Rebecca Donovan / Breathing, tome 2 : Ma raison d’espérer

Rebecca Donovan / Breathing, tome 2 : Ma raison d’espérer

Quelques infos sur le livre :

Ma raison de vivre

  • Auteur : Rebecca Donovan
  • Serie : Breathing
  • Genres : Romance
  • Editeur : PKJ
  • Collection : 
  • Publication: 10/10/ 2015
  • Edition: Broché
  • Pages : 608
  • Prix : 18,90€
  • Rating:  

Résumé :

Et si le secret d’Emma en cachait bien d’autres ?

 » Tu es le sens de ma vie, la raison de chacun de mes actes. Et je ne changerai ça pour rien au monde. « 

Emma commence doucement à réapprendre à vivre aux côtés d’Evan et de Sara. Hantée par des cauchemars terribles, elle décide de donner une seconde chance à sa mère, qui l’a abandonnée, espérant trouver un sens à sa souffrance. Mais elle doit aussi affronter le regard des autres : ceux qui s’en veulent de ne pas l’avoir soutenue, ceux qui la jugent mais aussi ceux qui, surgissant de son passé, ont encore bien des révélations à faire sur sa vie d’avant…

 

Avis de Sosweety :

Alors déjà accrochez-vous parce que le tome un était intense, psychologiquement parlant, mais celui-là l’est beaucoup moins, c’est très différent de ce qu’on a pu lire dans le premier livre et parfois c’est déstabilisant, enfin pour ma part, du coup on le lit moins vite.

On retrouve donc Emma quelques mois après le terrible drame qu’elle a vécu (fin du premier tome). On ne sait pas grand-chose sur ce qu’elle a subi, on nous laisse un peu en plan j’ai trouvé d’ailleurs. On sait juste qu’elle a subi de nombreuses séquelles et un gros traumatisme dû à sa « charmante » tante Carol.

Elle doit désormais réapprendre à se reconstruire. Ce que j’ai trouvé bizarre c’est que dans le premier tome, Emma affronte tout ce que lui fait subir sa tante pour que ses cousins ne se retrouvent pas seuls et qu’elle puisse les voir. Là dans ce livre, ils sont partis, elle ne les voit plus du tout, elle est triste de pas les voir, mais finalement pas plus que ça, alors là je me dis « tout ce traumatisme pour rien, c’est gros quand même ! »

J’ai l’impression que l’auteur est carrément passé à autre chose et ça me gêne un peu, car c’est quand même à la base pour ses cousins qu’elle ne dit rien et subit tous les sévices de leur mère. Bref, passons…

Dans ce tome, Emma fait de terribles cauchemars où elle revit sa nuit où sa tante l’a laissée pour morte. Tout le monde sait qu’elle dort très peu ou très mal, mais là encore elle ne se fait pas aider pour cela. Ya pas un problème là ? Ya des psys et des docteurs pour ça non ? Ou alors ya que moi que ça dérange… Bref, passons encore.

Emma décide de donner une seconde chance à sa mère, Rachel, qui rappelons-le, l’a littéralement abandonnée. C’est une alcoolique qui ne s’occupe que de sa personne et se fiche des autres, même de sa propre fille. Mais Emma veut du jour au lendemain vivre chez elle en espérant qu’elle ait changé. Cela ne va donc pas être de tout repos, la vie ensemble.

Autant j’ai détesté Carol dès le début autant Rachel que j’aimais pas trop dans le premier livre m’a totalement refroidie au fil des pages, c’est pas ce qu’on peut appeler une mère, elle boit, elle se drogue, elle fait la fête, parfois c’était Emma qui jouait plus le rôle de mère que l’inverse. Et puis une fois qu’elle a bu, elle peut dire des paroles hyper blessantes et Emma va en faire les frais à plusieurs reprises et va aussi apprendre des choses sur son père et leur vie avant qu’il meure…

Rachel tombe amoureuse de Jonathan qui est beaucoup plus jeune, il a vingt-quatre ans et l’impose d’office à Emma. Heureusement, Emma et lui s’entendent à merveille, car ils ont un passé torturé commun ainsi que les cauchemars et ils vont très vite devenir amis. Ça cache aussi bien des choses… J’ai beaucoup aimé Jonathan qui est très mystérieux, mais aussi adorable. Il paraît qu’il a une histoire qui lui est bien propre j’espère que ce livre sera vite traduit.

Evan et Sarah restent toujours fidèles à eux-mêmes. Ils sont au top et savent toujours être présents pour Emma. J’ai par contre l’impression que l’histoire d’amour entre Emma et Evan est nettement moins développée et plus survolée, ce n’est pas le centre de l’histoire comme dans le premier livre et ça m’a un peu déstabilisée, car il y a beaucoup moins de passages où ils sont tous les deux. Et pour cela j’ai trouvé que c’était dommage parce que leur histoire est juste magnifique et Evan est le petit ami dont rêvent toutes les filles.

Donc un tome pour moi en demi-teinte, j’ai beaucoup aimé lire cette suite, mais j’ai été un peu déçue, car je l’ai trouvée moins intense, niveau sentiments et détails de l’intrigue et puis il y a eu quelques incohérences aussi. Et même si la plume de l’auteur est toujours aussi agréable, ça n’a pas été le coup de cœur tant attendu.

 

Extrait :

Laisser un commentaire