Home / Avis / Rose Darcy / Wanted Doudou

Rose Darcy / Wanted Doudou

Quelques infos sur le livre :


Wanted Doudou

  • Auteur : Rose Darcy
  • Serie : 
  • Genres : Homoromance
  • Editeur : Auto-edition
  • Collection : 
  • Publication: 11/02/ 2016
  • Edition: Numérique
  • Pages : 264
  • Prix : 0,99€
  • Rating:   

Résumé :

À vingt-quatre ans, Sydney est un graphiste renommé qui vit comme un ermite, reclus dans son appartement de Poughkeepsie avec son doudou, Burton. Sa phobie du monde extérieur et de ceux qui le peuplent l’a poussé à se retrancher à l’intérieur de lui-même, loin des autres. Jusqu’à ce que son métier l’oblige à faire appel aux services de l’imprimeur du coin, Thayne Adams. Ce dernier est quant à lui déterminé à faire sortir Sydney de sa coquille, à lui montrer tout ce qu’il a à gagner en cessant de s’enfermer. Un événement inattendu va les amener à se rapprocher tous les deux, à ouvrir les yeux, et à faire chacun quelques pas l’un vers l’autre, pour finir par se rencontrer à mi-chemin. Ensemble, ils vont redéfinir les contours de la relation qui les unit depuis le début sans qu’ils le sachent vraiment… Mais Sydney sera-t-il assez fort pour surmonter ses appréhensions et se libérer ? Ou renoncera-t-il à sa seule chance de conquérir Thayne par peur ? Deux hommes. Un doudou. Une histoire pas comme les autres…

 

Avis de Shie Castee :

J’ai fait connaissance de  Rose Darcy  lors du « salon fantastique » il y a quelques semaines. J’avoue que je ne connaissais pas du tout ses écrits bien qu’en ayant déjà entendu parler sur des blogs. En plus d’une rencontre fort sympathique, ce livre a été une agréable surprise, chaleureusement recommandé comme « romance doudou » par V.D. Prin.  Je remercie Rose Darcy pour sa confiance et V.D. pour son conseil. Voici la chronique promise.

Ce livre est l’histoire d’un complot. D’un complot doublé d’un kidnapping.

Un thriller en somme….

Sydney est un handicapé social. Graffiste de renommée, il ne quitte son appartement et son quartier que pour le boulot et encore, et il le fait contraint et forcé. Il n’est bien que chez lui, a avoir des « relations » avec la société a travers le filtre de son ordi.

Quelques temps au paravent, il a engagé Blair, la tornade. Ce petit bout de bonne femme est sa seule liaison avec l’extérieur, son fil d’Ariane avec les humains.

Lorsqu’il rentre d’un voyage de quelques jours dans son ancienne université pour parler de son travail,  le linge laissé pour les bonne œuvres  de Blair a disparut du dessus de son lit, mais aussi son ours Burton. Burton, son confident, son garde fou, son seul ami. Et son monde s’écroule.

A ce moment, j’ai trouvé que l’auteur forçait un peu le trait … son désespoir est si important qu’il m’a semblé trop puéril, « trop » bref… puis j’en ais pris mon partit… et tout compte fait, je l’ai intégré au personnage. Et j’ai savouré ma lecture….

Burton est le point d’ancrage de Sydney. Et voila qu’il a disparut. Que faire …

Voila le thriller qui débute.

Tout d’abord chercher les derniers témoins : l’aumônier qui fait les yeux doux a Blair… et Blair  qui a totalement craqué pour lui.

Mais le carton contenant Burton a été pris.

Puis mettre des petites annonces. Donc être obligé de voir Thayne, l’imprimeur du coin. Thayne qui l’impressionne, qui l’intimide.

Puis distribuer, afficher les annonces… donc côtoyer du monde, leur parler … surtout Thayne.

La force tranquille de Thayne m’a beaucoup plu. Il se fait accepter malgré la peur de Syd. Il s’impose en douceur et fermeté a la fois. J’admire sa patience, car je pense que beaucoup auraient baissé les bras bien avant lui. Il est tenace et attachant.

Il apprivoise doucement Syd, malgres lui….

Que faire quand on s’aperçoit que tout cela n’est qu’un complot servant  à faire sortir Sydney de sa coquille, l’ouvrir au monde extérieur ?

Est-ce que le plus dur ne sera pas pour Thayne de garder Syd  et sa confiance toute fraiche ?

C’est un petit livre tout doux, tout mignon, bref, une lecture doudou… qui vous laisse un sentiment de douceur et d’apaisement. Je l’ai dévorée et j’y ais passé un bon moment de lecture.

Voila une auteur que j’ai aimé découvrir et je suis curieuse de  lire ses autres écrits.

Je vous souhaite une bonne lecture

Shie castee.

 

Extrait :

– Et voici notre première victime, déclara en rigolant Thayne.

Sydney ouvrit son sac en bandoulière, en sortit une affiche ainsi que son agrafeuse. Il se plaça devant le chêne et y placarda le papier, le tenant d’une main, tandis qu’il approchait son agrafeuse de l’autre.

– Tu as besoin d’aide ? se proposa Thayne.

– Ça va aller.

Il n’avait jamais fit cela auparavant mais ce ne devait pas être bien compliqué, si ?  Quelle force fallait-il pour qu’une agrafe traverse l’écorce d’un arbre ? Il inspira et expira en appuyant sur l’agrafeuse. Il l’éloigna ensuite et relâcha sa main. L’affiche tomba sur le sol au ralenti. Sydney n’était pas on plus doué pour ce qui était manuel… il ramassa le bout de papier en soupirant.

– Tiens l’affiche sur l’arbre et passe-moi l’agrafeuse, ordonna Thayne.

Peut être que le son de sa voix l’atteignait plus  que Sydney voulait l’admettre. Car il obéit sans broncher, un soupçon d’excitation inondant son corps.

– Bien, approuva Thayne.

Sydney repris a place devant le chêne, y posa l’affiche qu’il maintint en hauteur, ses mains de chaque coté de celle-ci. Il s’était attendu à beaucoup de choses. Certainement pas à ce que le grand corps de Thayne vienne se plaquer contre le sien, des pieds a la tète. Lorsque les deux bras de Thayne se levèrent pour passer par-dessus le siens, Sydney sortit de sa brume :

– Heu tu fais quoi ?

– Comme tu le vois, je m’apprête à agrafer cette affiche sur cet arbre.

Il pouvait sentir le sourire dans sa voix. Il semblait ….content d’être là, tout contre lui. Pour une raison étrange, Sydney l’était aussi. La chaleur de Thayne le transperçait, même à travers toutes ses couches de vêtements. Il se trouvait à la fois acculé et … protégé.

– Tu n’as pas besoin de te coller à moi pour ça. En plus, des gens pourraient nous voir et penser que….

– Si tu savais à quel point je m’en tape de ce que les gens pensent, Syd, rétorqua Thayne en enfonçant les agrafes dans l’écorce.

About ShieCastee

J’aime les livres qui me sortent de ma routine, de mon ordinaire… Aventures, romances, suspense & romances, bilt lit, science fiction, fantastique et cuisine … Peut importe la couverture tant que j’ai l’ivresse. Je dévore.

Check Also

Mia Sheridan / Sign of love, tome 4 : Archer’s Voice

Quelques infos sur le livre : Archer’s Voice Auteur : Mia Sheridan Serie : Sign of love …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :