Home / Avis / Harper Fox / Les hommes du Nord, tome 2 : A la recherche des Saints

Harper Fox / Les hommes du Nord, tome 2 : A la recherche des Saints

Quelques infos sur le livre :

A la recherche des Saints

  • Auteur : Harper Fox
  • Serie : Les hommes du Nord
  • Genres : Homoromance
  • Editeur : Mxm Bookmark
  • Collection : Romance
  • Publication: 07/ 06/ 2017
  • Edition: Numérique
  • Pages : 149
  • Prix : 2,99€
  • Rating:   

 

Résumé :

C’est la dernière chance pour Mitch de sauver sa carrière à l’Institut Écossais d’Archéologie. Son ex, Lewis, a volé ses recherches sur les légendaires Saints Pictes, de mystiques statues préceltiques cachées quelque part sur la très brumeuse île de Dove Island. Mitch part pour la côte, en espérant rejoindre les Saints avant que son traitre d’ex ne les revendique.
À ses côtés se trouve son très dévoué assistant, Owen. Il adore Mitch mais reste du genre silencieux et loyal. Malgré lui, Mitch est toujours aveuglé par ses souvenirs du flamboyant Lewis. Il menace de détruire sa joie nouvellement trouvée auprès d’Owen – et, alors que la course pour les Saints s’intensifie, il perd de vue son objectif. Mitch apprendra-t-il à apprécier l’amour d’un homme aussi doux avant de sombrer avec Owen dans les mortels mystères de Dove Island ?

 

Avis de ShieCastee :

Merci à Mxm Bookmark et à Blandine pour sa confiance lors de ce service presse.

 

J’ai trouvé cette nouvelle pas mal du tout… nouvelle car avec 87 pages, je ne vois pas comment l’appeler…

Cette fois ci, j’ai tout suivit. Que c’est il passé ? Je ne sais pas, mais le style d’écriture a changé et cela donne une lecture fluide et surtout compréhensible. Il n’y a pas de points morts, et les liaisons entre les actions sont bien faites… bref, j’ai pu suivre et profiter de ma lecture sans soucis.

La quête de ses deux hommes pour trouver ce site sacré est bien menée et j’avoue m’a tenue en haleine tout au long de l’histoire. Et surtout la fin m’a surprise et je l’ai trouvée bien amenée.

 

Il y a deux choses qui m’ont marqué pour ces deux nouvelles :

– au niveau des deux histoires, les deux héros n’ont pas fait le deuil de leur ancien amour et ne voient pas l’homme qui est sous leurs yeux. Les deux livres se passent dans cette espèce de nostalgie amoureuse, qui perdure.

J’ai trouve a ce moment que l’auteur ne se renouvelait pas beaucoup, même si les histoires différaient de lieu et de héros ; l’ambiance,  elle,  restait identique, ce qui est assez dommage.

– en revanche, j’ai noté un amour flagrant de l’auteur pour le nord de l’écosse, lieu des deux livres. Ses descriptions du pays sont superbes, et limite il n’y en a pas assez. Cela donne envie d’aller voir par sois même le pays.

 

J’ai été assez déçue par la lecture des deux tomes. Que ce soit par le style d’écriture, la longueur des « livres », ou le thème, je suis restée sur ma faim.

Heureusement le second « tome »,  était là pour rattraper le premier, ce qui a attenué la déception.

Mais tout ceci est une question de goûts

J’espère que cette série de deux tomes vous plaira

Bonne lecture

Shie castee.

 

Extrait :

J’étais allongé, à écouter la pluie. J’avais un torticolis et la lame d’une truelle s’enfonçait contre mon postérieur, mais Owen s’était écroulé, sa tête reposant sur mon torse. Il avait toujours besoin de sommeil après le sexe. Même un rapide frotti-frotta comme celui que nous venions de partager l’assommerait pendant un moment, comme si cela avait signifié davantage pour lui que je ne pouvais le comprendre.

Il avait vraiment tout donné. Il n’était mon cadet que de deux ou trois ans, mais pour moi il semblait toujours trop jeune. Je grattai ses doux cheveux noirs, essayant de ne pas les comparer à la crinière blonde artistiquement coiffée de Lewis, toujours soufflée par une espèce de brise qui semblait l’aimer aussi ardemment que moi. J’avais à peine accordé un regard à Owen jusqu’à ce que Lewis ne me fasse remarquer, les yeux brillant de malice, que mon dernier assistant semblait en pincer pour moi.

Même à ce moment-là je ne l’avais pas vraiment regardé. Nous étions habitués à être adulés comme des héros, Lewis et moi. Les chefs des expéditions de l’Institut d’Archéologie Ecossais, même des nouveaux comme nous, exerçaient un certain charme, et Owen n’était pas un étudiant, juste un apport de l’école de commerce que nous avions embauché pour s’occuper de notre paperasserie. Oui, il m’avait mis sur un piédestal. Mais quand Lewis me l’avait retiré, m’avait mis à terre et abandonné dans la boue, Owen n’avait pas paru se préoccuper de mes pieds d’argile. Mes yeux rougis, mes manières bourrues… Il s’était montré gentil avec moi.

Je l’avais baisé le lendemain du jour où j’avais mis Lewis dehors, juste là dans l’ex-lit conjugal. Le pauvre bougre n’était venu que pour apporter des notes de recherche. Il s’était laissé faire, les yeux écarquillés par le choc. Un réceptacle chaud et solide pour mes démons intérieurs, rongés par la perte et mon envie de vengeance.

Il remua dans mes bras et se réveilla.

— Oh, mon Dieu. Je me suis encore endormi, n’est-ce pas ?

—  Juste un peu.

— J’ai fait un rêve bizarre. A propos de tes saints, en fait.

Je n’étais pas surpris. Lewis et moi l’avions accablé de tant de recherches sur l’objet de nos fouilles qu’il devait probablement halluciner. Dove Island, foyer d’une culture préceltique obscure qui n’avait laissé de traces que sur de mystérieuses pierres sculptées… Nous les avions appelées des saints plus par commodité qu’autre chose, mais elles devaient être préchrétiennes, faisant partie d’un étrange épanouissement picte de sculpture symbolique dont on pouvait encore trouver les vestiges éparpillés sur les Hébrides extérieures.

— J’espère que tu as rêvé de l’endroit exact où les trouver.

Il eut un petit rire.

—  Rien d’aussi utile. J’étais dans une grotte quelque part. J’avais incroyablement froid. Et j’ai levé les yeux, et ce grand visage de pierre – des yeux bizarres et vides, comme une statue de l’Île de Pâques – se penchait sur moi, me disant de me lever.

About ShieCastee

J’aime les livres qui me sortent de ma routine, de mon ordinaire… Aventures, romances, suspense & romances, bilt lit, science fiction, fantastique et cuisine … Peut importe la couverture tant que j’ai l’ivresse. Je dévore.

Check Also

K. Bromberg / Driven, tome 8 : Down Shift

Quelques infos sur le livre : Down Shift Auteur : K. Bromberg Serie : Driven Genres : Romance, Contemporain …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :