Home / Avis / Jane Devreaux / Close-Up, tome 1 : Indomptable Sandre

Jane Devreaux / Close-Up, tome 1 : Indomptable Sandre

Quelques infos sur le livre :


Indomptable Sandre

  • Auteur : Jane Devreaux
  • Serie : Close-Up
  • Genres : Romance
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 09/02/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 360
  • Prix : 14,50€
  • Rating:  

Résumé :

La rumeur dit que la rebelle a de lourds secrets familiaux. On la craint.

Tout le contraire du beau gosse dont la vie paraît simple, déja tracée. Pourtant…Une seule provocation de Sandre va suffire à bouleverser leurs vies, pour une incroyable histoire.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Marion, Déborah et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

Si vous suivez le blog depuis ces débuts vous avez sûrement déjà entendu parler du roman dont je vais vous parler aujourd’hui. En 2015, Jane Devreaux nous proposait de découvrir son roman en auto-édition. Mary s’était lancée dans l’aventure et avait été très enchantée de sa lecture, elle en était sur le cul. Vous pouvez retrouver sa chronique ici. J’étais donc très excitée de découvrir ce que Mary avait trouvé à ce roman, mais je n’ai jamais eu l’occasion de m’y plonger entre temps. C’était donc évident pour moi que je tenterais le voyage quand j’ai découvert qu’Hugo & Cie allait publié l’auteur.

Je suis Jane sur les réseaux sociaux depuis ses débuts et j’ai eu la chance de la rencontrer à Bandol, je ne sais pas si pour vous ça a une importance, mais je trouve ça très agréable de pouvoir mettre un visage sur un auteur et découvrir que cette personne est très charmante et disponible avec ses lecteurs. J’étais donc fin prête à découvrir son premier roman et sa série.

Je viens à l’instant de finir ma lecture de ce premier tome et je suis juste bluffée, comme Mary j’ai cette impression d’être sur le cul. Le dernier livre que j’ai lu ayant des ados de 18 ans pour personnage m’a laissé quelque peu peu perturbée, mais avec celui-ci je n’ai pas eu cette sensation. La plume de Jane est très bien adaptée à son roman, elle ne mâche pas ses mots et peut paraître triviale et effrontée, mais cela correspond parfaitement à ses personnages adolescents avec leurs hormones en folies. En un mot, j’ai adoré !! C’est un véritable coup de coeur pour ce roman que j’ai littéralement dévoré pages après pages.

Sandre River est une jeune adolescente de 17 ans assez mystérieuse, elle est cataloguée comme la rebelle du bahut, parce qu’elle ne ressemble pas aux autres élèves, elle ne fait partie d’aucune bande, n’a pas d’amis, elle se camoufle derrière son look si particulier et son maquillage charbonneux. Sandre n’est pas une jeune femme comme les autres, si elle vit en marge de la société ça ne l’en rend pas moins intéressante pour moi, elle a ce petit quelque chose qui l’a rendue captivante à mes yeux alors qu’elle est jugée sur un simple regard par les lycéens de son bahut. Sandre s’échappe de son monde et se réfugie régulièrement derrière son objectif, elle capture les différentes facettes des étudiants qui se dévoilent à elle sans le savoir, par le biais de son appareil photo. Je l’ai trouvé très mûre pour son âge, elle a une force de caractère en elle qui ne peut laisser indifférent. Mais elle n’en reste pas moins une jeune femme sensible qui se cache.

Josh Anderson a tout pour plaire, il est un sportif accompli, fait parti du groupe des populaires, il a une sublime petite amie Marcy (qui franchement fou la pétoche comme on voit comme elle est bigote), mais il lui manque quelque chose que sa copine n’est pas prête à lui accordée pour le moment. On pourrait facilement lui donner un bon point pourtant je l’ai trouvé très égoïste. Sous prétexte de ses hormones en ébullition, il n’hésite pas passer à l’action avec Sandre, quand elle le place au pied du mur devant ses envies inassouvies. Merde il est censé être fou amoureux de sa copine tout de même et ensuite il ne trouve même pas le courage d’assumer ses conneries. J’ai eu envie de le claquer plus d’une fois. D’accord même lui est perdu, mais merde il m’a fait penser à un petit garçon très capricieux à certains moments.

Alors même si parfois le personnage de Josh m’a fait dresser les cheveux sur la tête, j’avoue que je suis très curieuse de découvrir le prochain tome car l’auteur nous laisse sur une fin assez bouleversante dans l’univers de Sandre et de Josh.

 

Extrait :

Elle semble retenir des larmes, et la souffrance que je découvre dans le fond de ses yeux me cloue sur place.

– On n’est pas obligés de le faire, je bafouille, la voix tremblante. Je pourrais juste te donner du plaisir avec ma bouche. On pourrait y aller doucement. Je ne suis pas pressé, Marcy.

– Je ne veux pas de plaisir, je veux t’appartenir et je suis prête à subir la douleur que Dieu a jugé bon d’infliger aux femmes pour qu’elles n’oublient jamais que se donner est une étape importante.

Sa voix ne vacille pas, elle est sûre d’elle, et c’est encore plus flippant. Sa vision de l’amour est terrifiante ! Elle imaginait quoi ? Souffrir pour ne pas contrarier son Dieu, peut-être même se la jouer martyre qui œuvre pour la bonne cause. Mais elle est complètement tarée ! Et comme si ce n’était pas suffisant, elle poursuit sur sa lancée :

– Je ne veux pas prendre le risque de te perdre parce que j’ai refusé de me sacrifier par amour. Je te veux, Josh, et j’irais en enfer pour toi.

Mais dans quelle galère je me suis foutu !

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

K. Bromberg / Driven, tome 7 : Hard Beat

Quelques infos sur le livre : Hard Beat Auteur : K. Bromberg Serie : Driven Genres : Romance, Contemporain …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :