Home / Avis / Fanny André / Camping Dating

Fanny André / Camping Dating

Quelques infos sur le livre :

Camping Dating

  • Auteur : Fanny André
  • Serie : 
  • Genres : Contemporain, Romance
  • Editeur : Milady
  • Collection : Emma
  • Publication: 29/ 04/ 2015
  • Edition: Numérique
  • Pages : 96
  • Prix : 7,99€
  • Rating:  

 

Résumé :

Gabrielle est à la recherche d’un job pour cet été. Inscrite dans deux agences d’intérim mais sans aucun résultat, elle est bien partie pour aller mettre un cierge à Ste Rita, la patronne des causes désespérées, lorsqu’elle reçoit enfin un appel. L’homme s’appelle Ryan Misson – et tout le monde sait que les Ryan sont sexy, Gosling, Reynolds… – et lui donne rendez-vous… immédiatement. Après un entretien désastreux, c’est avec surprise qu’elle apprend qu’elle est retenue pour aller travailler au sein d’un camping d’un nouveau genre en Espagne, où tout est fait pour aider les célibataires à se mettre en couple. Dans ce cadre luxueux et romantique, entre la gestion du personnel, des clients, et son attirance irrésistible pour son patron avec qui elle ne cesse pourtant de se quereller, Gabrielle risque d’être bien occupée…

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Aurélia et les éditions Milady pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Je vous parlais souvent de la sortie de ce titre pour lequel j’avais réalisé la première couverture lors du concours Harlequin HQN « Le temps d’un été » auquel Fanny André a obtenu la seconde place et le titre mérité de prix des internautes.

J’attendais comme nombre d’entre vous, de découvrir la suite des aventures de Gabrielle (depuis le mois de novembre ça semble bien long quand on doit attendre). Heureusement « Camping Dating » est enfin là et je peux vous dire que je me suis régalée pendant ma lecture. Ce n’est pas un coup de coeur, mais ces pages m’ont donnés envie de découvrir cette nouvelle auteur.

Fanny André a un style d’écriture propre à elle, que j’aime beaucoup de par cette légèreté et familiarité que je retrouve dans mon quotidien. J’ai beaucoup apprécié pouvoir me sentir comme dans la peau de son personnage féminin avec son petit moment de délire post publicitaire et je me suis dit : « hé, mais je les connais moi aussi ces pubs! » d’ailleurs ça m’a bien fait rire et ce n’était pas la seule et unique fois où j’ai ri par la faute de la bouche de Gabrielle.

Cette jeune femme n’a pas la langue dans sa poche, c’est ce que j’ai apprécié chez elle, elle a du répondant, un peu de mordant, du caractère et elle est indépendante, mais malgré tout elle n’en reste pas moins une femme très sensible à la beauté masculine. D’ailleurs elle nous le fait savoir à de nombreuses reprises en priant tous les Saints Ryan de l’univers.

Le fameux Ryan quand à lui, je n’ai pas vraiment bien pu le cerner, j’aurais apprécié avoir quelques pages de plus ou un chapitre ou deux de son point de vue, car au cours de ces quelques pages, il m’a surtout semblé très réservé et introvertie, mais surtout pas vraiment intéressé par la donzelle (où alors il cachait bien son jeu).

Javier, lui c’est une autre paire de manche, le latin lover par excellence, qui drague tout ce qui bouge, par contre je devais avoir des oeillères pendant ma lecture car je n’ai pas vu la situation de la fin venir, même si Fanny m’a dit avoir mis des indices dans le texte, comme elle me l’a expliqué. Pour moi, c’est des grosses flèches lumineuses qu’elle aurait du mettre 😛 .

Tout ça pour dire, que Camping Dating était trop court à mon goût, j’aurais encore voulu en voir d’avantage. Maintenant, je me pose pas mal de questions sur les personnages. Sont-ils restés ensemble à la fin de la saison ? Ont-ils passés d’autres nuits ensemble au camping ? Je ne suis sûrement pas la seule dans ce cas, alors Fanny une suite est-elle prévue au programme ? Si non, y a-t-il un moyen de te soudoyer pour que tu m’écrives un petit POV de Ryan ?

 

Extrait :

Gabrielle, entourée de caisses de boissons et des courses de la semaine, vérifiait si rien ne manquait à leur livraison. Ce n’était pas réellement à elle de s’occuper de ça, sûrement plus au cuisinier, mais Miguel – accessoirement chauffeur pendant ses heures creuses, « polyvalence », comme disait toujours Dieu Ryan – avait tendance à… se comporter en bon fainéant, pour rester poli. Elle palliait donc souvent à ce qu’il laissait de côté : une administration des commis hasardeuse, des oublis dans les commandes, une mauvaise gestion du stock de nourriture, etc.

S’il n’en avait tenu qu’à elle, Miguel aurait été chauffeur, point. Son second, bien plus efficace, réglait régulièrement les problèmes à sa place et Gaby avait fini par s’adresser à lui pour les urgences.

Gaby hésitait encore à en parler à Dieu Ryan. La tâche ne serait pas agréable mais cela lui semblait tout de même entrer dans ses attributions. Elle dirigeait les équipes et devait signaler à son patron comment améliorer leur travail… Le souci principal restant : Miguel était le meilleur pote de Javier. Voilà pourquoi elle n’aurait pas dû se rapprocher de Javier en premier lieu, elle ne s’était pas montrée assez pro, sur ce coup.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Sylvia Day / Crossfire, tome 5 : Exalte-moi

Quelques infos sur le livre : Exalte-moi Auteur : Sylvia Day Serie : Crossfire Genres : Romance, Erotisme Editeur : J’ai …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :