Home / Avis / Virginie Platel / La musique des sentiments

Virginie Platel / La musique des sentiments

Quelques infos sur le livre :

La musique des sentiments

  • Auteur : Virginie Platel
  • Serie : 
  • Genres : Homoromance
  • Editeur : Mxm Bookmark
  • Collection : 
  • Publication: 12/ 07/ 2017
  • Edition: Numérique
  • Pages : 200
  • Prix : 2,99€
  • Rating:  

Résumé :

« Chaque être est exceptionnel à la naissance. Nos choix, un travail acharné et les rencontres que l’on fait, mais aussi et surtout l’amour se chargent ensuite de façonner notre destin… »

Hugo, un jeune violoniste de 19 ans, sensible et extrêmement doué, est pourtant incapable de faire passer des émotions dans sa musique. Or, il va devoir y parvenir s’il veut faire la carrière qu’il mérite.

Un seul être peut l’y aider, c’est Mickaël Desprez, surnommé l’Ange blond. Un virtuose beau et talentueux, qui a marqué de son empreinte l’histoire de la musique en se produisant avec Adam Ortega, un chef d’orchestre aussi séduisant qu’ambitieux. Le problème toutefois, c’est que l’Ange blond a disparu.

« L’amour m’a aidé à me relever quand je ne pouvais plus marcher »

En réalité, Mickaël Desprez se terre depuis qu’il a perdu l’usage de ses jambes. Mais ce n’est pas l’unique raison… Comme Hugo souhaite faire la lumière sur ce mystère, le maître le met au défi de livrer ses sentiments à travers la musique. En échange, il lui révélera toute la vérité. Ainsi, chacun aidera l’autre à se libérer de son lourd secret.

Commence alors un parcours initiatique pour Hugo qui le fera pénétrer dans les coulisses d’un amour interdit entre deux légendes de la musique et lui fera découvrir le chemin vers ses véritables désirs. Trouvera-t-il finalement le courage d’être lui-même ?

« La musique a été mon premier amour, et elle m’a permis de rencontrer le vrai. »

 

Avis de Korri :

C’est une première pour moi, j’ai refermé ce livre sans vraiment aimer et pas. Nous découvrons un jeune homme Hugo qui est au début de sa carrière de violoniste. Il doit passer un concours, qu’il réussi mais avec une critique sur les sentiments qu’il dégage de son violon.
Ce jeune homme va tout faire pour transmettre des sentiments dans la musique à travers son violon. Son professeur lui dit « qu’il devrait rencontrer L’ange blond mais cet homme a disparu du jour au lendemain. »
Hugo va mener une enquête voir et interroger des gens et va remonter la piste de Michaël Desprez, il va enfin le rencontrer mais Hugo va découvrir que l’ange blond un prodige du violon est cloué dans un fauteuil roulant et habite près de chez lui dans une belle demeure.
Michael va être très réticent à donner des conseils mais le talent et l’entêtement de Hugo vont le faire changer d’avis. Michaël va être froid mais la musique va le faire réagir et il va lui donner des conseils en interprétant certaines mélodies.
Hugo va apprendre au côté de Michael mais une interrogation va s’interposer à lui pourquoi Michael a disparu du jour au lendemain. Lors d’une séance Michael va lui raconter son histoire . Hugo va rechercher l’âme soeur de Michaël et va jusqu’en italie pour retrouver le chef d’orchestre Adam Ortega. À sa dernière visite chez Michaël Desprez, Hugo a une surprise pour lui. Adam Ortega est à son côté pour retrouver l’amour de sa vie L’ange blond .
Une base très prometteuse, mais il méritait d’être plus approfondi, comme sur le héros Hugo dont j’aurais aimé en apprendre plus.
J’ai découvert une très jolie plume, avec un style très fluide et des phrases sensibles et percutantes.

Merci aux éditions Mxm Bookmark pour le service presse.

 

Extrait :

Je peux repasser si vous voulez, proposa Hugo, la gorge sèche.
Mais elle l’invita à la suivre. Ils traversèrent un couloir dont le sol était composé de tommettes noires et blanches, passèrent dans un salon aux rideaux épais et chargé en mobilier ancien. Malgré les efforts déployés par ses propriétaires pour créer de l’ombre, il régnait une chaleur pesante dans la demeure. L’atmosphère était lourde, oppressante.
Ils arrivèrent alors à la rotonde qu’Hugo avait aperçue de l’extérieur. Il découvrit que celle-ci, haute de plafond, recelait des dizaines de rangées de livres à la reliure en cuir, mêlés à des centaines de partitions de piano et de violon.
— Vous allez attendre dans la bibliothèque. Je vous conseille de vous chauffer les doigts. Le maître n’a pas de temps à perdre, recommanda vertement la vieille dame.
Hugo chercha une place pour y déposer son instrument, mais ne put se décider, la pièce étant étrangement dépouillée de fauteuils. Son hôtesse lui désigna le piano à queue noir. Le jeune violoniste y installa sa boîte à violon avec d’infinies précautions.
L’austère femme s’éloigna alors. Cela soulagea un peu le jeune homme, même s’il continuait de se sentir extrêmement mal à l’aise dans ce décor désuet et angoissant. Une pensée plus légère et réconfortante toutefois lui traversa l’esprit. La femme était bien trop âgée pour être celle de Mickaël Desprez…
Tout en passant de la colophane sur son archet, il détailla le mobilier qui l’entourait. Il nota la présence de plusieurs pupitres. Cette bibliothèque ressemblait décidément davantage à un salon de musique. Les épais tapis donnaient cependant un aspect ancien, voire poussiéreux. Les rideaux auraient également mérité d’être lavés, au même titre que les grandes baies vitrées. Cela aurait donné plus de clarté à la pièce. D’autant qu’il y avait une jolie vue sur le parc. Compte tenu de son âge, la vieille femme devait sans doute faire son possible pour entretenir la demeure. Mais que faisait donc le violoniste ?
Au même moment, il entendit une voix masculine derrière lui qui le fit sursauter.
— Qu’allez-vous interpréter ?
— Une Partita de Bach…

 

About Korri

Je suis une passionnée d’équitation. J'ai aussi un coup de cœur pour le Japon, j'aime beaucoup leur tradition et surtout l’univers des mangas (du Shojo au yaoi).

Check Also

Sarina Bowen / Ivy years, tome 3 : L’Homme de l’Année

Quelques infos sur le livre : L’Homme de l’Année Auteur : Sarina Bowen Serie : The Ivy years …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :