Accueil / Avis / Geneva Lee / Royal Saga, tome 3 : Couronne-moi

Geneva Lee / Royal Saga, tome 3 : Couronne-moi

Quelques infos sur le livre :

Couronne-moi

  • Auteur : Geneva Lee
  • Serie : Royal saga
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 13/ 07/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 351
  • Prix : 17€
  • Rating:  

Résumé :

» Je lui ai donné un foyer, mais il est mon refuge.  »

Notre amour est fait d’extase et de douleur, de renaissance et de destruction, de lumière et d’ombres. Je m’agrippe à lui, aux réponses que j’ai trouvées dans ses bras, je n’ai plus peur de ce que l’avenir nous réserve. Je sais que nous pourrons y faire face, ensemble.

Alexander, Prince de Cambridge, a décidé que sa passion pour Clara Bishop devait être révélée au grand jour et se concrétiser par un mariage et Clara a dit oui.
Ce qui devrait être une période heureuse, se révèle extrêmement difficile. Les démons qui rôdent autour d’eux n’en ont pas fini de projeter leur ombre noire et d’essayer d’empêcher ce mariage : Le Roi cherche tous les moyens pour empêcher que Clara monte sur le trône. Georgia, l’ex perverse d’Alexander joue un rôle aussi malsain que ses relations avec les hommes. Quant à Daniel, l’ex de Clara, sa folie va-t-elle l’amener à la plus grande des extrémités ?

De fiançailles anxiogènes en enterrement de vie de jeune fille ahurissant, Clara a du mal à se préparer, même avec l’amitié de Belle et Edward, et la protection de Norris. Elle est en proie à de multiples tourments, dont le plus surprenant n’est pas celui qu’elle croit. Et ce jour d’avril qui devait être l’apothéose de leur amour finit dans un bain de sang.
Clara va-t-elle perdre celui qui l’a conquise et qui maintenant la chérit autant qu’elle l’aime ? Leur histoire d’amour pourra-t-elle enfin se réaliser ? Pourront-ils enfin être mari et femme, cœur et âme réunis ?

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Mélusine, Stéphanie et les éditions Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

A la fin du tome précédent, nous quittions Alexander et Clara alors qu’il venait de faire sa demande en mariage en grande fanfare, cette fois-ci plusieurs mois se sont écoulés et nous découvrons que c’est l’heure des préparations du mariage du siècle. Alexander et Clara sont de plus en plus amoureux l’un de l’autre et rien ne pourra gâcher leur bonheur, pas même le roi qui n’est pas prêt à donner son accord pour le futur mariage royal.

Pendant une bonne partie du roman, l’auteur mettra en avant cette préparation et j’avoue que cette partie du livre était légèrement lassante, il ne se passe pas grand chose, à part un enterrement de vie de filles, des essayages de robe… bref des trucs qui peuvent plaire à certaines filles, mais pas forcément à toutes (même si on croit toutes au prince charmant).

Geneva Lee nous propose également de découvrir un peu plus les personnages secondaires, elle mouvemente un peu leurs vies en officialisant la relation d’Edward et David par une demande de fiançailles, elle brise la relation de Belle avec Philippe. On retrouve également le roi qui aura un rôle un peu plus important cette fois-ci avec de jolies conversations à coeur ouvert.

Et alors qu’on aurait presque pu oublier la menace de Daniel, paf, d’un coup à la page 233 alors que tout semble être sur des roulettes on a envie d’étrangler l’auteur pour ce revirement inattendu. Je ne m’en remets toujours pas, même si Daniel était toujours présent dans la mémoire, j’avoue que je ne m’attendais pas à ce que ça se déroule de cette manière, c’est à se demander ce que Clara lui a fait pour qu’il agisse comme si elle était sa propriété. Perso, je pense qu’il devait être très dérangé comme homme.

 

Si je me doutais plus où moins de certaines parties de l’histoire comme une suite logique à l’histoire d’Alexander et Clara, je ne m’attendais pas du tout à certains rebondissements et j’en suis savoureusement ravie, car même si ce troisième tome est encore une fois assez prévisible, j’ai aimé le fait que Geneva Lee ne rende pas Alexander comme un prince trop charmant, sage et lisse. J’ai aimé qu’il ne soigne pas son vocabulaire et qu’il dise des choses un peu vulgaires.

C’est avec un certain plaisir que j’ai retrouvé Alexander et Clara avec ce digne conte de fées des temps modernes.

Geneva Lee nous propose une superbe série avec un très bon scénario, intrigue, complots, amour, passion, désillusion… Tout est au rendez-vous dans cette série. Maintenant il ne me reste qu’à croiser les doigts en espérant que Hugo & Cie publie les 3 romans dédiés à Belle Stuart, j’avoue que le résumé (enfin ce que j’en ai compris) est très alléchant.

 

Extrait :

Je me prépare à me rendre dans ma chambre à coucher, toute vide, lorsque je me rends compte que la lumière est allumée dans la cuisine. Je descends maladroitement l’escalier en bâillant. Je tire sur le bas du boxer que j’ai piqué dans le tiroir d’Alexander en espérant que, quel que soit le vigile d’astreinte devant chez moi, il ne me regarde pas.

Le claquement d’une porte de placard m’arrête net. Je suis déchirée entre l’envie de courir rejoindre Belle et Edward et celle de me précipiter vers la porte d’entrée ou d’attraper un parapluie. Je repense au fait qu’on me suit tout le temps, à la sécurité permanente qui m’entoure, aux mensonges qui ne font que s’accumuler entre Alexander et moi. Je suis fatiguée d’avoir à courir. Ma main se referme sur la poignée du parapluie et je le retire de son portant.

Je prends une grande inspiration et me tourne sur le côté.

– Tu penses qu’il va pleuvoir ?

Alexander serre les lèvres pour cacher son amusement.

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars…

Découvrir également

Alice Gallori / Le monde en cartes 3D

Quelques infos sur le livre : Le monde en cartes 3D Auteur : ALice Gallori …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :