Colleen Hoover / November 9

Colleen Hoover / November 9

Quelques infos sur le livre :

November 9

  • Auteur : Colleen Hoover
  • Serie : 
  • Genres : Contemporain
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 26/ 10/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 407
  • Prix : 17€
  • Rating:  

Résumé :

Quand l’amour s’écrit au futur…

Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.
La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain.
Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre.
Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est une mine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie.
Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Stéphanie, Magali et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Colleen Hoover est d’un auteur dont je ne rate jamais une sortie quand elle est publié chez Hugo & Cie, vous pouvez donc vous douter que j’ai également lu celui-ci, j’attendais avec impatience la date du 9 novembre pour poster mon avis parce qu’en fait c’est une date essentielle pour l’histoire de Fallon et Ben.

J’ai lu ce roman très rapidement en une seule fois, j’avais du mal à le lâcher une fois commencé, même s’il m’a fallu un bon moment pour vraiment bien être prise dans l’histoire. Une histoire unique et inattendue même si j’ai trouvé le dénouement depuis presque le début du récit, je ne peux pas dire que j’ai été prise par surprise. Enfin peut-être juste une fois lors du quatrième 9 novembre, quand mon coeur s’est brisé pour Fallon, avant de guérir et de battre à nouveau.

Fallon O’Neil est une jeune fille de 18 ans quand nous la découvrons, elle passe un moment de la journée du 9 novembre en compagnie de son père comme pour se remémorer un anniversaire critique qui a changé sa vie du jour au lendemain. Lorsqu’à l’âge de 16 ans, elle a perdu la seule chose qui a toujours compté pour elle suite à un incendie, a été une victime collatérale d’un accident qui a bouleversé sa vie à jamais. Perdant par la même occasion sa carrière d’actrice, sa beauté et l’affection de son père qu’elle juge coupable de son état.

 

Si je devais décrire Fallon O’Neil en quelques mots, je dirais que j’ai découvert un personnage fort, courageux, qui réussi à réapprendre à s’aimer, à s’accepter malgré les imperfections de son corps… C’est un personnage très intéressant à suivre au fur et à mesure de la lecture, car on découvre son évolution année après année. Elle se réadapte à sa vie en tentant d’oublier les stigmates et la souffrance qui la marque depuis cette date fatidique.

Benton James Kessler est une jeune homme du même âge que Fallon quand nous le découvrons, il rencontre la demoiselle par hasard en se faisant passer pour son petit-ami, alors qu’elle déjeune avec son père. La connexion entre eux est totale et immédiate. Ben est mignon et parfait à mes yeux, il ne ressemble pas à jeune homme de 18 ans, comme s’il avait grandit trop vite.

La relation de Ben et Fallon sur ces quelques années a été faite de haut et de bas, de moments excentriques, de moments amusants, de moments intéressants, de moments bouleversants, de moments inattendus. La séparation et les retrouvailles sont d’autant plus intenses qu’ils ne passent qu’une seule et unique journée ensemble chaque année, jusqu’à l’inévitable moment, la vérité nue que j’avais deviné.

Colleen Hoover c’est une valeur sûre ! Un auteur qui transmet des émotions fortes et qui suscite de nombreux questionnements existentiels. Et encore une fois, elle ne fait pas exception à la règle avec ce roman. Je ne peux donc que vous conseiller de découvrir ce roman, ce n’est certes pas un coup de coeur pour moi, mais c’est un roman unique qui vaut la peine d’être lu.

Extrait :

 

Arrivée à sa hauteur, je dois passer devant lui pour gagner mon box juste derrière et j’en suis encore à me demander si je vais accélérer le pas pour rompre le charme ou ralentir pour retenir son attention.

Son corps vire un peu dans ma direction tandis que je passe, son regard devient trop fascinant. Trop envahissant. Je sens mes joues s’empourprer, ma peau me picoter, alors je baisse les yeux vers mes pieds, laissant mes cheveux tomber devant mon visage. J’en attrape même une mèche dans la bouche, histoire de me cacher davantage à sa vue. Je ne sais pas pourquoi son attention me met si mal à l’aise, mais c’est ainsi. Il y a quelques instants, je me disais encore que j’aurais bien aimé être dévisagée comme avant mais, maintenant que ça m’arrive, je préférerais qu’il détourne le regard.

À l’instant où il va sortir de mon champ de vision, je pose les yeux sur lui et remarque un début de sourire.

Peut-être qu’il n’a pas remarqué mes cicatrices. C’est l’unique raison qui pourrait expliquer le sourire de ce garçon.

Laisser un commentaire