Home / Avis / Anna Todd / After, tome 1: After

Anna Todd / After, tome 1: After

Quelques infos sur le livre :

After

  • Auteur : Anna Todd
  • Serie : After
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 02/ 01/ 2015
  • Edition: Numérique
  • Pages : 535
  • Prix : 12,99€
  • Rating:  

 

Résumé :

Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s’installer dans son dortoir d’étudiante qu’elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p… d’accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester… Ce qu’elle fait jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d’Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue. Il lui dit qu’elle est belle, qu’il n’est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d’Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d’efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu’Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que… ce ne soit ça l’amour ?

 

Avis de Phika :

Tessa (de son vrai prénom Thérésa, alias Tess) débarque à l’université accompagnée de sa mère et de son petit-ami, Noah. C’est une fille donnant l’air « petite princesse parfaite », robe très classique jusqu’aux genoux, pas de décolleté, accompagnée de petites chaussures.

Quand on découvre son personnage, on l’imagine très bien mais on se dit « Ca n’existe plus ce genre de fille ! »

On se rend vite compte que Tessa veut contrôler sa vie, comme sa mère contrôle la sienne. Le seul problème c’est qu’elle s’ennuie dans cette vie. Même son petit-ami est ennuyeux et tout aussi BCBG qu’elle… et trop sage.

Elle partage sa chambre universitaire avec Steph, une fille aux cheveux rouges, pierçings et tatouages, vêtements courts et moulants. Tout l’inverse de Tessa, au point que sa mère veuille la changer de chambre. Malgré tout, elles vont se lier d’amitié.
Steph est très entourée de garçons, à la même allure qu’elle, et qui squattent leur chambre sans demander la permission. Surtout Hardin.

Hardin est aussi beau que désagréable et cru dans ses paroles, avec tout le monde, ce qui rassure un peu Tess. Elle va apprendre à le connaître et à le supporter… à l’aimer et à le
détester…

En fait, ce livre fait plus de 500 pages. Autant de pages qui m’ont tenue en haleine et énervée jusqu’à la dernière ligne. J’ai fini ce tome en tremblant, les larmes aux yeux et remontée contre les amies qui m’ont conseillée de le lire.

C’est une belle histoire, mais Hardin est détestable alors qu’on a tellement envie qu’ils se mettent en couple. Dès qu’une petite flamme s’allume et qu’on y croit, cet enfoiré nous l’éteint. Mais je l’aime bien… et je suis sûre qu’il a de véritables sentiments pour Tessa, enfin à la fin.

Il y a également beaucoup de personnages secondaires. Certains qu’on apprécie (comme Landon et Zed) et certains qu’on déteste (comme Molly et Jace).
Je ne voulais pas lire la suite (5 tomes avec autant de pages) mais la fin m’y oblige.

 

Extrait :

– Lui parler de quoi ? dit-il d’un ton cinglant.
– De tout ça… de nous.
– Nous ? Tu n’es pas en train de me dire que tu vas rompre avec lui… pour moi,
si ?
Ma tête se met à tourner. Je sais que je devrais descendre de ses genoux, mais je suis paralysée.
– Tu ne veux pas… que je le fasse ?
Ma voix n’est plus qu’un murmure.
– Non. Pourquoi tu ferais ça ? Je veux dire, si tu veux le larguer, vas-y, mais ne le fais pas pour moi.
– C’est juste que… je pensais…
– Je te l’ai déjà dit, je ne sors avec personne, Theresa.
Je me sens comme un lapin pris dans les phares d’une voiture, la seule chose qui me permet de descendre de ses genoux, c’est mon refus qu’il me voie pleurer encore une fois.
– Tu es répugnant.
Pleine d’amertume, je ramasse mes affaires sur le plancher de la voiture. Hardin semble vouloir dire quelque chose, mais il se ravise.
– Ne t’approche plus de moi, à partir de maintenant… et je ne plaisante pas.

About Phika

Adolescente, je lisais les romances Harlequin et Molière. Aujourd'hui, je dévore les romances et dystopies Young Adults ainsi que les mangas (plus précisément les Shojo). Je lis partout: jusque dans les toilettes (ne faites pas genre je ne l'ai jamais fait ! Tout le monde le fait !!!mdr) et ma voiture.

Check Also

Vi Keeland / Bossman

Quelques infos sur le livre : Bossman Auteur : Vi Keeland Serie :  Genres : Romance Editeur : Hugo …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :