Accueil / LITTÉRATURE / CHRONIQUES / K.A. Tucker / Une lueur d’espoir

K.A. Tucker / Une lueur d’espoir

Quelques infos sur le livre :

Une lueur d’espoir

  • Auteur : K.A. Tucker
  • Série :
  • Genre : New Adult
  • Editeur : Hugo Romance
  • Collection : New Romance
  • Publication : 01/02/2018
  • Edition : Numérique
  • Pages : 450
  • Prix : 9,99€
  • Rating:   

 

Résumé :

Catherine Wright habite en Pennsylvanie, dans une petite ville où la population atteint tout juste deux mille habitants en dehors de la saison touristique. Elle est serveuse et s’occupe de sa fille de cinq ans. Une nuit, alors qu’elle rentre dans le brouillard d’un énième  » blind date  » organisé par sa patronne et amie Lou, elle tombe sur une voiture encastrée dans un arbre. Elle intervient et parvient à sauver la vie d’un des occupants avant que le véhicule s’embrase.

Elle ne saura que bien plus tard qui elle a sauvé : Brett Madden. La star de hockey, héros national. Mais Catherine a déjà eu son heure de gloire quelques années auparavant, et la dernière des choses qu’elle souhaite, c’est d’être à nouveau sous la lumière des projecteurs et de voir son passé ressurgir. Elle ne révèle pas son identité. Et ça marche. Un moment…

Jusqu’au jour où elle trouve l’homme qu’elle a sauvé devant sa porte. Il veut juste la remercier, mais il va bouleverser sa vie.

L’amitié qu’ils ressentent l’un pour l’autre, dès les premiers mots échangés, se transforme peu à peu en quelque chose de plus profond que ni l’un ni l’autre ne s’attendait à ressentir. Un sentiment que Catherine n’est pas certaine de pouvoir gérer, un sentiment auquel elle a du mal à croire… Comment une superstar comme Brett Madden pourrait-il s’intéresser à une femme aussi normale que Catherine ? Combien de temps avant que cette étincelle qu’elle voit briller dans ses yeux ne s’éteigne ?

 

Avis de Ninie :

J’ai commencé cette lecture un peu par hasard après avoir découvert que le roman était consacré à un sportif. Merci à la vidéo de MissNewRomance pour cela. « Une lueur d’espoir » est le quatrième roman de l’auteur K.A. Tucker que je découvre, que je dévore et surtout pour lequel j’ai un coup de coeur. Je connais donc déjà sa plume fantastique et si addictive qui m’aura permit de passer un fabuleux moment au côté de Brett Madden et Catherine Wright.

Catherine Wright est une jeune maman de vingt-quatre ans qui élève toute seule sa petite fille Brenna âgée de cinq ans. Quelques années auparavant, Catherine a été importunée par des bavardages malveillants de la part des habitants de Balsam, petite ville de Pennsylvanie où elle vit. Lorsque Catherine sauve la vie d’un inconnu lors d’un accident de la route, elle est loin de s’imaginer qu’elle vient de sauver la vie d’une célébrité et qu’elle va devenir la cible des paparazzis qui vont déterrer  son passé.

Ce n’est pas facile pour elle de faire profil bas et de se fondre dans la masse afin de vivre tranquillement avec sa fille et encore moins avec tout le cirque médiatique autour de son geste héroïque. Catherine est une jeune femme qui assume de ne pas avoir toujours fait les bons choix, ses expériences merdiques donneraient à n’importe qui des problèmes de confiance en soi, malgré tout Catherine est une jeune femme indépendante.

L’histoire est principalement centrée sur la vie de Catherine, on en apprend plus sur sa vie présente et passé. On découvre sa merveilleuse relation avec sa petite fille Brenna (qui est juste trop craquante avec ses milliers de questions et ses manières) et malgré son passé complexe, Catherine est une bonne mère.

Brett Madden est un personnage masculin auquel on peut facilement s’attacher, joueur de hockey professionnel, sexy, il est aussi un gars droit dans ses bottes, attentionné, généreux et gentil, il traite tout le monde comme son égal. Il n’est pas affecté par sa richesse et sa célébrité et grâce à son humilité et sa sincérité, il apaise les craintes de Catherine en passant toujours plus de temps avec elle, qui malgré tout ne voulait rien en échange de lui avoir sauver la vie.

Leur histoire d’amour est vraiment lente à se mettre en place, mais le rythme plus lent donne sens à ces personnages et à tous ce qu’ils ont traversés ensemble ou séparément. J’ai vraiment apprécié que rien ne soit précipité et que l’histoire prenne le temps de devenir tout à fait crédible. Vous le savez maintenant que j’adore les histoires avec les pères de famille célibataire, c’est pourquoi, j’ai vraiment apprécié la façon dont Brett prenait en compte Brenna, l’incluant dans tout ce qu’il faisait avec Catherine, dans les échanges qu’ils avaient tous les deux c’était vraiment trop craquant.

K.A. Tucker nous livre une histoire inoubliable, belle et unique. « Une lueur d’espoir » est un roman que je prendrais plaisir à relire encore et encore.

Extrait : 

 

Ce soir, c’est une première.

Et une dernière.

Je n’accepterai plus jamais de rendez-vous arrangé de toute ma vie.

– Et donc j’ai dit au type… (Gord agite ses mains potelées au-dessus de son plat, il aime particulièrement parler avec les mains.) J’ai dit : « Je ne peux pas vous laisser partir sans avoir acheté cette voiture, ce serait du gâchis. »

Il marque une pause et se penche sur la table, comme pour accroître le suspense.

– Eh bien, dans l’heure suivante, il est reparti au volant d’une Dodge flambant neuve.

Gord Mayberry, trente-cinq ans, est le futur propriétaire de la concession de véhicules Mayberry, dès que son père y sera passé, information partagée au bout de trois minutes, mais aussi un génie autoproclamé de la vente de voi

tures. Il se fait un plaisir de partager une liste sans fin d’anecdotes sur la vente de voitures tout en déchiquetant ses côtelettes, tandis que je souris poliment et picore mes frites. Je lutte pour ne pas regarder avec insistance le gros bouton au-dessus de son sourcil gauche, assorti de deux poils qui ne demandent qu’à être arrachés.

Si seulement je n’avais pas pris ma voiture, je pourrais au moins faire passer ma déception en buvant du chardonnay.

Comment Lou a-t-elle pu imaginer que son neveu et moi pourrions aller ensemble ? Sans être prétentieuse, j’essaie de passer outre le consternant manque d’attraction physique et de me concentrer davantage sur les points positifs : il est propriétaire d’une maison, il a un bon travail et il a fait de bonnes études. Sans oublier qu’il lui reste encore toutes ses dents.

Dans la mesure où je ne suis qu’une serveuse de relais routier de vingt-quatre ans avec une bonne dose de casseroles à mon actif et que je n’ai pas embrassé un homme depuis plus de trois ans, je suis plutôt mal placée pour le critiquer.

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Rebecca Yarros / The Renegades, tome 3 : Rebel

#RebeccaYarros #TheRenegades #Rebel #PennaCarstairs Quelques infos sur le livre : Rebel Auteur : Rebecca YarrosSerie : The RenegadesGenres …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :