Home / Avis / Elle Kennedy / Les insurgés, tome 1 : Conquête

Elle Kennedy / Les insurgés, tome 1 : Conquête

Quelques infos sur le livre :

Conquête

  • Auteur : Elle Kennedy
  • Serie : Les insurgés
  • Genres : Romance
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 14/ 09/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 334
  • Prix : 17€
  • Rating:  

 

Résumé :

Le premier titre de la série Les Insurgés nous transporte dans un monde lointain et imaginaire dans lequel deux groupes s’affrontent.

Hudson Lane est la demi-soeur du leader des Souverains qui ont pris le pouvoir et instauré la loi martiale. Son frère a décidé de la marier à son second, ce qu’elle ne veut même pas envisager. Elle s’enfuit et risque la mort pour cette désertion.
Dans sa fuite effrénée, elle croise le chemin de Connor Mackenzie qui a pris la tête des Insurgés. Elle ne peut lui révéler sa véritable identité.
Entre ces deux-là naît une attirance immédiate, mais Connor n’est pas tout à fait prêt à accueillir une inconnue dans son groupe et Hudson va devoir lutter pour se faire accepter.
Elle découvre ce que c’est que de vivre avec les Insurgés, les difficultés et les dangers du quotidien.
Elle découvre aussi les histoires terribles qu’ont vécues ses nouveaux compagnons à cause des Souverains, en particulier celle de Connor et de sa famille.
Mais son terrible secret va finir par être découvert, sa situation au sein des Insurgés est devenue plus que précaire. Connor va-t-il accepter qu’elle reste parmi eux ?

 

Avis de Ninie :

Bon cette lecture n’était pas prévu immédiatement dans ma PAL, je me suis offert ce premier tome lors de ma venue au Festival New Romance. J’étais curieuse de découvrir la nouvelle série d’Elle Kennedy, j’avais plus qu’adoré sa série Off-Campus avec les hockeyeurs, alors il me fallait absolument ce premier opus. Et alors que le week-end à Cannes touchait à sa fin et que je retrouvais les copines sur les réseaux sociaux, j’ai vu que pas mal d’entre elles étaient déçues par leur lecture. J’avoue avoir eu les boules, certaines disant qu’il y avait beaucoup trop de sexe.

Le truc à pas dire si vous voulez que je ne me m’intéresse pas à un bouquin. J’ai attendu je crois 4 jours après cette discussion avant de le commencer, ça me titillait. Comme dirais si bien mon mari : ça ne m’étonnes pas que ça te tétonnes !! Bref passons le jeu de mot pourri. J’ai donc commencé ma lecture en même temps que j’avais entrepris ma lecture de Malcolm +1, et au final j’ai avancé plus vite dans le premier tome des insurgés que sur l’autre si bien que je les ai fini en même temps.

Maintenant que ma lecture est terminée, je peux vous dire que moi j’ai complètement kiffée !! Certes c’est carrément différent de ce que j’ai lu d’Elle Kennedy mais j’ai pris plaisir à lire ce premier opus. Le sexe très présent ne m’a aucunement écoeurée, mais c’est parce que ce n’est pas quelque chose qui me choque même le plan à trois 😉 au contraire. J’adore quand les lectures sont hots, calientes et qu’elles sortent un peu des sentiers battus et que ce ne soit pas des trucs trop gnangnans !!

Si on exclue le côté sexe très présent dans l’histoire, j’avais très envie de découvrir l’histoire et l’univers dystopique écrit par Elle Kennedy. Je suis légèrement déçue car il avait de quoi être exceptionnel cet univers post-apocalyptique et au final il me laisse un goût de trop peu dans la bouche. Avec un bon mélange bien dosé ça aurait pu être un coup de coeur !

Hudson a toujours vécue parmi les Exécuteurs dans la colonie construite par son père un des fondateurs du Conseil Mondial (CM), à la mort de celui-ci tout a changé et son frère jumeau Dominik commence à changer. Après deux ans, il n’est plus le même et Hudson s’enfuit de cette vie qu’elle a jusqu’alors toujours connue. En s’échappant, elle n’a d’autres choix que celui de passer du côté des insurgés et de s’en faire des alliés fin de garder la vie sauve. Et alors qu’elle se retrouve dans un bar clandestin, des Bandits font irruption dans celui-ci afin de voler tout l’alcool.

Connor est le leader d’un petit groupe d’insurgés qui se sont installés depuis quelque temps dans un campement, présents tous les 4 alors qu’ils se font attaquer par les Bandits dans le bar, il ne font qu’une bouchée de ses gens sans moralité. Alors que le groupe a l’habitude de vivre le moment présent comme si c’était le dernier et donc de profiter un maximum de tout ce qui leur permet de se consacrer à la débauche, Hudson leur demande de l’aide, mais Connor n’a pas confiance en elle. Alors que la bande à Connor le fait capituler et qu’il accepte la présence d’Hudson à leur côté, tous deux se rapprochent et l’érotisme rentre en course dans l’histoire entre Hudson et Connor. Et c’est chaud !! Nom de dieu !!

La plume d’Elle Kennedy est très différente dans cette série si on la compare à Off-Campus, c’est cru et vulgaire par moment mais rien n’est fait sans le consentement d’un personnage ou l’autre, elle ne tombe pas dans le pathos ou le glauque. C’est ce que j’ai apprécié, ce n’est pas parce que le sexe est pratiqué sans gêne qu’il n’y a pas de respect.

Il y a une foultitude de personnages très intéressant et j’avoue que je suis curieuse de savoir si j’ai bien compris à propos des personnages de Xander et Kade. Je me ferais donc un plaisir de découvrir le tome 2 de cette série et j’espère que l’histoire de Lennox et Jamie sera tout aussi alléchante que ce premier tome.

 

Extrait :

– Bon sang, j’ai vraiment besoin de me saouler et de baiser, mais pas forcément dans cet ordre, déclare Rylan en entrant dans le bar.

Comme les autres, Connor mesure plus d’un mètre quatre-vingt-cinq et doit se baisser pour passer la porte. Toutes les têtes se tournent dans leur direction, mais les clients sont rassurés de ne pas voir le logo des Exécuteurs sur leurs vêtements et ils se concentrent de nouveau sur leurs compagnons ou sur l’alcool devant eux.

– Vous avez vu la serveuse ? se réjouit Rylan. Elle est plutôt mignonne. Elle doit être nouvelle, parce que je ne pense pas que j’aurais pu oublier de tels seins.

Connor suit le regard de son ami jusqu’au long comptoir en zinc tenu par une blonde toute maigre avec un impressionnant décolleté. Ouais, Ry s’en souviendrait s’il se l’était déjà tapée. Les maigres à gros seins sont ses préférées. Elle lève la tête, leur lance un clin d’œil et leur fait une moue aguicheuse.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Skottie Young / I hate Fairyland, Tome 1

Quelques infos sur le livre : I hate Fairyland – Tome 1 Auteur : Skottie Young …

2 comments

  1. MarleneEloradana

    Et bien moi, qui pourtant adore les romances érotiques, ici le sexe m’a gênée, vraiment ! Très certainement par rapport à mes préférences, je suis exclusive, et je n’ai pas réussi à mettre de côté ce sentiment de gêne face aux scènes de sexe. Alors j’ai adoré le côté dystopie, j’aurai pu aimer le côté « voyeurisme » s’il n’y avait pas eu de plan à trois.

    Je sais déjà que la dynamique est la même dans les deux tomes à paraître, je n’aurai pas le choc de la surprise, ça passera peut-être mieux. Mais j’avoue que quand je pense aux jeunes lectrices de new romance, cela me fait tiquer, à mon sens cette saga avait sa place en éditions blanche par rapport au contenu érotique hors norme.

    • Oui effectivement c’est peut être une question de préférence. Moi je n’ai pas été dérangé outre mesure. Après oui effectivement je ne donnerai pas ce livre à lire à des jeunes filles. Ce genre de libertinage se pratique en couple dans lequel il y a de la confiance

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :