Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Tor Udall / Le jardin des bonheurs égarés

Tor Udall / Le jardin des bonheurs égarés

#TorUdal #LeJardinDesBonheursÉgarés

Quelques infos sur le livre :

Le jardin des bonheurs égarés

  • Auteur : Tor Udall
  • Série : 
  • Genre : Littérature
  • Editeur : Préludes
  • Collection : 
  • Publication : 02/05/2018
  • Edition : Broché
  • Pages : 403
  • Prix : 16,90€
  • Rating : 
4 étoiles

Audrey était l’épouse, l’amour et la meilleure amie de Jonah. Mais la jeune femme est brutalement décédée, et Jonah ignore comment vivre après ce drame. Il ne trouve de réconfort que dans les luxuriants et paisibles Kew Gardens, qu’Audrey adorait tant. Au fil des jours, Jonah y rencontre d’intrigants personnages : Chloe, une artiste passionnée hantée par un secret et par les gracieux oiseaux de papier qui naissent entre ses mains, Harry, intrépide jardinier chargé de prendre soin des plantes, et enfin Milly, une fillette de huit ans qui promène un peu partout sa bonne humeur.
Tandis que Jonah lutte contre ses démons, les mystères se multiplient. Où sont les parents de Milly ? Qui est réellement Harry ? Le journal intime d’Audrey, que Chloe découvre, pourrait les aider à dénouer les fils de l’écheveau qui s’est tissé dans les allées des jardins…
Un ballet de personnages d’une élégance rare, le décor splendide des parcs londoniens, la délicatesse des origamis…
Enchanteur, subtil et puissant, Le Jardin des bonheurs égarés  offre une bouleversante histoire d’amour et de perte.

Avis de TeaCup :

Je tiens à remercier les éditions Préludes pour l’envoi de ce SP.

Ce roman a une couverture franchement intrigante, le service presse est arrivé avec un petit origami qui m’a beaucoup plu. Le pitch est vraiment attirant, on a envie de plonger dans ce monde, de découvrir cet univers.

Le soin apporté aux personnages atypiques, à leurs petites manies à tout ce qui fait leur vie leur histoire et vraiment le point fort du roman : j’adore ce genre d’approche ! Cela sort des et c’est ce qui fait le point fort de nombres de bons films et romans.

Le souci que j’ai eu à la lecture, c’est que j’ai été un peu perdu au départ, qui dit galerie, dit clichés, on sent un roman longtemps réfléchi, on a une galerie de personnage à qui s’attacher beaucoup de personnage. Ensuite il y a un début un peu lent, on a du mal à prendre nos marques, le tableau change, la narration n’est peut-être pas assez différenciée ou assez vite.

Ce roman a une certaine poésie, il y a des descriptions magnifiques des moments de vraies petites bulles de bonheur. On contemple le jardin nous-mêmes, on s’y attarde et on s’y pose, on s’y prélasse. J’ai beaucoup aimé ça.

Mais l’histoire et la narration, la façon dont tout est organisé dans l’ensemble, cela m’a semblé difficile ou maladroit et m’a empêché de rentrer plus avant dans le roman et de vraiment me perdre dans les pages. Dommage. Peut-être un effet premier roman, une histoire de dosage ?

Un joli premier roman qui n’est pas exempt de défaut mais qui a le mérite de changer des habitudes, d’explorer de nouveaux horizons, ceux d’un jardin poétique.


Jonah  se tient sur le seuil, immobile. Dans l’air flotte le parfum de sa femme – ce parfum qu’elle porte depuis des années. Il contemple les murs blanc poudré, le parquet verni, le plaid brodé, les étagères remplies de livres – tous ces souvenirs de lectures, ces heures partagées et néanmoins solitaires, séparées par des personnages et des continents différents. Son regard s’arrête sur le bouquet qu’il a acheté il y a trois jours, dont les fleurs jaunes piquent du nez.
Par les grandes fenêtres à guillotine, le soleil dessine des fantômes dans les rubans de poussière argentée, en fait miroiter les particules. La pièce semble avoir été préservée et les tulipes détonnent dans cet éclat d’un autre temps. Jonah s’avance, sans repères dans ce lieu qui est pourtant son foyer. Les seules choses réelles appartiennent au passé.

Hits: 90

A propos de TeaCup

TeaCup pourrait être mon vrai nom tant je suis accro au thé. Je suis une dévoreuse de livres compulsive, je lis de tout et en grande quantité (plus ou moins quoi !). J’ai pensé à me soigner, mais finalement j'ai atterri sur un blog de chroniques. Je soigne le mal par le mal en somme.

Découvrir également

K. Bromberg / The Player Duet, tome 2 : The Catch

Quelques infos sur le livre : The Catch Auteur : K. BrombergSérie : The Player DuetGenre : Romance Editeur : Hugo & …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :