Home / Avis / Kylie Scott / Stage Dive, tome 4 : Slow

Kylie Scott / Stage Dive, tome 4 : Slow

Quelques infos sur le livre :

Slow

  • Auteur : Kylie Scott
  • Serie : Stage Dive
  • Genres : New Adult, Romance
  • Editeur : JC Lattès
  • Collection : &moi
  • Publication: 04/ 11/ 2015
  • Edition: Numérique
  • Pages : 300
  • Prix : 7,99€
  • Rating:  

 

Résumé :

Ben, le bassiste des Stage Dive, sait qu’il doit se tenir à distance de Lizzy, devenue la belle-sœur de son meilleur ami. La douce et sexy Lizzy, probablement la seule fille qui l’ait jamais fait craquer… Quant à elle, elle sait aussi très bien à qui elle a affaire : l’irrésistible rocker qui veut tout sauf s’engager avec quelqu’un.
Tous deux essaient donc de lutter contre cette attirance réciproque. C’était sans compter une nuit de folie à Las Vegas. Désormais, Lizzie et Ben sont liés par le plus fort des liens possibles…

 

Avis de Ninie :

 

Encore une fois je n’ai pas su résister et résultat j’ai stoppé ma lecture en cours pour lire cette sortie que j’attendais plus que tout. Et si je n’ai pas eu un nouveau de coup de coeur, je suis également triste de devoir quitter une fois de plus ces charmants musiciens. J’ai envie de pleurer, parce qu’au final c’était trop court. J’ai dévoré le livre en peu de temps, j’ai eu l’impression de ne pas pouvoir m’arrêter avant la dernière page tournée.

Cette série est devenue une vraie addiction pour moi, je sais déjà que je prendrais un énorme plaisir à la relire à l’occasion. Elle fait d’ailleurs partie du top 10 de mes séries favorites du moment. Une agréable lecture, des fantasmes à profusion, de la bogossitude et du sex-appeal à la pelle et le monde de la musique et du showbiz. Un parfait mélange pour une série détonante et addictive.

Concernant l’histoire, le petit truc que j’ai aimé, c’est le fait que Ben le bassiste soit un homme barbu, j’adooooooooooore les mecs à barbe, ils ont quelque chose de sexy qui me plait vraiment, mais il n’a pas réussit à détrôner la place Number One de Mal dans mon coeur. Je l’ai trouvé très ……. (je ne dirais pas le mot) dans ses réactions. Je m’attendais à autre chose comme réaction pour un homme de 29 ans, je l’ai trouvé très immature, je m’attendais à complètement autre chose (oui je me répète, je sais , mais c’est vrai) et j’avoue avoir été légèrement perturbée par la façon dont tout c’est déroulé. Alors qu’avec tous les autres couples il y avait une alchimie qu’on ressentait dès le début, ici entre Ben et Lizzie, il manquait quelque chose, même si ce n’était pas de la faute de la demoiselle qui elle donnait l’impression d’être bien accro.

Dans les premiers chapitres on a le droit à un petit retour en arrière sur le rapprochement entre Ben et Lizzie, les textos échangés (on en avait eu un aperçu pendant le fameux dîner entre Ben et Lena dans le livre précédent), jusqu’à la fameuse nuit à Végas pendant le mariage d’Anne et Mal. Et puis on se retrouve propulser pratiquement deux mois plupart à un dîner entre tous les membres du groupe. Lizzie qui n’a pas revu Ben depuis tout ce temps et elle doit lui annoncer qu’elle n’est plus toute seule maintenant et qu’un petit haricot est rentré dans sa vie sans s’annoncer. Seulement la nouvelle atterrie comme un cheveu sur la soupe et jette un froid sur l’assemblée.

J’ai trouvé les différentes réactions très disproportionnées, alors que Lizzie qui aurait pu s’arracher la tête (elle n’a que 21 ans et ne souhaitait pas devenir mère) est forte de sa résolution et de l’amour qu’elle ressent pour son haricot, Ben lui n’a pas vraiment de réaction, j’ai eu envie de lui coller des claques et de lui dire mais merde ouvre les yeux ! Réagis, fais quelque chose. Mais rien, nada, il n’a pas vraiment bronché, il a continué sa vie comme si de rien n’était.

Heureusement certaines choses ne changent pas, Mal avec sa folie des grandeurs à réussit à insuffler un peu de vie dans ce dernier tome, et puis Lizzie qui m’a beaucoup amusée avec ses réactions dépendantes à ses hormones en folie sans quoi je pense que je n’aurais pas aimé autant.

Malgré tout, je suis triste de devoir dire au revoir à cette série qui pour moi est une bonne découverte, alors c’est tout naturellement que je ne peux que la recommander.

 

Extrait :

Ben : C’est quoi, cette photo ? !

Lizzy : À toi de me le dire.

Ben : Un montage avec un lion, une bière et des yeux (les tiens ?).

Lizzy : Gagné !

Ben : Qu’est-ce que ça veut dire ?

Lizzy : Je me sers de mes études de psycho pour manipuler ton cerveau. Des études ont montré que le sentiment de peur favorise un état d’esprit romantique.

Ben : Pas bête. Qui t’a mis au courant pour ma phobie de la bière ?

Lizzy : Haha. La peur, c’est le lion.

Ben : O.K. Alors c’est pour quoi la bière ?

Lizzy : Tu as entendu parler du phénomène des lunettes de bière ?

Ben : Le fait de trouver toutes les filles jolies quand on est bourré ?

Lizzy : Exact. Eh bien il se trouve qu’en réalité le buveur de bière n’a pas besoin d’être bourré. Penser à la bière peut suffire. Ou même juste voir une image.

Ben : Je suis censé te trouver plus jolie après avoir regardé une photo de bière ?

Lizzy : Tu ne peux pas lutter contre la science. Mon pauvre, tu es complètement à ma merci.

Ben : Liz, je te trouve magnifique. Garde les photos de bière pour quelqu’un qui en a besoin.

Lizzy : Comme tu es mielleux.

Ben : Ça te plaît ?

Lizzy : Beaucoup.

Ben : Tant mieux. Ma pauvre, tu es complètement à ma merci.

Lizzy : 😀

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Esparbec, Igor & Boccere / La pharmacienne

Quelques infos sur le livre : La pharmacienne Auteur : Esparbec, Igor & Boccere Serie :  …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :