Un été dans la ville de l’amour – Sarah Morgan

Présentation du livre chroniqué :

Titre : Un été dans la ville de l’amour

Auteur : Sarah Morgan

Série : 

Genres : Romance

Éditeur : Éditions Harlequin

Collection : Collection &H

Publication: Le 17 Juin 2020

Édition: Numérique

Pages : 473 pages

Prix : 6,99€

Rating : 

Résumé du livre :

Cet été, Paris changera leur vie à tout jamais.

Pour célébrer leur vingt-cinquième anniversaire de mariage, Grace a prévu une surprise de taille pour son mari : une escapade romantique à Paris. Mais ce dernier lui a aussi réservé une annonce surprise : il souhaite divorcer. Dévastée par la nouvelle, Grace fait ses bagages et s’envole, seule, pour la capitale.
Lorsqu’Audrey quitte Londres pour la France, c’est avec la ferme intention de s’éloigner d’une mère alcoolique. Son objectif : dégoter un job dans une librairie et se familiariser avec le french kiss. Seulement, avec la barrière de la langue et sans argent, ses projets paraissent plus compliqués qu’elle ne le pensait.
La rencontre entre les deux jeunes femmes va alors tout changer. Et leur amitié naissante, bien que surprenante, pourrait bien devenir la meilleure chose qui pouvait leur arriver…

Votre avis :

Avant de partager avec vous, mon avis et mes ressentis concernant ma lecture de « Un été dans la ville de l’amour», je tiens à remercier les Éditions Harlequin, Milica et sa team de la collection &H, de m’avoir confié la lecture de ce service presse dans le cadre de notre partenariat.

Au même titre que la plateforme NetGalley sur laquelle, j’ai obtenu ce titre et bien évidemment, Sarah Morgan, l’autrice de cette histoire aux connotations amoureuses.

Je prends toujours un grand plaisir à lire les écrits romantiques de Sarah Morgan, où ses personnages vivent des grandes histoires d’amour qui me font tant rêver, à moi l’incorrigible rêveuse doublée de romantique.

Et dans cette histoire-ci, Sarah Morgan nous invite dans la ville de l’amour par excellence : Paris. Même si au quotidien, elle ne l’est pas vraiment.

Donc pour mes envies romanesques, Un été dans la ville de l’amour, sonnait comme la lecture idéale.

Ainsi, à votre tour, de faire la connaissance de Grace Porter, une future quinquagénaire, heureuse dans un mariage satisfaisant et sécurisant et mère d’une jeune fille de dix-huit dans, et qui va bientôt quitter la maison pour partir à l’université.

Grace et son mari David fêtent leur vingt-cinquième anniversaire de mariage et pour cette occasion particulière, elle a tout organisé dans le moindre détail, comme elle a tant l’habitude de le faire, même si cela et d’autres de ses manies sont devenues insupportables pour son époux.

Et pour célébrer leur quart de siècle de vie commune, Grace et David iront à Paris pour un voyage romantique.

Mais alors qu’ils sont à table dans un restaurant chic, David annonce tout de go à son épouse, qu’il la quitte pour une nana, qui est à peine plus âgée que leur propre fille et qu’elle connaît trop bien même. Le choc, vous vous rendez compte !

Leur dîner devient une torture et une fois rentrés chez eux, David prend la tangente et part chez sa jeune maîtresse.

Trouvant du réconfort auprès de sa grand-mère maternelle, et qui a toujours eu un esprit jeune et rebelle, cette dernière lui conseille malgré tout de partir à Paris et de profiter de ce séjour tout organisé et où l’imprévu n’a pas sa place.

Mais être à Paris, en solo, ça craint un peu, non ?

Sur les encouragements donc de Mimi, sa grand-mère, Grace prend l’avion et s’envole pour la France. Sa dernière fois à Paris, elle venait d’avoir dix-huit ans et expérimentait les choses de la vie. Depuis, son mari l’a largué – frappé par le démon de midi, sa fille voyage dans toute l’Europe avec sa meilleure amie, elle n’a plus de compte à rendre à personne alors autant en profiter un maximum.

Ce séjour sera aussi l’occasion de faire un point sur sa vie de femme, de mère… et elle n’est pas prête de l’oublier puisque Grace va faire des rencontres qui vont bouleverser toutes ses convictions.

A commencer par cette jeune anglaise, Audrey, qui lui fait énormément penser à sa fille même si les ressemblances s’arrêtent là.

Audrey souhaitait passer son été à Paris pour apprendre le français, peut-être même expérimenter le French Kiss, mais surtout elle voulait à tout prix, fuir son triste quotidien : une mère alcoolique et colérique, et qui ne se rappelle qu’elle a une fille que quand ça l’arrange, ses difficultés d’apprentissage, les moqueries subies tout du long de sa scolarité. Bref, elle veut enfin vivre pour elle.

Audrey avait économisé durement pour se payer ce séjour et les tous premiers frais, une fois en France sauf que sa mère en a décidé autrement.

Mais que cela ne tienne, et malgré cet incident, la jeune britannique est décidée à partir et grimpe donc dans le premier train pour Paris.

Ayant acquis quelques maigres bases et assez rudimentaires de la langue française, elle rejoint la librairie où elle avait réussi à décrocher un job à temps partiel, logement inclus.

Tout va changer lors de sa rencontre avec Grace Porter, qu’elle secoure d’un vol à l’arrachée, et qui va apprendre à la connaître et à s’accepter telle qu’elle est, à coups de confidences et gros mots.

Les deux femmes se lient vite d’amitié, et à elles deux voient les choses différemment désormais et rien ne leur paraît irréalisable et insurmontable.

Grace et Audrey sont à Paris et se sentent renaître.

Est-ce que ce fameux été dans la ville de l’amour va tout changer ? Est-ce que cela va être l’été de la découverte mais également celui du dépassement de soi ? Celui des secondes chances ? Va t-il être l’été de l’amour en fin de compte ?

Mais à mon grand regret, je suis totalement passée à côté de ma lecture alors que je m’imaginais lire une magnifique romance dans la ville de l’amour.

Je ne remets pas en cause les mots et le travail de l’autrice, car j’ai eu à plusieurs reprises bon nombre de coups de cœur pour ces divers romans, et je ne saurai pas expliquer ce qu’il s’est passé pour Un été dans la ville de l’amour.

Peut-être est-ce du au fait que j’ai pratiquement mis un mois pour le lire et donc que je n’étais pas du tout dans l’histoire…

Pourtant la couverture, le titre et le résumé avaient tout pour me plaire et me faire passer une bonne lecture dans la ville de l’amour.

Extrait :

« -Tu vas à Paris quand même ?

Le cœur de Mimi fit un petit bond joyeux, comme un oiseau s’élevant dans un courant d’air chaud.

-Je n’ai pas le choix.

Grace hoqueta, sanglota puis hoqueta encore.

-Si je n’y vais pas, Sophie annule son voyage, cet été. Et je n’ai pas l’intention de donner les billets à David. Je ne suis pas une ex assez « cool » pour les leur filer, à lui et sa nana.

-Parce qu’il t’a demandé tes billets d’avion pour partir avec Lissa ?

Même dans l’aveuglement d’un engouement passager – elle ne croyait pas à l’idée d’un amour durable -, David n’aurait quand même pas osé faire preuve d’une cuistrerie pareille ?

Grace hoqueta de plus belle.

-Tu te rends compte ? Il veut emmener Lissa faire notre voyage. Mais je lui ai dit que j’en aurais besoin pour moi.

Elle s’interrompit pour se moucher.

-Et maintenant, j’ai le couteau sous la gorge. Si je reste ici, Sophie annule son séjour en Europe.

Elle irait donc à Paris, envers et contre tout, comprit Mimi, non sans satisfaction. Car Grace était une bonne mère. Contrairement à elle qui n’avait jamais été à la hauteur de sa tâche.

-Ce sera peut-être une bonne façon de te changer les idées ?

Me changer les idées ? Ça va m’enfoncer dans ce qu’elles ont de plus noir, tu veux dire ! Quitte à aller quelque part, Paris est vraiment le pire des choix.

-Paris est et sera toujours un choix merveilleux. Et tu seras mieux là-bas qu’ici à tourner en rond. »

Hits: 122

A propos de Mela

Landaise et Bordelaise. Adore Starbucks et le chocolat. Dévoreuse de livres et qui aime ça. Un GROS faible pour les britishs, surtout les beaux mâles avec 2/3 jours de barbe. A un poisson rouge nommé Pépino et une chatoune, Nina. Et accessoirement hôtesse de caisse pour passer le temps :)

Découvrir également

Kennedy Ryan / Let You Love Me

Quelques infos sur le livre : Let You Love Me Auteur : Kennedy RyanSérie :Genre : RomanceEditeur : HarlequinCollection : &HPublication …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :