Emma Green / Recherche coloc : emmerdeurs, râleurs, lovers… s’abstenir !

Quelques infos sur le livre :

Recherche coloc : emmerdeurs, râleurs, lovers… s’abstenir !

  • Auteur : Emma Green
  • Genre : Romance
  • Editeur : Editions Addictives
  • Publication : 03/03/2020
  • Edition : Numérique
  • Pages : 235
  • Prix : 4,99 €
  • Rating : 

Il y a Brody, l’architecte sexy ; Dermot, le prof de philo en slip ; Charlotte, l’amie des bêtes mais pas des gens ; Callum, le rugbyman malentendant ; Elif, la boulimique de romances ; et Maeve, qui préfère collectionner les mecs plutôt que les livres. Au milieu de ces colocataires fantasques et parfois invivables, Ada la solitaire va devoir répondre à trois questions existentielles et plutôt urgentes : Comment survivre dans cette maison de fous ? Comment reconstruire sa vie à Dublin, quinze ans après son départ forcé ? Et comment ne pas tomber amoureuse de Brody Gallagher, le bel Irlandais qu’elle a embauché pour rénover l’appartement de son enfance ? Mais à part ça, tout va bien.

Avis de SoSweety :

Tout d’abord, je commence cette chronique en remerciant Carole et les Editions Addictives pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce roman en service presse dans le cadre de notre partenariat.

Si vous cherchez une romance fraîche, pétillante avec des personnages déjantés alors ce roman est fait pour vous !

Ce n’est pas le premier roman que je lis de ce duo et ce ne sera certainement pas le dernier. L’écriture fluide, l’histoire toujours addictive au point de ne jamais lâcher la lecture tant qu’on a pas lu le mot “fin” et un déroulement à contre-courant, on ne sait jamais où cela va nous mener mais on se laisse volontiers porté au fil des pages, à rire, à pleurer avec les personnages et à aimer cette histoire de maison de fous fous. Tout cela mélangé et vous avez une bonne romance à coup sûr.

J’ai donc passé un très bon moment de lecture mais cela ne m’a pas transcendée non plus, je donne une note de 3,5. En effet, j’ai parfois trouvé que ça allait trop loin dans le loufoque. Brody et Ada se tournent autour tout au long de l’histoire et ils se cherchent régulièrement, leurs joutes verbales sont excellentes d’ailleurs. Mais leur passion n’arrive que très/trop tard à cause de quiproquos et d’un passé trop présent, de non-dits et surtout de colocataires à mon avis trop encombrants dans l’histoire. E

En fait, j’ai eu plus l’impression de lire une comédie qu’une romance, il m’a manqué ce développement de l’histoire d’amour, cette passion et tension sexuelle que j’ai l’habitude de lire, les personnages secondaires étaient souvent trop présents à mon goût pour me gâcher la romance ce qui fait que la magie n’a pas opéré sur moi et j’en suis la première déçue.

Je pense que le fait de ne pas avoir le point de vue de Brody est un frein, il aurait été appréciable d’avoir une alternance des points de vue afin de se mettre dans ses baskets et vraiment comprendre pourquoi il soufflait le chaud et le froid en permanence et cela aurait peut-être permis de justifier ses actions parfois incompréhensibles.

En bref, une histoire drôle et piquante avec des personnages attachants mais une histoire d’amour un peu laissée de côté en faveur des personnages secondaires.


– Arrête de me regarder comme si tu hésitais entre m’étudier et me tuer, princesse Mononoké.
– Je n’ai aucun doute sur ce que je préférerais faire, Brody Borné Gallagher.
– Il attend une réponse, on ne va pas le laisser poireauter comme ça devant la fenêtre.
L’architecte se lève, impatient, et je me plante devant lui sans réfléchir.

– Qu’est-ce qu’il y a, tu as peur de cohabiter avec un mec plus musclé et plus beau gosse que toi ?
– Fonce, si tu es intéressée. Au moins, vos ébats silencieux ne risquent pas de me déranger.
– Callum est sourd, idiot, pas muet ! Et tu n’as aucune idée du bruit que je fais ou pas ! Ce n’est pas parce qu’on est réservé dans la vie qu’on l’est aussi…
– Pocac, idiot ! Pauvre idiot !
Le perroquet se met à faire des siennes pendant que je rougis à l’idée de m’être justifiée à haute voix sur cette question-là. Brody se déride enfin face à ma gêne et Callum revient vers nous pour caresser l’oiseau gris à la voix horripilante.
– Tu parles encore plus bizarrement que moi, toi… plaisante le prof de sport.

C’est à ce moment-là que l’architecte craque, je crois.
– Je m’occupe des travaux ici, lui apprend Brody. Tu crois que tu pourras me filer un coup de main, porter des trucs lourds, monter des meubles ou installer des fenêtres ?
– Je suis ton homme, répond Callum en lui tendant la main.
– Affaire conclue.
Et ils échangent une poignée de main virile puis une brève accolade un peu gênée.
– Très touchante, cette amitié naissante… Mais n’oubliez pas que vous êtes ici chez moi.
– Tu entends une voix, mec ? Je crois que la petite rousse essaie de nous parler, mais…

Pendant que Brody s’amuse à m’énerver, je saisis son stylo-feutre et lui attrape la main pour ouvrir son avant-bras devant moi et lui écrire quatre lettres en grand sur la peau :
V.E.T.O.

Hits: 72

A propos de Sophie SoSweety

Hello, je suis Sophie, alias SoSweetySoCrazy, mais j'ai dû raccourcir le pseudo parce qu'on m'a soufflé que ça faisait un peu trop long ;-) Finalement on s'est arrêté à SoSweety, mais ne vous trompez pas, je garde quand même le "crazy" en permanence. Je suis avant tout folle de lecture, plus spécifiquement de romances, car il faut absolument que les histoires finissent bien, je suis une pro "happy end" et je le revendique haut et fort. Mes romans favoris sont en général des New Adult, et pour la plupart des romances avec des héros en uniforme (sportifs, pompiers, flics, militaires je les aime tous). J'ai besoin de rêver et de m'évader et c'est ce que la lecture m'apporte au quotidien quand je n'ai pas l'occasion de profiter de ma deuxième passion : les voyages.

Découvrir également

Clémentine Beauvais / Brexit Romance

Quelques infos sur le livre : Brexit Romance Auteur : Clémentine BeauvaisSérie :Genre : Romance Editeur : J’ai luCollection : AliénorPublication : 10/06/2020Edition …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :