Home / Avis / Vi Keeland / Life on stage, tome 1 : Pulsation

Vi Keeland / Life on stage, tome 1 : Pulsation

Quelques infos sur le livre :

Pulsation

  • Auteur : Vi Keeland
  • Serie : Life on stage
  • Genres : Romance, Contemporaine
  • Editeur : City Editions
  • Collection : Eden
  • Publication: 17/ 05/ 2017
  • Edition: Numérique
  • Pages : 336
  • Prix : 10,99€
  • Rating:  

 

Résumé :

Pas de sexe avec un homme en dehors du jeu  : lorsque Kate signe son contrat pour participer à une émission de télé-réalité, les règles sont très claires. Si elle veut parvenir jusqu’à la finale, séduire le bachelor et empocher l’argent, la jeune femme doit s’abstenir de tout contact masculin en-dehors du plateau de télévision.

Il n’y a qu’un problème : Cooper. C’est un joueur de poker sexy rencontré loin des caméras, et qui est tombé sous le charme de Kate. Le coup de foudre a été réciproque, mais la jeune femme sait qu’elle n’a pas le droit de céder. Question de volonté. Piqué au vif, Cooper décide de passer à l’offensive  : il fera tout pour avoir ce qu’il veut. Et ce qu’il veut, c’est Kate…

Il a juré de la conquérir. Elle a interdiction de céder…

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Maryline et City Editions pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Ce qui m’a donné envie de découvrir ce roman ? C’est tout simplement son auteur Vi Keeland, j’ai eu l’occasion de découvrir plusieurs de ses écrits et c’est à chaque fois un plaisir de la retrouver même si je préfère ses livres co-écrit avec Penelope Ward. Je ne pouvais donc que saisir l’occasion de découvrir cette nouvelle série. Surtout que je ne suis absolument pas fan de télé réalité dans la vraie vie, je voulais voir si sur le papier ça a le même effet sur moi.

Je n’est pas été complètement excitée par ma lecture, peut-être la faute à la télé-réalité justement, c’est une chose que je n’aime pas plus que ça, je préfère alors regarder un film ou une série, ça me semble plus logique. Mais je sais que certaines lectrices adorent ça, donc ce premier tome devrait leur plaire. Je ne peux pas dire que je n’ai pas apprécier ma lecture ce serait mentir car j’ai tout de même dévoré ma lecture, mais le sujet ne m’a pas emballée. Je mettrais donc un 4 étoiles à ce roman pour l’auteur du livre et le fait que j’ai dévoré le texte.

D’un côté nous avons Cooper Montgomery, ce si séduisant et arrogant spécimen masculin qui ne saura vous laisser indifférente. Il mène carrière à la tête d’une société de production depuis la mort de son père, il est également investisseur de fond dans la société de production de son frère. Frère qui en profite allègrement, mais n’allez pas croire que Cooper se laisse faire. Il va tout faire pour mettre des bâtons dans les roues de celui-ci lorsqu’il découvre que la mignonne joueuse de poker pour qui il a craqué est en fait la Kate la mignonne jeune femme qui participe à l’émission de télé-réalité dirigée par son frangin.

De l’autre côté nous avons Flynn Beckham, le charmant bachelor de ses dames, ce n’est pas sa seule corde à son arc puisqu’il est aussi l’alléchant chanteur qui fait craquer toutes les midinettes. Le courant passe fabuleusement bien entre la demoiselle et lui et ce n’est pas au goût de tout le monde. Je ne peux que vous laisser imaginer que tous les coups sont permis 😉 

 

Comme toujours avec Vi Keeland, il y a extrêmement de moment drôle, et d’autres moments attachants, il y a aussi les moments qui donnent chaud voire très chaud. Comme je le disais déjà, l’auteur Vi Keeland a une plume très agréable, claire et concise, qui mène à l’essentiel. Et même si pour le moment, ce roman est celui que j’ai aimé le moins sur les 6 que j’ai lu, j’attend avec impatience de découvrir le tome suivant.

 

Extrait :

— Comment ça se passe, chez Mile High ?

Je lance la question avec prudence, sachant qu’elle est particulièrement délicate. Un an après le décès de notre père, nous nous sommes partagé l’affaire familiale, une légendaire société de production de cinéma. J’ai choisi de suivre le chemin de notre père, qui avait fait de Montgomery Productions un nom courtisé par tous les acteurs et réalisateurs dignes de ce nom. De son côté, au contraire, Miles a estimé que le moment était venu de voler de ses propres ailes. Plongeant dans les eaux troubles de la téléréalité, il a lancé sa première série, Stripped. Il ne comprend toujours pas comment cette première saison – qui suivait une collection de strip-teaseuses affublées de faux seins énormes – a pu faire un tel flop. Incapable d’accepter cet échec, il a passé les cinq dernières années à tenter de prouver qu’il pouvait atteindre les plus hauts sommets et devenir le roi de la téléréalité. Ce faisant, il a pratiquement dilapidé son héritage.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Vi Keeland / Bossman

Quelques infos sur le livre : Bossman Auteur : Vi Keeland Serie :  Genres : Romance Editeur : Hugo …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :