Home / Avis / Isabelle Ronin / Chasing Red, tome 1

Isabelle Ronin / Chasing Red, tome 1

Quelques infos sur le livre :

Chasing Red

  • Auteur : Isabelle Ronin
  • Serie : Chasing Red
  • Genres : Romance
  • Editeur : BMR
  • Collection : 
  • Publication: 28/ 06/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 432
  • Prix : 18€
  • Rating:  

Résumé :

Caleb est la star de l’université. Il est beau, riche et insouciant. Aucune fille ne lui résiste. Aucune, sauf Veronica Strafford, alias Red, qui occupe toutes ses pensées depuis qu’il l’a vue danser, tellement irrésistible dans sa robe rouge.
Quand il découvre que «  Red  » s’est fait expulser de chez elle et n’a plus nulle part où dormir, Caleb lui propose de loger dans son immense appartement. Mais la jeune femme est difficile à apprivoiser. Elle n’attend jamais rien de personne. Ou plutôt si  : elle s’attend toujours à ce qu’on l’abandonne.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Matéia et les éditions BMR pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce roman en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Caleb Lockhart est la coqueluche du campus, alors que les filles se jettent quasiment dans ses bras sans qu’il bouge le petit doigt, il commence sérieusement à se lasser et il est prêt à chercher le frisson et la petite étincelle d’excitation qui manque à ses relations. Lorsqu’une sublime jeune femme toute de rouge vêtue capte son attention sur le dancefloor, Caleb ne peut s’empêcher de la regarder. Quand elle vient à son secours alors qu’une groupie se jetait sur lui, Caleb y voit là le défi qu’il attendait. Mais il était loin de s’attendre à ce que la jeune femme le rejette comme un malpropre.

Veronica Strafford est une jeune femme qui a du mal à accorder sa confiance aux hommes, ayant eu une enfance difficile auprès d’un père violent. La demoiselle a peur de l’abandon depuis qu’elle se retrouve seule pour faire face après la mort de sa mère. Malheureusement c’est plus facile à dire qu’à faire et Veronica se retrouve dans les ennuis jusqu’au cou.

J’avais très envie de découvrir le nouveau phénomène Wattpad et n’ayant pas l’occasion de suivre les succès au travers des différentes communautés de lecteurs et d’auteurs directement sur les plateformes, je suis ravie d’avoir pu le faire avec ce roman publié chez BMR. Si pour moi, il manque quelque chose pour avoir rendu ma lecture fabuleuse, je pense que je dois être une des seules personnes à l’avoir lu et à s’être ennuyée. Si quelqu’un dans le coin à éprouver la même chose merci de me faire signe 😉

Pourtant ça partait bien, j’ai dévoré plus de 50% du roman en une courte période de temps emportant mon exemplaire papier avec moi lundi pour le lire dans le train lors de mon voyage pour la Moselle. J’ai adoré la rencontre entre Caleb et Veronica, pour une fois qu’une fille ne tombe pas directement dans les bras du séducteur de service et qu’elle le fait mariner, ça ne pouvait que me plaire.

Le début du roman est rapide a se mettre en place, si parfois ça me plait, cette fois-ci j’ai moins aimé. J’ai eu l’impression que les choses ont été survolées. Vers le milieu du roman, l’auteur commence enfin à rajouter un peu d’action et à mettre l’histoire en place avec la présence de nouveaux personnages qui entourent nos protagonistes.

En fait, je pense que j’en attendais trop de ma lecture, si bien que maintenant je suis déçue. Surtout que l’auteur Isabelle Ronin avait un excellent sujet à développer, mais pour moi il manque d’intensité pour avoir réussit à me transporter. La fin du roman se suffisant à elle-même, et le fait que je n’ai pas spécialement aimé ma lecture vu mon avis mitigé, je ne pense pas me jeter sur le second tome qui sortira au mois d’octobre 2017.

 

Extrait :

Des faisceaux rouges et verts balayaient la piste de danse. Comme chaque vendredi, la boîte était pleine à craquer. Les gens dansaient, bondissaient. On aurait dit des pingouins, agglutinés sur la banquise pour se tenir chaud. Des pingouins sous crack.

Cameron m’a donné un coup de coude.

— Ça va, mec ? C’est la quatrième fille que tu laisses filer ce soir.

J’ai haussé les épaules. Depuis quelque temps, le sexe et la drague m’ennuyaient. Je cherchais autre chose. Un défi. Le frisson de la poursuite.

J’ai bu une gorgée de bière.

— Si tu mangeais la même chose tous les jours, tu finirais par en avoir marre.

Justin a éclaté de rire. Il a montré du doigt une fille sur la piste.

— Regarde cette bombe !

Elle dansait – non, ondulait – avec sensualité. Chacun de ses mouvements était sexuel. Elle portait une robe courte et moulante, qui enveloppait son corps comme une seconde peau.

Une robe rouge.

Elle s’est penchée en avant en balançant les hanches. Ses longs cheveux noirs fouettaient sa taille de guêpe. Des chaussures à talons mettaient en valeur ses longues jambes…

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

K. Bromberg / Driven, tome 8 : Down Shift

Quelques infos sur le livre : Down Shift Auteur : K. Bromberg Serie : Driven Genres : Romance, Contemporain …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :