Home / Avis / Heidi Cullinan & Marie Sexton / Tucker Springs, tome 2 : Seulement pour lui

Heidi Cullinan & Marie Sexton / Tucker Springs, tome 2 : Seulement pour lui

Quelques infos sur le livre :

Seulement pour lui

  • Auteur : Heidi Cullinan & Marie sexton
  • Serie : Tucker Springs
  • Genres : Homoromance
  • Editeur : Milady
  • Collection : Slash
  • Publication: 28/ 08/ 2015
  • Edition: Broché
  • Pages : 312
  • Prix : 7,60€
  • Rating:  

 

Résumé :

Paul Hannon déménage à Tucker Springs avec sa petite amie, mais celle-ci le quitte en lui laissant plein d affaires inutiles. Un jour, il rencontre El Rozal, un cynique propriétaire d une boutique de prêteur sur gages. Paul y voit alors une excellente occasion de faire le ménage chez lui, et c’est bien malgré lui qu’El est intrigué par cet hétérosexuel qui pleure encore son ex. Ces deux-là n’ont rien en commun, mais lorsque des sentiments naissent, ils s’aperçoivent que « deuxième chance » n’est pas forcément synonyme de « second choix »…

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Aurélia et les éditions Milady pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

Une petite précision que je tenais à apporter avant de débuter mon ressenti, il s’agit du second tome de la série Tucker Springs. Toutefois rien ne gêne à la lecture si on a pas eu l’occasion de découvrir le tome précédent qui n’est disponible qu’en anglais pour le moment.  C’était mon cas car je ne suis pas douée pour la langue de Shakespeare et j’ai eu un véritable coup de coeur pour l’histoire et ces personnages.

J’attendais ce titre depuis plusieurs mois, depuis que j’ai découvert que Milady allait consacrer une collection entière à la romance entre hommes, et vous pouvez vous en doutez que je n’ai pas pu résister à l’attrait il fallait absolument que ce titre soit lu. Je l’ai d’ailleurs lu immédiatement quand il est arrivé par la poste, il n’a pas fait long feu tellement j’ai dévoré les pages à une vitesse hallucinante, mais il reste le plus dur à faire écrire l’avis de mon ressenti.

J’ai tellement de chose à dire d’ailleurs que je ne sais pas par où commencer. Je vais attaquer avec les personnages. Parlons de Paul Hannon, jeune homme que je ne saurais qualifié autrement que de stupide et coincé, mais je l’ai trouvé vraiment très craquant, tout mignon, tout niais et crédule. J’avais envie de le bisouiller et de lui faire ouvrir les yeux sur son ex qui venait de le quitter, il me faisait pitié à essayer de regagner son coeur alors qu’elle n’en avait rien à faire de lui. Et puis un jour le doux et tendre Paul fait la connaissance d’Emanuel Rozal le proprio d’un pawnshop.

J’ai vraiment commencé à apprécié ma lecture à l’apparition d’El Rozal, il a un petit quelque chose qui m’a fait craqué encore plus que Paul que je trouve pourtant très craquant. Je crois que c’est son indulgence vis-à-vis de Paul qui m’a conquise. Oui voilà c’est ça, El qui semble être un homme au coeur de pierre est en fait quelqu’un de passionné. Alors qu’il craque pour le beau rouquin qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez, El parvient tout de même à se glisser dans la vie plus ou moins compliquée de Paul. Ils finissent même par passer beaucoup de temps ensemble et à se rendre des faveurs.

Concernant le style des auteurs, je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir les autres titres de Marie Sexton (ils sont dans ma pile à lire) et Heidi Cullinan est une auteur que je ne connaissais pas, mais les deux plumes se mêlent parfaitement et la lecture reste super fluide. Cependant j’aurais aimé en avoir un peu plus, j’ai eu l’impression qu’à peine commencé, c’était fini. Le livre était trop court. Mais toutes les bonnes choses ont une fin non ?

Il ne me reste qu’à attendre la suite de cette série qui sera publiée chez Milady en octobre (c’est encore trop loin) parce que comme je suis une grosse nouille j’ai lu en avant-première l’extrait du prochain tome qui se trouvait à la fin du livre et maintenant j’ai encore plus envie de savoir la suite surtout que le personnage de Seth a l’air vraiment canon.

 

Extrait :

Le propriétaire du dépôt-vente avait de si longues jambes et une foulée si impressionnante que je dus courir pour le suivre.
— Quel est votre nom ? demandai-je en tournant à un angle pour aller vers l’est de la ville.
— Emanuel. Mais on n’est pas dans La Petite Maison dans la prairie, alors ne vous avisez pas de me donner un surnom ridicule.
— Quoi ?
— Mes amis m’appellent El. Vous êtes du genre à péter un câble si je vous emmène dans un bar gay ?
— Non.
Je n’étais jamais allé dans un tel endroit, mais je n’étais pas opposé à l’idée.
— Mais je ne danserai pas.
Il rit.
— Extra. On sera deux.
Au bout de la rue se trouvait le Couvre-feu. Ce n’était pas le seul bar homosexuel du quartier des Lumières, mais c’était le plus bruyant.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Jay Crownover / Bad, tome 4 : Amour immortel

Quelques infos sur le livre :  Amour interdit Auteur : Jay Crownover Serie : Bad Genres : Romance, Contemporain Editeur …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :