Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Dark Ride – Ana Scott

Dark Ride – Ana Scott

Quelques informations concernant le livre :

Titre : Dark Ride

Auteur : Ana Scott

Série : 

Genres : Romance érotique

Éditeur : Éditions Addictives

Collection : Collection Luv

Publication: Le 2 Mai 2019

Édition: Broché

Pages : 367 pages

Prix : 15,90€

Rating :

Résumé du livre :

Elle l’obsède, il la veut, mais elle est intouchable…

Après un terrible évènement, Cassandra n’a d’autre choix que de fuir Austin, la ville où elle a grandi, pour partir sur les traces de son passé.

Aaron Travis est un biker, vice-président des BlackAngels, l’une des branches des OutlawRiders, le plus important moto club des Etats-Unis. Son univers se résume à ses affaires, son clan, ses frères et les filles faciles.

La première rencontre entre Cassandra et Aaron, des années auparavant, les a tous les deux marqués à vie. Le destin va les faire se retrouver…

Votre avis :

Ayant un faible pour les histoires où les bikers ont l’affiche, bien sûr je n’ai pas lu tous les titres avec ce genre de trame, je me suis laissée tenter quand les propositions de service presse ont été envoyées à la responsable du blog.

Ainsi, je tiens à remercier les Éditions Addictives, et plus précisément Carole de m’avoir confié la lecture de ce service presse dans le cadre de notre partenariat.

Mais j’avoue que c’est sans grande conviction que j’ai demandé le titre et ma lecture n’a fait que confirmer ce ressenti. J’y reviendrai plus tard.

D’abord place aux bikers des Outlaws Riders et à ce qu’ils m’ont réservé.

Tout commence avec Cassandra Taylor, qui est la victime d’un beau père abusif mais intouchable car il est sénateur du Texas. Et sa mère ne vaut pas mieux car elle ferme les yeux sur les agissements de son mari, qui lui cède tous ses caprices.

Mais Cassandra sait qu’elle doit fuir, s’échapper et qu’elle pourra trouver de l’aide et du soutien auprès de son père biologique, malgré qu’elle ne l’ait plus vu depuis presque dix ans.

Car son père est le président d’un club de motards hors-la-loi où la violence, le sang versé, les filles faciles et les business en tout genre sont monnaie courante mais Cassie sait qu’elle sera en sécurité auprès de lui et des membres des Outlaws Riders.

Alors avec les quelques économies qu’elle a réussi à dérober au même titre que quelques documents compromettants, elle prend le bus qui la mènera loin de ce monstre. Mais à peine arrivée en ville, elle se fait agresser mais est secourue par Aaron Travis, qui n’est qu’autre le vice-président du club et donc le bras droit de son père.

Sauf que ce n’est pas la première fois qu’Aaron et Cassie se rencontrent. Est-ce là un signe du destin ? Ou juste une simple coïncidence ?

Aaron n’a jamais su oublier cette fille qu’il avait vu alors qu’il était un jeune adolescent et qu’il accompagnait Sam, le père de Cassie.

Car même loin de sa fille, le président des Outlaws n’a eu de cesse de toujours veiller sur elle, malgré les apparences.

Alors quand Sam Taylor va apprendre ce qu’elle a vécu auprès du sénateur et de sa mère démissionnaire, une escalade de violence va surgir et des balles vont pleuvoir. Il y aura des menaces, des kidnappings, des attaques et de la vengeance.

Mais aussi de la passion et du désir.

Je suis assez déçue de ma lecture, qui se lit trop facilement car il y a trop de prévisibilité, peu de suspense et je savais d’avance comment cela allait se terminer.

Je ne me suis pas vraiment projetée dans l’histoire car tout allait trop vite entre les personnages principaux et les situations m’ont paru familières avec d’autres titres de ce genre.

Peut-être, me suis-je lassée de l’univers des bikers ou alors peut-être que l’histoire ne valait pas beaucoup d’attention pour moi. Et ce sentiment de non-conviction s’est fait ressentir tout du long de ma lecture.

Je n’aime pas ressentir ce genre de choses quand je termine une lecture mais je préfère être franche.

Mais peut-être que vous, vous aimerez lire ce Dark Ride et faire la rencontre des bikers des Outlaws Riders.

Extrait :

« Et je crois aussi que ce que j’ai subi toute mon enfance m’a endurcie et a renforcé mon caractère. Je refuse que ce que Barton m’a fait subir me détruise, ou même m’empêche de vivre ma vie de femme. Je refuse de me laisser guider par la peur. Je vais me battre pour mon bonheur, me battre pour qu’Aaron m’aime, en espérant que ce que j’ai pu lire dans ses yeux avant qu’il me fuie ne soit pas le fruit de mon imagination, mais qu’il me veut et me désire aussi fort que je peux le désirer et le vouloir.

La vie nous a fait rencontrer puis nous retrouver bien des années plus tard sans que j’ai cessé de penser à lui. Elle a failli nous séparer. Nous aurions pu mourir l’un et l’autre, mais il n’en a rien été. Nous sommes bel et bien vivants. Alors je ne laisserai pas la vie nous éloigner à nouveau, il n’en est pas question.

Je sais que notre parcours sera semé d’embûches, mais c’est le cas de bon nombres d’histoires d’amour. Je suis consciente que je vais devoir me battre contre toutes les femmes qui ont jalonné sa vie, et contre Lilly en particulier, mais je ne lâcherai rien.

-Très bien, murmure mon père. Je te laisse avec lui, puisque c’est ce que tu désires, mais fais attention à toi. »

Hits: 42

A propos de Mela

Landaise et Bordelaise. Adore Starbucks et le chocolat. Dévoreuse de livres et qui aime ça. Un GROS faible pour les britishs, surtout les beaux mâles avec 2/3 jour de barbe. A un poisson rouge nommé Pépino et une chatoune, Nina. Et accessoirement hôtesse de caisse pour passer le temps et vendeuse poissonnerie, que le lundi matin.

Découvrir également

Blog tour : De roses et de sang, tome 1 : Deviance / Callie Hart

#Deviancebooktour #calliehart #deviance #derosesetdesang Quelques infos sur le livre : Deviance Auteur : Callie HartSérie : De …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :