Home / Avis / L.A. Witt / Tucker Springs, tome 4 : Soumets-nous à la tentation

L.A. Witt / Tucker Springs, tome 4 : Soumets-nous à la tentation

Quelques infos sur le livre :

Soumets-nous à la tentation

  • Auteur : L.A. Witt
  • Serie : Tucker Springs
  • Genres : Homoromance
  • Editeur : Milady
  • Collection : Slash
  • Publication: 04/ 11/ 2015
  • Edition: Numérique
  • Pages : 312
  • Prix : 5,99€
  • Rating:  

Résumé :

La seule façon de résister à la tentation est bien d’y succomber !

Seth Wheeler est tatoueur et tombe immédiatement sous le charme de son nouveau voisin, Darren Romero. Beau, plein d’esprit et séducteur, il semble parfait… jusqu’à ce qu’il lui révèle avoir emménagé à Tucker Springs pour devenir le nouveau pasteur. Or, depuis que sa famille très croyante l’a rejeté, Seth ne supporte plus la religion. Mais Darren est obstiné et parvient à gagner sa confiance. Cependant, Seth ne peut pas oublier la vocation du jeune pasteur. Il doit alors faire la lumière sur ses véritables peurs sinon il risque de le perdre pour toujours.

 

Avis de Ninie :

J’attendais avec impatience la sortie de ce livre, j’ai donc rapidement commencé ma lecture une fois en ma possession. Là pour le coup, il faut dire que la couverture du livre a fait que je craque, j’avais déjà lu une histoire précédente publiée chez Milady sur cette série et j’avais eu un coup de coeur pour ses personnages, c’est donc avec plaisir que j’ai commencé celle-ci et retrouvée certains personnages présents dans « Seulement pour lui« . Comme pour le précédent livre, une petite précision que je tenais à apporter avant de débuter mon ressenti, il s’agit du quatrième tome de la série Tucker Springs. Toutefois rien ne gêne à la lecture si on a pas eu l’occasion de découvrir les tomes précédents car la série est écrite par plusieurs auteurs.

Dans ce roman, le sujet traité n’est pas très facile à aborder, l’histoire transmet énormément de choses comme l’acceptation, la tolérance, la liberté de jugement, les préjugés, l’inconvenance. On pourrait avoir peur quand on voit qu’un des personnages est pasteur, on peut penser qu’il sera question de puritanisme et de religion, mais c’est loin d’être le cas, l’auteur fait quelques références à la religion, mais ce n’est vraiment pas le sujet du livre. Ici c’est l’acceptation de soit et d’autrui qui est au coeur de l’histoire.

Concernant les personnages, j’ai beaucoup aimé celui de Seth (le tatoueur), je l’ai trouvé très agréable, attachant et très hilarant par moment, Darren (le pasteur) également mais parce qu’il est très libéré et ouvert d’esprit. La romance entre les deux personnages est rapidement mise en place, mais ça n’en rend que l’histoire plus touchante, je trouve que ces deux hommes se ressemblent beaucoup même s’ils sont différents car ils ont du affronter des épreuves pendant leur jeunesse suite à la mention de leur homosexualité. Une petite mention spéciale pour Stanley le chat de Seth, il m’a trop fait rire par moment avec son comportement.

Alors même si je l’ai un peu moins aimé que le précédent, je le relirais avec plaisir car le livre prône le respect d’autrui et montre qu’il n’est pas difficile d’accepter les autres pour ce qu’ils sont, sans jugement aucun. C’est une jolie romance qui se lit facilement et qui vous touche au plus profond de vous.

 

Extrait :

J’avais plaisanté avec Michael pendant ces dernières semaines sur les voisins de cauchemar que je pourrais récolter à la place de Robyn. Des ivrognes qui rentreraient de beuveries en vomissant dans les escaliers communs, des obsédés sexuels inconscients de la finesse des murs. Des squatteurs. Des tueurs en série. Des batteurs atteints d’insomnie.

Mais qu’avais-je omis ? Le pire voisin possible.

Un putain de canon !

Avec un foutu petit copain.

Je ne savais pas lequel était le voisin potentiel, lequel était le petit copain, ni s’ils emménageaient tous les deux. Sans importance, ils étaient tous les deux foutrement sexy.

Surtout le plus petit. Les deux étaient tellement baisables que c’était ridicule, genre « pas la peine de me payer un verre, je me fous de ton nom, désape-toi et en avant ! » Mais le second, qui tendait le cou pour regarder les dessins sur le mur, aurait mérité quelques séances penché sur mon lit… Même à cette distance, son sourire fit accélérer ma respiration et les battements de mon cœur. Des yeux sombres, intenses. Une barbe courte parfaitement taillée encadrait ses lèvres. Des pommettes et une mâchoire bien dessinées. S’il avait quelque chose dans le crâne et un peu d’humour, je ne donnais pas cher de sa peau !

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Sylvia Day / Crossfire, tome 5 : Exalte-moi

Quelques infos sur le livre : Exalte-moi Auteur : Sylvia Day Serie : Crossfire Genres : Romance, Erotisme Editeur : J’ai …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :