurer un rôle de parfaite épouse pour les cinq prochaines années… Mais ce n’est pas comme si elle avait une vie sentimentale ; et puis, ce contrat lui permettrait de résoudre tous ses problèmes d’argent et d’assurer l’avenir de son petit garçon. Alors… c’est parti pour la mission Pretty Wife ?

 

Avis de Phika :

Et bien, que dire ?

Je ne pensais pas prendre autant de plaisir avec ce petit roman. Le dernier Harlequin que j’ai lu était tellement classique que j’ai sauté une tonne de pages afin d’arriver à la fin plus rapidement. Mais, là, ce ne fut pas le cas !

Bon, au début, j’ai eu un gros doute, je dois bien l’avouer. Moi qui ne suis pas fan des histoires à la française, j’ai grincé des dents en voyant que tout se passait sur Paris avec des prénoms masculins bien français : Guillaume Garon.

J’ai beaucoup « tiqué » également sur les insultes, même si elles ne sont pas non plus des plus vulgaires.

Je me suis accrochée et je m’en félicite.

Cette histoire est moderne, fraîche même si un peu trop courte.

Je n’ai pas aimé le prologue. Lire le début de la fin avant le véritable début m’agace à chaque fois. Surtout que, là, on revient sur cette scène d’un coup. C’était même trop rapide. Je ne pensais pas qu’on allait déjà revenir sur ce sujet avant de tourner la page.

En tout cas, j’ai aimé le caractère des deux personnages principaux, Charlize et Guillaume ne mâchent pas leurs mots et ne se laissent pas faire, ça change des romances trop édulcorées.

D’ailleurs, Guillaume en est presque détestable. Victor, le majordome, n’est pas non plus très chaleureux, au début. Il m’a fait penser à Niles dans Une nounou d’enfer.

Les passages sur certains films m’ont également plu : Pretty woman, Forrest gump, Cendrillon…

Ce livre fut une bien belle surprise et merci à Harlequin pour l’envoi. Ainsi qu’à Cécile Chomin pour avoir écrit ce roman !

 

Extrait :

 » – Pas d’autre homme. Je ne le tolèrerai pas et en plus, me faire passer pour un crétin rendra le contrat caduc.

A cet instant, j’entends la porte d’entrée qui s’ouvre; le majordome revient de chez les voisins.

– Tout va bien, madame. Ils ont pu gérer sans vous. Pardonnez-moi, monsieur, j’ai été un peu long, je les ai aidés à monter les courses.

– Euh, oui, venez Victor, dit Manu. On doit aller faire le point en cuisine pour la réception de la semaine prochaine.

– La réception, monsieur ?

– Oui, c’est nouveau, ça vient de sortir.

Ils quittent la pièce, nous laissant seuls.

– Et pas d’hommes pour vous non plus ! dis-je au bout de quelques instants en me plaçant face à lui.

Guillaume se lève du canapé et je m’aperçois qu’il est grand par rapport à moi malgré mes talons. Mais son costume ne le met vraiment pas en valeur.

– Je ne suis pas homosexuel !

– Et moi je ne suis pas sourde ! Alors pas de femmes.

– Et je fais comment, pour mes besoins ?

– Vous avez une main, non ? Il est hors de question que je joue les Jackie Kennedy, je n’ai pas sa patience ni son abnégation et vous n’êtes pas aussi charismatique que lui.

– Alors on couche ensemble !

J’écarquille les yeux.

– Vous ne pouvez pas mettre ça dans le contrat !

– Techniquement, non. Mais un mariage non consommé n’est pas un mariage, donc je pourrai le faire annuler sans problème et ne pas devoir vous payer. Ce qui revient au même. On devra donc coucher ensemble.

– Une seule fois, et une fois mariés, pas avant.

– Vous en redemanderez, vous verrez.

– Ne prenez pas vos rêves pour des réalités. Vous pouvez peut-être m’acheter, mais ça ne vous permettra jamais de savoir si je simule ou si je suis sincère. Ca doit être dur pour un homme, le doute, non ?

A propos de Phika

Adolescente, je lisais les romances Harlequin et Molière. Aujourd’hui, je dévore les romances et dystopies Young Adults ainsi que les mangas (plus précisément les Shojo). Je lis partout: jusque dans les toilettes (ne faites pas genre je ne l’ai jamais fait ! Tout le monde le fait !!!mdr) et ma voiture.

Découvrir également

Julie Christol / Military Man

Quelques infos sur le livre : Military Man Auteur : Julie Christol Serie :  Genres : Romance Editeur …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :