Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Alexia Gaïa / Baby random, tome 2

Alexia Gaïa / Baby random, tome 2

Quelques infos sur le livre :

Baby Random

  • Auteur : Alexia Gaïa
  • Série : Baby Random
  • Genre : Romance
  • Editeur : Hugo & Cie / La Condamine
  • Collection : New Romance
  • Publication : 07/11/2018
  • Edition : Poche
  • Pages : 400
  • Prix : 7,60€
  • Rating : 
4 etoiles

L’inattendu pourrait venir tout bouleverser ! 

Il est 11 h 05, le monde continue de tourner. Célia n’est plus debout derrière sa caisse. Max ne lui sourirait certainement pas si elle y était. Et Roman ne fera pas son apparition comme par miracle.

Célia est seule. Enfin, non. Célia n’est pas seule, Célia ne sera plus jamais seule… Elle doit désormais penser pour deux.

Mais l’ouragan qui avait décidé de mettre sa vie sens dessus dessous ne semble pas être passé. Elle a signé un contrat avec un homme d’affaires et va vite comprendre qu’elle aurait dû en analyser les clauses avec attention avant de s’engager.

Alors que les personnes sur qui elle pensait pouvoir compter lui tournent le dos, Célia saura-t-elle discerner à qui elle peut accorder sa confiance ?

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Célia et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce roman en avant-première en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Ça me paraît si loin. Tellement loin que c’en est irréel.

BABY RANDOM 2 – ALEXIA GAÏA

J’étais vraiment très curieuse de découvrir ce second opus, mais comme le premier il ne m’aura pas autant plu que la première série de l’auteur Alexia Gaïa.

Célia à donner naissance à une petite fille, mais il n’est plus question pour elle de la faire adopter malgré le fait qu’elle ne se sente pas capable de s’occuper d’un enfant à son jeune âge. Contrainte et forcée de s’occuper de son enfant à la suite d’un accord mutuel par contrat qu’elle a signé avec le père de son bébé, Célia vit au jour le jour dans son miteux appartement.

Sans revenus, il est bien difficile pour la jeune femme de subvenir aux besoins de son enfant. Et ses problèmes financiers ne vont pas s’arranger avec le temps, bien au contraire. 

N’ayant pas le soutien paternel qu’elle espérait auprès de Roman, Célia va chercher un soutien amical auprès de Yoni et de sa femme, un couple qu’elle a rencontré alors qu’elle était enceinte. Célia essaie tant bien que mal de s’en sortir, aussi bien seule qu’avec l’aide de ce couple, mais sa vie n’est qu’une suite de déconvenues toutes plus sordides les unes que les autres.

#CéliaFowell #RomanWeiss

J’ai vraiment eu du mal à rentrer dans l’histoire cette fois-ci, j’ai eu l’impression que Célia fait tout son possible pour se foutre dans la merde. Je l’ai trouvé très immature par moment, mais il faut dire que je n’apprécie que très peu ses fréquentations.

J’ai un problème avec le couple Yoni et Léo, je ne sais pas quoi en penser, ils ne me plaisent pas, je ne les sens pas, je ne sais pas si Célia peut leur faire confiance, j’ai l’impression qu’ils profitent d’elle et de sa crédulité. C’est comme ce Calvin qui apparaît de nul part et auquel Célia propose son aide, elle n’a déjà pas d’argent pour s’occuper correctement d’elle et de sa fille, mais elle n’hésite pas à le donner à Calvin afin qu’ils se sortent de la merde.

J’espère vraiment que les choses vont finir par s’arranger avec Roman, mais le père de celui-ci est bien décidé à mettre des bâtons dans les roues des jeunes parents. J’ai encore du mal à cerner ce personnage d’ailleurs, toutes ces apparitions abruptes et manipulatrices ne font pas de lui un personnage que j’apprécie.

La leçon la plus importante du jour ? Quand on aime, on pardonne !


BABY RANDOM 2 – ALEXIA GAÏA

J’ai hâte de découvrir où l’auteur nous conduira avec son histoire parce que pour le moment j’ai peur de ne pas voir d’issue pour Célia, Roman et la petite Lou-Mona.


Le canapé émet un autre grincement. Non, c’est plutôt un minuscule couinement. Un petit poing serré se tend d’entre deux coussins. Béni en ouvre la bouche d’adoration, et moi, je souris. C’est trop mignon !
Les couinements passent au niveau supérieur, et mon sourire s’envole.
Oh non ! Elle va pleurer. Elle a besoin d’un truc, là… Je suis une nouvelle fois larguée, comme chaque fois qu’elle se met en action. J’aurais tellement aimé qu’elle sorte avec un mode d’emploi… Mais non ! Je dois me démerder avec un instinct maternel qui n’a pas l’air de vouloir se manifester.
 
Béni plisse ses paupières de vieil homme lorsque Lou augmente brusquement le volume.
Merde, action, hop, hop, hop !
Je fais quelques pas vers elle puis me ravise.
Est-ce qu’il est l’heure qu’elle ait faim ? Quand a-t-elle mangé pour la dernière fois ? J’ai du mal, non beaucoup de mal, à comprendre comment elle fonctionne. C’est loin d’être évident, aussi : quand elle a faim, elle pleure ; quand elle a chaud, elle pleure ; quand elle a froid, elle pleure ; quand sa couche est pleine, elle pleure ; quand elle a mal au ventre, elle pleure. Je la soupçonne même de pleurer aussi juste histoire de ne pas perdre la main.

Hits: 89

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Fujita / Otaku Otaku, tome 4

Quelques infos sur le livre : Otaku Otaku Auteur : FujitaSerie : Otaku OtakuGenres : Mangas, ShojoEditeur : KanaCollection : Big …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :