Home / Avis / Kristan Higgins / Blue Heron, tome 3 : Repartis pour un tour

Kristan Higgins / Blue Heron, tome 3 : Repartis pour un tour

Quelques infos sur le livre :

Repartis pour un tour

  • Auteur : Kristan Higgins
  • Serie : Blue Heron
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : Mosaïc
  • Publication: 18/ 05/ 2016
  • Edition: Numérique
  • Pages : 481
  • Prix : 13,99€
  • Rating:  

 

Résumé :

Peut-on donner une seconde chance à son premier amour ?

Le mariage ? Pas pour moi ! Voilà le credo de Colleen O’Rourke. C’est vrai, cette posture légèrement psychorigide a quelque chose à voir avec sa rupture, il y a dix ans, avec le beau, l’incomparable, le parfait Lucas Campbell. Une expérience proche du saut à l’élastique… mais sans élastique, que Colleen ne veut plus jamais revivre. JAMAIS ! Depuis ce jour, elle se contente de flirts sans lendemain, joue les entremetteuses pour ses amies et console les amoureux éconduits venus s’échouer dans le bar qu’elle tient avec son frère à Manningsport.

Alors que faire lorsqu’une urgence familiale ramène Lucas Campbell en ville ? Parce que, évidemment, il est toujours aussi beau, aussi incomparable, aussi parfait. Doit-elle fuir ? Combattre ? Se laisser tenter ?

 

Avis de Phika :

Il y a quelques semaines, j’avais commencé ce tome 3 de Blue Heron, qui peut se lire individuellement. Ma liseuse faisant des siennes, j’ai préféré privilégier les formats papier en ma possession. Bref, je ne l’ai pas stoppé parce qu’il ne m’intéressait pas cette fois.

Depuis deux-trois jours, difficile de me séparer de cette histoire.

J’ai vraiment beaucoup aimé. Un petit coup de coeur pour cette romance moderne, où être célibataire à 31 ans, sans enfant, n’est pas une tare.

Retrouver les habitants de Manningsport fait du bien car on continue à suivre les personnages des deux premiers tomes.

Lorsque j’ai su que  » Repartis pour un tour  » mettait en avant Colleen O’Rourke, je n’ai pas été hyper emballée, mais un peu plus que pour Honor du Tome 2. Une magnifique aguicheuse sympathique, c’est ce qu’elle représentait dès le premier tome, mais, tout compte fait, on apprend à la connaître, et je l’aime beaucoup maintenant.

J’espère qu’il y a une suite et que ce sera avec son frère jumeau, Connor, ou Jessica… voire les deux, qui sait. (Après vérification, mon voeu sera exaucé dans le tome 5 !)

Donc, dans cette suite, on découvre Lucas, l’amour de jeunesse de Colleen, celui avec qui elle voulait se marier et fonder une famille. Mais ce dernier voulait bien faire les choses, et attendre… chose que ne désirait pas la jeune femme. Elle voulait tout, tout de suite, ou rien.

Une dizaine d’années plus tard, Lucas avait fait sa vie dans sa ville natale, Chicago, alors qu’elle était restée dans la sienne, où elle connaissait tout le monde. Elle travaillait avec son jumeau, propriétaires du seul Pub de la ville. Colleen se faisait passer pour une fille facile, sans attache… Le seul homme qu’elle avait aimé lui avait refusé le mariage… pour se marier quelques temps après avec une riche héritière. Mais ce qu’elle ne savait pas, c’est que Lucas revenait en ville et qu’il ne l’avait jamais oubliée…

Kristan Higgins a réellement une belle plume, moderne, ou l’humour et l’émotion font bon ménage. Pour le moment, j’ai lu 3 livres de cette auteur et, à chaque fois, il y a un passage désopilant pour l’héroïne. Dans le 1, Faith se retrouvait coincée dans une fenêtre en voulant s’échapper des toilettes. Dans le 2, Honor se cachait nue sous une table. Et dans le 3 ? A vous de le découvrir !

Après quelques larmes, beaucoup de sourires, je referme cette histoire… avec l’envie d’une suite rapidement !

 

Extrait :

 » – Je ne savais pas que tu dessinais… C’est vraiment très réussi, Paulina.

– Une fois passée la surprise, j’ai trouvé ça amusant.

– Ton premier homme nu ?

– Mon premier en chair et en os. J’ai regardé un peu de porno.

Colleen se mordilla la lèvre.

– Je vois… Ecoute, je suis désolée. Ce n’était pas une soirée faste niveau rencontres. Pas beaucoup d’hommes. C’est le problème avec ce genre d’évènements pour célibataires. Il y a le meilleur et le pire.

– Non, non, ne sois pas désolée ! C’était bien, de faire quelque chose de différent.

Paulina lui sourit avec tellement de douceur qu’elle sentit son coeur se serrer.

– Je pense que Bryce devrait te voir dans ton environnement. Ca te dirait d’organiser une fête ?

La maison des Petrosinsky était magnifique – si l’on faisait abstraction de la décoration très personnelle qui pouvait en surprendre plus d’un.

– Oui ! Tout à fait ! Mon père adorerait ça.

– Formidable, on va lancer les invitations ! s’exclama Colleen.

La main sur le biceps d’acier de Paulina, Colleen se promit aussitôt de faire plus d’exercice. Elle chercha sa mère des yeux. Cette dernière parlait à Dents Grisâtres, qui avait aux pieds une paire de Ugg. Elle avait les mêmes, qu’elle portait en hiver, comme les gens normaux. « 

About Phika

Adolescente, je lisais les romances Harlequin et Molière. Aujourd'hui, je dévore les romances et dystopies Young Adults ainsi que les mangas (plus précisément les Shojo). Je lis partout: jusque dans les toilettes (ne faites pas genre je ne l'ai jamais fait ! Tout le monde le fait !!!mdr) et ma voiture.

Check Also

Audrey Carlan / Calendar girl, tome 7 : Juillet

Quelques infos sur le livre : Juillet Auteur : Audrey Carlan Serie : Calendar Girl Genres : Romance Editeur …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :