Accueil / Livres / Romance et Littérature Sentimentale / Contemporain / Emma Cavalier / Les trois talents, tome 2 : Le gardien des secrets

Emma Cavalier / Les trois talents, tome 2 : Le gardien des secrets

Quelques infos sur le livre :

Le conteur d’histoire

  • Auteur : Emma Cavalier
  • Serie : Les trois talents
  • Genres : Romance, Erotisme
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 09/ 11/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 420
  • Prix : 17€
  • Rating:  

 

Résumé :

Quand la distance révèle la passion…

Le deuxième volet des Trois talents nous entraîne à New York où Lex, qui a obtenu la bourse Perdini, cumule plusieurs activités entre journalisme et photographie, sans parvenir à oublier sa culpabilité envers Elisabeth.

Il se lie avec Eviva : une jeune artiste à la réputation sulfureuse qui fréquente le milieu underground new-yorkais et lui propose de l’accompagner dans ses soirées de débauche.

De son côté, Élisabeth est en proie à une violente dépression. Cherchant à retrouver son identité, elle se retire du monde et se lance dans un pèlerinage qui va la jeter sur les routes du Sud de la France.

On suit en parallèle les folles aventures de Lex dans la nuit new-yorkaise et le voyage d’Élisabeth entre épreuve expiatoire et lutte contre ses pulsions. Mais aucun des deux ne trouve satisfaction dans ces excès, car ils restent marqués par la nostalgie de la relation
intense qui les unissait.

Une romance torride et haletante…

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Olivia, Magali et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

En retard, je suis très en retard, mais mieux vaut tard que jamais, alors j’ai enfin pu me poser pour découvrir ce second opus et j’ai attaqué directement avec la suite une fois celui-ci fini.

Alexander Welles s’est donc envolé pour New-York une fois la bourse Perdini en poche et exerce en plus de sa passion pour la photographie, son travail de journaliste au Brooklyn Daily Eagle. Grâce à son patron Jon, il fait la connaissance d’Eviva, une jeune artiste de street-art qui fréquente « The Frenchman », il lui est donc impossible de ne pas penser à Elisabeth quand il retrouve le groupe de jeune gens qui côtoie le père biologique de la jeune femme.

Elisabeth Assas a du mal à tourner la page et à pardonner ses parents de lui avoir menti à propos de sa naissance. Apprendre par Lex qu’elle est la fille d’un médecin qui vit en Amérique et qui fréquente le milieu BDSM a chamboulé la vie de Beth. Pour se remettre en question, elle décide de se retirer du monde et d’entreprendre un pèlerinage afin de lutter contre ses pulsions.

Alors que chacun est dans un tournant de sa vie, on suit en parallèle la période où tous les deux se retrouvent séparer par un océan mais sont toujours très présents dans les pensées de l’ un et de l’autre. C’est vraiment les extrêmes entre les deux situations et j’avoue que je ne m’y attendais pas. J’ai énormément aimé toute la partie sur la vie de Lex à New-York, le milieu underground dans lequel évolue Eviva, tous les membres du groupe dans lequel il se fait petit à petit une place auprès sa séparation avec Beth. Par contre j’ai beaucoup moins aimé la partie de la dépression d’Elisabeth et tout son voyage spirituel, je n’ai pas assez la foi pour trouver la part divine en moi. En voulant se mettre en route pour prendre soin de son âme, en espérant trouver quelque chose, quelque part, Beth a trouvé une certaine paix, mais je trouve également qu’elle s’est perdue elle-même.

Une fois commencé, j’ai rapidement lu ce second opus très addictif, alors certes je l’ai trouvé un chouia en dessous du précédent, mais c’est juste parce que j’ai moins aimé la partie sur le voyage spirituel de Beth. Je suis plus que ravie tout de même de voir que la situation de fin a vraiment bien évolué pour nos deux protagonistes surtout qu’elle m’a donné envie de me jeter sur la suite immédiatement.

Extrait :

S’il fallait se souvenir de tous les gens que lui présentait Jon, il n’aurait pas fini. Surtout les filles, l’une des préoccupations principales de son patron dans la vie étant apparemment de lui mettre des partenaires potentielles dans les pattes. La plupart du temps, Lex se laissait porter : si la fille lui plaisait, il passait la nuit avec elle puis l’oubliait aussitôt.

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Corinne Michaels / The Consolation Duet, tome 1 : Saving Her

Quelques infos sur le livre : Saving Her Auteur : Corinne Michaels Serie : The Consolation Duet …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :