Home / Avis / Emmanuelle Amadis / Sarangins, tome 4 : Qivia

Emmanuelle Amadis / Sarangins, tome 4 : Qivia

Quelques infos sur le livre :

Qivia

  • Auteur : Emmanuelle Amadis
  • Serie : Sarangins
  • Genres : Romance, paranormale
  • Editeur : Sharon Kena Editions
  • Collection : 
  • Publication: 14/ 10/ 2014
  • Edition: Numérique
  • Pages : 257
  • Prix : 6,49€
  • Rating:  

Résumé :

Comme tout Sarangin, Qivia continuait à espérer qu’Hélène et Sémy puissent un jour trouver son Chèile. Après une année intense, les découvertes de nouvelles promises avaient sensiblement ralenti par la suite, et beaucoup de Sarangins se résignaient à devoir vivre seuls. Qivia n’était pas du nombre, il avait encore la foi. Pourtant, quand le miracle se produit, il réalise avec angoisse qu’il connaît déjà son Chèile, et que cette dernière est encore une adolescente. Pire, la première fois qu’elle l’a rencontrée il était vêtu d’un costume et avait les pieds dans le fumier. Et si cette première impression ne suffisait pas à la rebuter, il y a un autre obstacle : une sœur surprotectrice, susceptible de se mettre en travers de son bonheur. Heureusement, Zar et tous les siens sont derrière lui pour le soutenir, il ne lui reste qu’à se faire reconnaître par son Chèile et apprendre la patience jusqu’à sa majorité.

 

Avis de Ninie :

Lu il y a quelques jours, je viens de me rendre compte que je n’avais toujours pas écris mon avis, alors que j’étais persuadée de l’avoir fait 😛 Je peux maintenant dire que c’est chose faite !! J’ai continué à lire la suite de cette série dont j’ai réalisé les couvertures. Et comme toujours c’est un régal de découvrir cet univers si bien imaginé par l’auteur.

Dans cet opus, nous allons suivre Qivia et son Chèile Pamela, une jeune femme de 17 ans qui vit avec sa soeur adoptive Karen dans une ferme. Alors que leur première rencontre ne s’est pas forcément passé comme il espérait Qivia va tenter de s’approcher de sa belle, en aidant activement à la ferme pendant la saison des moissons. Petit à petit, le couple se rapproche et les ennuis commencent à cause des anti-sarangins.

Pour protéger sa petite soeur de la menace Karen, n’hésitera à sacrifier son bonheur en la confiant à Zar et à son clan. Aussi n’hésitera-t-il pas à transgresser quelques règles du Cerdhe en autorisant la soeur de Pamela à venir la voir dans les bâtiments leur appartenant. En parallèle de l’histoire de Qivia, nous allons découvrir une tout autre histoire avec Karen et Zar.

En bref, j’ai vraiment apprécié ma lecture, car jusqu’à présent aucune de ces quatre histoires ne ressemble à la précédente, l’auteur a toujours quelque chose à nouveau à nous offrir, sans toutefois oublier l’essentiel et ce que nous savons déjà sur les autres membres du Cerdhe. Nous les voyons évoluer au fur et à mesure de chaque histoire. J’espère juste ne pas devoir attendre trop longtemps pour découvrir la suite des aventures des Sarangins 😉

Extrait :

Instinctivement, Karen fit passer l’arme dans son dos. Paméla n’aurait pas été choquée de la voir armée, mais c’était un geste instinctif de sa part, acquis quand sa sœur était jugée trop jeune pour approcher une arme chargée. Qu’elle sache aujourd’hui s’en servir presque aussi bien que Karen ne permettait pas d’échapper à des réflexes acquis de longue date.

Elle résista un peu quand elle sentit qu’on la délestait de son fusil, mais dut renoncer à le récupérer si elle voulait convaincre Paméla que tout allait bien. Apparemment, l’un des Sarangins s’était suffisamment approché d’elle pour s’en saisir. Quand elle se tourna à demi vers lui, elle vit Zar poser discrètement l’arme contre le mur d’un box, hors de vue de la jeune fille, comme s’il avait compris son intention première.

— Tout va bien, affirma-t-elle en essayant d’avoir un sourire rassurant. Léni s’est juste montré désagréable avec ces messieurs et j’ai dû lui subtiliser son portable.

— Continue comme ça, et il cessera complètement de te faire des avances, s’amusa Paméla.

Sachant que les Sarangins ne rataient pas une miette de la conversation, elle s’abstint de toute répartie, même si elle ne pouvait qu’espérer que sa sœur dise vrai.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars…

Check Also

Veronica Roth / Divergente, tome 2 : L’insurrection

Quelques infos sur le livre : L’insurrection Auteur : Veronica Roth Serie : Divergente Genres : Dystopie Editeur : PKJ …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :