Lauren Landish / Mon Mariage Chic en Toc tome 1

Quelques infos sur le livre :

Mon Mariage Chic en Toc

  • Auteur : Lauren Landish
  • Série : Chic et Toc
  • Genre : Romance
  • Editeur : Valentin Translation
  • Publication : 15/06/2021
  • Edition : Numérique
  • Pages : 346
  • Prix : 2,99€
  • Rating :
3 étoiles

Il a besoin d’une femme.
J’ai besoin d’un mari.
Ce n’est que provisoire… qu’est-ce qui pourrait mal tourner ?

J’ai toujours voulu un mariage de conte de fées. Pas pour la robe de princesse parfaite ni pour la grande fête, mais pour Papi.

Mon grand-père. La seule figure paternelle que j’aie jamais connue.
Sur son lit de mort, il fait le souhait que je remonte l’allée à son bras.
Non, non, pas de pression !

Je peux bien lui accorder ce souhait…
Je dois juste faire semblant d’être tombée follement amoureuse de Ross Andrews, le grand frère de ma meilleure amie sur qui je craquais comme une dingue au lycée.

Beau. Sexy à se damner. Et surtout d’une arrogance extraordinaire.
Nos farces de gamins et nos guéguerres étaient légendaires. Ensuite, j’ai grandi.
Mais il ne l’a jamais remarqué.

Je sais que c’est une très mauvaise idée, et nous sommes tous les deux à fond dans le jeu.
Ça pourrait être le mariage du siècle ou bien un désastre absolu.
Comment parvenir jusqu’à l’autel sans nous entretuer d’abord ?

Ou sans tomber amoureux pour de vrai ?

Avis de SoSweety :

Tout d’abord je tiens à remercier Laure Valentin de Valentin Translation pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce livre en avant-première en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

J’aime bien découvrir de nouveaux auteurs car cela me permet de ne pas lire toujours le même style c’est donc en lisant le résumé que j’ai été intriguée par cette histoire. La couverture a attiré mon œil et je l’ai trouvée originale bien loin des héros avec leur torse en évidence ultraphotoshopé comme on le voit ces derniers temps, et rien que pour cela c’est un méga point positif d’enfin voir une couverture qui sort un peu du lot.

L’histoire est somme toute déjà lue/vue mais j’étais curieuse de voir comment elle serait amenée. Le récit se lit très vite, c’est fluide sans trop de temps morts, l’écriture est agréable avec de l’humour donc j’ai lu assez rapidement cette romance.

#Violet #Ross

Mais voilà, je peux dire que l’écriture et la couverture sont, à mon avis, les seuls points positifs.

L’histoire est tellement rocambolesque que ça en est risible mais pas dans le bon sens du terme. Nos deux héros sont tellement aux abois qu’ils sont prêts à tout et c’est ce qui rend le récit complètement irréel et ce qui ne m’a pas permis de rentrer dedans et de l’apprécier.

Comment l’héroïne peut se dire je vais épouser un gars et 2 jours après vouloir en épouser un autre, avant que papy passe l’arme à gauche ? Elle n’a aucune dignité sérieux. Elle rêve de se marier depuis toute petite (gros mariage de rêve avec belle robe blanche et tout le tralala) mais n’hésite pas à sauter le pas avec n’importe qui ? WHAT THE FUCK ???

Alors ce n’est pas n’importe qui, c’est Ross, le frère de sa meilleure amie, accessoirement son crush de jeunesse et qui lui a fait des misères toute sa scolarité (et misère je pèse mes mots, je lui aurais mis un bon retourné si j’avais été elle et pourtant je suis pas violente).

Ils se détestent mais paf en 2/3 semaines ils se marient !!!! Mais tout va bien j’ai envie de vous dire ? Non ou c’est que moi ? Quant à lui c’est un tombeur et histoire de redorer le blason de sa famille ultra riche, il se transforme en mari/gendre idéal… mais n’importe quoi sérieux !!! Je vous jure, je ne crois pas avoir levé autant les yeux au ciel durant une lecture. Je vous le donne en mille, ils tombent amoureux E VI DEMMENT sinon pas de romance hein, mais bon vu comme on nous dépeint les 2 zozos j’ai envie de vous dire, ça va faire un joli couple LOL !!!

Le pire arrive à la fin quand même, où on se retrouve avec un méga cliffhanger et drame alors qu’on lit quand même une comédie romantique !!! Bref je ne rentrerai pas plus dans les détails ou spoils pour celles et ceux qui voudraient lire et qui apprécieront sans doute ce roman. Pour ma part, je suis complètement passée à côté tellement c’est GROS comme scénario. Et nos 2 héros qui malgré tout arrivent à être drôles parfois, et bien, je n’ai pas pu les apprécier de part leur passé commun, leur choix de vie disons-le plutôt merdique hein, et leur obligation familiale…

C’est trop prévisible et trop rocambolesque pour que j’adhère à cette histoire, certains passages m’ont plus agacée ou fait grincer des dents alors que j’étais là pour passer un bon moment. En bref malgré une écriture sympa et une jolie couverture ce ne fut pas suffisant, et je n’ai pas du tout adhérer à cette romance mais elle saura sûrement plaire à d’autres !


— Qu’est-ce que c’est ?
Cette fois-ci, j’espère bien une réponse.
— Ce que tu voulais, dit-il en me remettant les documents. Un contrat de confidentialité.
— Un contrat… de confidentialité ? demandé-je, les sourcils froncés, alors qu’il hoche la tête et me remet la liasse.
Je suis familière avec ce genre de mesures. Un grand nombre de mes clients sont très secrets et en m’invitant chez eux ou dans leur entreprise, ils savent que je pourrais être au courant de certaines choses qu’ils ne veulent pas ébruiter. C’est la courtoisie professionnelle de base que de ne pas parler de ses clients sur tous les toits, mais pour les mettre à l’aise, j’ai un accord de confidentialité classique que je propose et qui stipule que je suis autorisée à me vanter d’avoir refait leur décoration, mais rien de plus.
En l’occurrence, ce n’est pas l’un de ces contrats standards.
— Enfin, Ross. Est-ce vraiment nécessaire ?
Ma voix retentit un peu trop fort et mon cerveau me rappelle que les bruits forts sont une très, très mauvaise idée en ce moment.
Je jette un œil sur les clauses, m’attendant au jargon juridique traditionnel exigeant que nous nous en tenions à l’histoire convenue et que nous ne nous trahissions pas l’un l’autre dans les médias ou auprès de nos familles. Mais je remarque ensuite les règles en page deux.
— C’est quoi, ça ? Je dois t’obéir lors des événements où tes parents et des membres de l’entreprise seront présents ? Tu es tombé sur la tête. O-bé-ir ?
Je détache chaque syllabe pour le mettre mal à l’aise. Je ne suis pas une femme qui obéit à qui que ce soit, et Ross le sait très bien.
— Obéir, répète Ross en souriant. Mes parents sont un peu… traditionnels. Je dois montrer que je suis fort et que c’est moi qui dirige. C’est mieux pour moi, tu comprends ? Ne t’attarde pas sur les apparences. Retiens juste l’intention et tout se passera bien.
Je grommelle en me frottant les tempes.
— Et si je décide de faire ma forte tête ?
— Dans ce cas, tes fesses bombées auront droit à une fessée, plaisante Ross, même si je remarque un sous-entendu authentique que je n’avais encore jamais perçu.
Il semble vouloir dire qu’il pourrait bien essayer, et dans ma tête, je me demande si ça me plairait.
Enfin, j’ai quand même ma fierté.
— Tu ne connais pas très bien les Italiennes. À la maison, c’est elles qui gouvernent au rouleau à pâtisserie, capiche ?
— Je suis sûr qu’on peut s’entendre sur certaines limites dans mes exigences, me répond Ross sans détour. N’aie pas peur, pattes de poulet. Je ne l’avouerai jamais et si on m’interroge, je nierai l’avoir dit, mais j’aime bien ton culot.
Voilà qui arrête net mes protestations. Quoi ? Ross aime quand je lui lance des piques ? J’ai toujours pensé que je l’énervais. Eh bien, qui aurait cru ?
— Je vais même te rendre cette faveur, moi aussi je vais signer un accord de confidentialité. Je ne vais pas te faire de mal, Violet.
Des paroles douces, prévenantes et sages qui signifient bien plus qu’il ne le pense.
— Et quand notre… mariage sera terminé ? demandé-je. Que se passera-t-il
?”

Vues : 78

A propos de Sophie SoSweety

Hello, je suis Sophie, alias SoSweetySoCrazy, mais j'ai dû raccourcir le pseudo parce qu'on m'a soufflé que ça faisait un peu trop long ;-) Finalement on s'est arrêté à SoSweety, mais ne vous trompez pas, je garde quand même le "crazy" en permanence. Je suis avant tout folle de lecture, plus spécifiquement de romances, car il faut absolument que les histoires finissent bien, je suis une pro "happy end" et je le revendique haut et fort. Mes romans favoris sont en général des New Adult, et pour la plupart des romances avec des héros en uniforme (sportifs, pompiers, flics, militaires je les aime tous). J'ai besoin de rêver et de m'évader et c'est ce que la lecture m'apporte au quotidien quand je n'ai pas l'occasion de profiter de ma deuxième passion : les voyages.

Découvrir également

Marlène Eloradana / A Quatre Mains

Quelques infos sur le livre : A Quatre Mains Auteur : Marlène EloradanaGenres : Romance contemporaineEditeur : Auto …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :