Micalea Smeltzer/ Recherche colocataire désespérément

Quelques infos sur le livre :

Recherche colocataire désespérément

  • Auteur:  Micalea Smeltzer
  • Genre : Romance 
  • Editeur : Juno Publishing
  • Collection : Maïa
  • Publication : 26/11/2020
  • Edition : Numérique
  • Pages : 258
  • Prix : 5,49€
  • Rating :
6 étoiles

Prérequis :

  1. Ne fume pas. C’est dégueu.
  2. Ne sois pas un connard. Je n’ai pas le temps de gérer tes sautes d’humeur.
  3. Nettoie derrière toi. C’est vraiment si difficile que ça de mettre ses fringues sales dans le panier à linge ?

Si tu remplis ces conditions, appelle-moi.

Cordialement,

Recherche désespérément colocataire.

Lorsque je mets l’annonce dans le journal de l’université, je ne m’attends certainement pas à ce que la star de l’équipe de football y réponde. De ce que je sais, Abel Russo est un homme à femmes et un crétin fini. Malheureusement, il est la seule chose à pouvoir m’éviter d’être mise à la porte par mon propriétaire et son ennuyeux air guilleret.

Cela devrait être relativement simple – il n’y a aucune chance pour que nous développions des sentiments l’un pour l’autre. Mais il commence à attarder son regard sur moi, et il se pourrait bien que je lui rende ses œillades.

Tout ce que je voulais c’était un coloc, mais je suis sur le point d’obtenir bien plus que ce qui était prévu dans l’accord initial.

Avis de SoSweety :

Comme toute chronique qui se respecte, je me dois de remercier Maïwenn et les éditions Juno Publishing pour l’envoi de ce service presse et la confiance accordée au blog dans le cadre de ce partenariat.

Alors attention, chronique pas du tout, mais alors pas du tout objective car cette histoire est un méga coup de cœur !

L’histoire de Lou et Abel est avant tout une ode à la vie, à l’amitié, à l’amour et surtout un bon coup de pied du destin. C’est une romance qui fera battre votre cœur à 100 à l’heure mais le fera fondre aussi comme un délicieux fondant au chocolat ou comme dans cette histoire, un bon krema rose 🙂

Lou cherche rapidement un colocataire sinon elle sera bientôt à la rue car son loyer est désormais inabordable et son connard de propriétaire n’attend que ça pour la dégager. Elle poste alors une annonce un peu folle dans le journal de la fac afin de trouver la perle rare et cela au plus tôt. Abel cherche un endroit où loger et répond à l’annonce de Lou car elle l’intrigue dès le départ. L’un et l’autre n’auraient jamais vraiment dû rentrer en contact car leur cercle est différent. Et pourtant le hasard fait parfois bien les choses.

#Lou Powell #Abel Russo

Tout démarre du coup de fil pour voir si la cohabitation peut le faire. C’est drôle et punchy et Abel a envie de savoir qui est la fille mystère derrière l’annonce et ce coup de fil plus ou moins original et étrange. Abel est monsieur populaire, célèbre quaterback de l’équipe de football et beau comme un dieu mais derrière le tableau dépeint de la grosse brute sans cervelle, c’est en fait un jeune homme intelligent, drôle, et protecteur. Oui c’était un homme à femmes qui a profité et fait la fête mais tout cela change cette année. Il a désormais fait vœu de célibat car il veut se consacrer pleinement à sa dernière année d’étude et obtenir son diplôme haut la main. Je m’attendais à lire tous les stéréotypes du footballeur mais je dois dire qu’Abel fut une incroyable surprise, l’auteur a su le rendre attachant et beau à l’intérieur comme à l’extérieur. Je l’ai adoré il a tout pour faire chavirer votre petit cœur et devenir un de vos bookboyfriends favoris.

Quant à Lou c’est une jeune femme qui aime tous les plaisirs de la vie et surtout la bouffe et forcément elle a des rondeurs là où il faut qu’elle assume plus ou moins. Elle croque la vie à pleines dents mais a été pas mal échaudée dans ses relations amoureuses car elle est tombée sur quelques cons. Elle n’a aucun filtre et son franc parler est parfois déstabilisant car elle dit tout ce qui lui passe par la tête ce qui rend les situations plutôt cocasses. Mais mon dieu qu’est-ce qu’elle est drôle !!! Je vous garantis qu’elle va vous faire rire aux larmes. C’est un personnage haut en couleurs qu’on aime de suite et on a envie de devenir sa meilleure amie. Je l’ai adorée, elle m’a touchée et m’a inspiré tellement de sentiments, c’est vraiment une héroïne au top comme on en voit peu finalement dans les livres.

Je ne connaissais pas du tout la plume de l’auteur ni ses histoires, ce fut donc une super découverte. C’est une histoire addictive qui dès qu’on la commence se doit d’être ininterrompue pour être appréciée à sa juste valeur. J’ai aimé chaque instant de cette lecture, c’est bien écrit, fluide et à chaque page on s’y plonge intensément. J’ai passé un excellent moment de lecture. Nos deux héros sont des opposés mais qui s’attirent irrémédiablement, ils tissent de profonds liens d’amitié dès le départ et se complètent à la perfection en se trouvant plein de points communs. A force d’être aussi fusionnels, l’alchimie entre eux devient impossible à refouler, tout comme leurs sentiments et ils finissent par céder à la tentation pour notre plus grand plaisir.

J’ai adoré les voir tomber amoureux l’un de l’autre car l’auteur nous fait profiter du point de vue de chacun. C’est un pur bonheur à lire !

En conséquence, si vous aimez les belles histoires d’amour avec des personnages attachants et touchants ce roman est fait pour vous. Pour ma part c’est un vrai coup de cœur, j’ai vraiment tout aimé dans cette histoire et je sais que c’est un roman que j’aurais plaisir à lire et relire sans modération tellement il m’a marquée. J’espère qu’il en sera de même pour vous.

” Elle roule des yeux.

— Tu es pratiquement nu. Enfile ça.

Je souris.

— Seulement parce que tu m’as pris mes vêtements.

Elle étouffe un rire et secoue la robe de chambre.

— Tu vas geler.

— C’est gentil de t’inquiéter pour ma santé.

Je finis par prendre le vêtement et m’efforcer de rentrer mes bras dans les manches. Le tissu est tendu autour de mes muscles et j’aurais juré entendre craquer une ou deux coutures.

— J’ai besoin de te garder en parfaite santé si je veux que tu me baises comme ça à nouveau, dit-elle avec un sourire narquois, croisant les bras sous sa poitrine.

— À nouveau, hein ?

J’essaie de dissimuler mon sourire derrière ma main, mais à cet instant j’entends effectivement les coutures de la manche s’arracher, alors je laisse ma main retomber contre mon corps. 

Lou penche la tête, étudiant l’immeuble alors que les sirènes se rapprochent.

— Peut-être que Jamie était en train d’éteindre une bougie et que ses cheveux ont pris feu, à cause de toute cette laque qu’il utilise. Tu sais, avec un grand wooosh.

Elle fait un geste de la main, tentant de mimer une explosion.

J’émets un reniflement à cette image.

— Je ne pensais pas que Jamie vivait ici.

— Ce n’est pas le cas, mais parfois il couche avec une fille qui vit à l’étage, répond-elle en la pointant du doigt dans la foule. Et elle allume toujours cette bougie nauséabonde dont l’odeur se répand dans tout le bâtiment, je te jure. Je l’appelle sa bougie de sexe.

— Vraiment ? dis-je en haussant un sourcil. Tu as une bougie de sexe, toi ?

Elle secoue la tête.

— Non, ce sont les Kréma, mes aphrodisiaques.

— Ça veut dire que tu peux être excitée par du citron ?

— Je n’arrive toujours pas à croire que tu aies échangé tous les Kréma roses par des jaunes.

— J’ai aussi jeté les roses plutôt que de les remballer.

Le camion de pompier tourne à l’angle de la rue, s’arrêtant dans un crissement de freins devant l’immeuble. 

Lou reste indifférente aux hommes en jaune qui investissent le bâtiment, dans lequel je peux désormais voir de la fumée, qui s’échappe d’une fenêtre à l’étage. Ses yeux sont fixés sur moi et sa mâchoire est grande ouverte.

— C’est juste… non. C’était ta première et ta dernière pipe.

J’émets un petit rire, posant ma main sur son dos, et elle pousse un petit cri en se retrouvant collée contre mon corps. Mon érection grandissante se presse contre elle et ses yeux bleus se lèvent vivement vers les miens.

— On sait tous les deux que c’est un mensonge.

Je ne saurais dire si elle frissonne à cause de mes mots ou de l’air frais. Je sais qu’il serait inutile d’essayer de lui rendre la robe de chambre. Elle est tenace.

J’effleure sa joue des doigts et ses yeux se ferment comme si elle se souvenait exactement où et comment je l’avais touchée plus tôt.

Mon vœu de célibat n’aura pas duré longtemps. Mais je ne m’attendais pas à tomber sur cette fille quand je l’ai prononcé.

— Ça t’arrive d’avoir l’impression d’avoir passé toute ta vie à chercher quelque chose, et quand tu finis par l’obtenir, rien ne change, tout semble juste incroyablement et étonnamment parfait ?

Je ne lui réponds pas par des mots. Je l’embrasse.

Oui, Lou. Je sais exactement ce que tu veux dire. »

Vues : 139

A propos de Sophie SoSweety

Hello, je suis Sophie, alias SoSweetySoCrazy, mais j'ai dû raccourcir le pseudo parce qu'on m'a soufflé que ça faisait un peu trop long ;-) Finalement on s'est arrêté à SoSweety, mais ne vous trompez pas, je garde quand même le "crazy" en permanence. Je suis avant tout folle de lecture, plus spécifiquement de romances, car il faut absolument que les histoires finissent bien, je suis une pro "happy end" et je le revendique haut et fort. Mes romans favoris sont en général des New Adult, et pour la plupart des romances avec des héros en uniforme (sportifs, pompiers, flics, militaires je les aime tous). J'ai besoin de rêver et de m'évader et c'est ce que la lecture m'apporte au quotidien quand je n'ai pas l'occasion de profiter de ma deuxième passion : les voyages.

Découvrir également

Emiri Hayashi / Promenade sous la terre

Quelques infos sur le livre : Promenade sous la terre Auteur : Emiri HayashiSerie : Promenade dans…Genres : Petite …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :