Home / Avis / Elle Casey / Shine not Burn, tome 1 : Je brille mais ne brûle point

Elle Casey / Shine not Burn, tome 1 : Je brille mais ne brûle point

Quelques infos sur le livre :

Je brille mais ne brûle point

  • Auteur : Elle Casey
  • Serie : 
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : Auto-Edition
  • Collection : 
  • Publication: 29/ 10/ 2014
  • Edition: Numérique
  • Pages : 310
  • Prix : 5,26€
  • Rating:  

 

Résumé :

C’EST ARRIVÉ À LAS VEGAS. Je ne peux pas être tenue pour responsable. Ce qui se passe à Vegas est censé y rester, non ? Non ? Ouais. Pas vraiment. Andie est à quelques jours de se passer la corde au cou, mais il y a juste un tout petit problème. Apparemment, elle est déjà mariée. Ou quelqu’un qui porte son nom s’est marié à un gars de l’Oregon, et le palais de justice ne veut pas lui délivrer une licence de mariage jusqu’à ce que tout cela soit éclairci. Patauger dans la bouse de vache au son de musiques country pour rencontrer un homme qui ne se déplace qu’à dos de cheval est loin d’être l’idée qu’elle se fait d’un bon moment, mais si elle veut se marier, devenir associée au sein du cabinet où elle travaille, et avoir deux enfants et demi avant d’atteindre ses trente-cinq ans, il lui faut aller au bout de cette pagaille et l’arranger rapidement… avant que son fiancé le découvre et que tout ce pour quoi elle avait travaillé se transforme en cendres.

 

Avis de Korri :

Un vrai coup cœur ce livre. L’histoire est une romance et une seconde chance pour Andie.
Après une jeunesse douloureuse, jusqu’à l’entrée à l’université Andie s’est promise une vie sans embûche.

Pour ce faire elle crée un plan de vie. Elle décrit année après année des points à accomplir. Aller à l’université, faire du droit, réussir son diplôme, trouver et faire carrière dans un bon cabinet, se marier avec un homme bien sous tous rapports, avoir deux enfants avant ses 35 ans.

Elle est bien décidée à réussir ses objectifs, même si pour ça, elle vit sa vie sans vraiment la vivre…

Mais elle fait la rencontre à l’université  de deux filles qui deviendront ses meilleures amies (Candice et Kelly) et en rentrant dans la vie active d’une assistante (Ruby) qui lui fait penser à une mère.
Pour se changer les idées et surtout briser pour une fois sa vie si monotone, ses deux meilleures amies l’entraînent à Vegas pour fêter l’enterrement de jeune fille de l’une d’elles.

Durant son vol direction Las Vegas, elle rompt avec son fiancé. Elles arrivent à l’hôtel déjà un peu éméchées et poursuivent la fête dans la chambre.

Lors de leur descente au casino, Kelly la future mariée est malade et remonte dans la chambre avec Candice et laisse Andie.
Elle aperçoit au loin un chapeau de cowboy en s’approchant elle trébuche et renverse son verre sur l’inconnu au chapeau de Cowboy.

Elle va faire la connaissance de Mack, un Cowboy plein de charme, sûr de lui et terriblement craquant, il appartient à une famille qui détient un ranch à Baker City en Oregon depuis des générations.

Entre Andie et Mack, c’est le coup foudre. Ils se plaisent, s’amusent et se parlent… Le courant passe entre eux et ils vont passer une nuit de sexe comme Andie n’en a jamais vécue. Elle envisage un total revirement de son plan de vie mais hélas au réveil, elle se réveille au côté de son amie Candice, avec une gueule de bois et un léger souvenir de sa nuit.

À la suite d’un quiproquo, Mack et Andie ne se reverront pas avant deux ans, elle s’apprête à épouser un collègue de travail.

Andie va avoir la surprise de sa vie en se voyant informer qu’elle est déjà mariée. Mariée à un certain Gavin Mackenzie de l’Oregon.

Si son fiancé l’apprend tout son « plan de vie » est fini ! Elle va donc s’envoler pour l’Oregon pour retrouver son inconnu de mari pour lui faire signer les papiers du divorce.

Mais là quelle surprise, il ne veut rien savoir et surtout rien signer des papiers qu’elle a en sa possession.
Elle revoit certains moments de sa nuit à la Vegas. Mais surtout elle ne peut pas résister à Mack, le merveilleux cowboy. Première nuit au ranch familial, il emploie tout pour reconquérir sa femme.

Andie souffre de sa rencontre avec Mack, faire signer les papiers, se marier avec Bradley son fiancé qui est exactement comme sur ses objectif de sa liste, ou laisser une chance avec son cowboy. Mais bien que Mack soit très différent et que la vie qu’il mène au ranch soit à l’opposé de la sienne, Andie commence à se demander si sa vie planifiée est vraiment ce dont elle a besoin.

C’est un roman plein d’humour, à la fois léger, tendre et très sexy ! On rit beaucoup et on s’attache rapidement aux personnages. Andie est tellement désarmante de naïveté par certains côtés ! Et la voir jouer au blackjack pour la première fois vaut vraiment le détour. Nos deux héros n’ont pas eu de chance la première fois après un malheureux concours de circonstances. Leurs retrouvailles ne sont pas de tout repos mais leur attraction toujours aussi explosive !

Bref, j’ai passé un excellent moment avec ce roman. Mack et Andie nous entraînent dans leur folle histoire, et avec eux on rit, on voyage, on sourit, on pleure, on s’émeut, notre cœur bat, mais surtout on finit par refermer le livre avec un joli sourire aux lèvres.

 

Extrait :

Maintenant, nous étions face à face, les yeux dans les yeux, et nez à nez. Ses yeux bleus plongeaient dans les miens, la passion et l’émotion impossible à rater.

— Tu es ma femme, dit-il à seulement quelques centimètres de moi, son souffle chaud vacillant sur mes lèvres. Tu m’as épousé à Las Vegas il y a deux ans.
— Oui.
— Et je suis ton mari.

Je hochai la tête, des larmes glissant de mes yeux.

Il serra les dents et grogna.

— Et ceci, c’est nous en train de consommer notre mariage.

Il s’enfonça en moi et me rapprocha en me poussant par le bas de mon dos, s’assurant que je sois parfaitement collée contre la base de son sexe. Il commença à se balancer, frappant en moi et me remplissant, me faisant basculer en quatre poussées énergiques.

— Oh, Mack ! Criai-je en m’accrochant à ses épaules.
— Ahh ! Putain ! Rugit-il, penché sur moi et me pilonnant, ses cheveux chatouillant mon nez tandis qu’il mordait mon épaule.

Je plantai mes ongles dans son dos pendant que je chevauchai les vagues de l’orgasme. Juste au moment où je pensais que j’en avais terminé, il se poussa encore une fois en moi et m’envoya à nouveau dans un autre spasme de plaisir. J’étais perdue et je ne voulais pas revenir. J’étais étourdie et confuse, errant dans un kaléidoscope de couleurs, ne sachant plus où ni qui j’étais.

Il passa ses bras autour de moi, me tenant dans ses bras puissants. Il frissonna à plusieurs reprises, la respiration haletante dans mon oreille comme un taureau furieux. Je laissai l’émotion m’emporter au loin, entendant seulement les bruits de sa respiration et rien d’autre. C’était réconfortant. Et dangereusement séduisant.

Après ce qui sembla être une éternité, lorsqu’il s’arrêta enfin de bouger et que mon corps cessa de me trahir, mes cris de passion se transformèrent en gémissements avant de se dissoudre en larmes.

Il prit une profonde inspiration et détacha ses dents de ma peau, appuyant son front dans mon cou en poussant un profond soupir.

— Je t’aime, dit-il simplement, son souffle chatouillant mon oreille.

Mon cœur se serra douloureusement dans ma poitrine.

— S’il te plaît, ne dis pas ça, murmurai-je, les larmes menaçant de couler à nouveau.
— Ouais, dit-il d’une voix rendue rauque d’émotion. Je comprends.

Il retira son sexe ramolli de moi et se retourna, la main déjà sur la porte.

— Où vas-tu ? Demandai-je, ma voix révélant de la douleur et de la confusion.

Je m’affaissai contre le miroir.

— Loin. Je te parlerai demain à neuf heures.

Et il partit. La porte se referma derrière lui, me laissant seule dans la salle de bain témoin de notre passion débridée. Je restai assise là pendant longtemps, réalisant enfin ce que l’on ressentait lorsque son cœur se brisait. Je pensais que je le savais. Lorsque Tommy avait rompu avec moi par message et que d’autres personnes m’avaient laissé tomber quand j’étais enfant, cela m’avait fait mal. Beaucoup. Mais j’avais eu tort au sujet de ces moments douloureux. Oui, ils avaient meurtri mon cœur. Mais ce que je ressentais maintenant ? C’était une vraie douleur. C’était un vrai chagrin d’amour.

Je sus sans aucun doute possible que l’homme qui passait cette porte pour signer les papiers de divorce était le seul qui pourrait me faire sentir de cette façon, et cela me causa un chagrin comme aucun autre. Je me souviendrais de ce voyage à Baker City, Oregon, en sachant que Gavin MacKenzie était l’homme qui avait brisé mon cœur en mille morceaux. Et j’allais simplement le laisser faire. Je n’avais pas d’autre choix.

About Korri

Je suis une passionnée d’équitation. J'ai aussi un coup de cœur pour le Japon, j'aime beaucoup leur tradition et surtout l’univers des mangas (du Shojo au yaoi).

Check Also

Suzanne Barclay / Carmichael Lion, Tome 5 : La maîtresse des Highlands

Quelques infos sur le livre : La maîtresse des Highlands Auteur : Suzanne Barclay Serie : Carmichael Lion …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :