Accueil / LITTÉRATURE / CHRONIQUES / Janette Paul / J’aurais mieux fait de me taire (Boomerang Thérapie)

Janette Paul / J’aurais mieux fait de me taire (Boomerang Thérapie)

Quelques infos sur le livre :

J’aurais mieux fait de me taire (Boomerang Thérapie)

  • Auteur : Janette Paul
  • Serie : 
  • Genres : Romance, Contemporaine
  • Editeur : J’ai Lu
  • Collection : LJ
  • Publication: 06/ 06/ 2018
  • Edition: Broché
  • Pages : 475
  • Prix : 13,90€
  • Rating:  

 

Résumé :

Trop boire à une soirée d’entreprise ? Très mauvaise idée ! Que fait Amber, encore endormie, sur le siège passager d’un 4×4 qui file à travers le bush ? Elle qui a en horreur le camping, les moustiques et la nourriture bio… Soudain, le film de sa soirée trop arrosée lui revient : elle a foutu sa carrière en l’air et demandé à sa soeur de l’emmener dans le désert, là où son père, qu’elle n’a jamais connu, vit peut-être encore… Comment échapper à ce cauchemar et revenir quelques heures en arrière ?

 

Avis de TeaCup :

Je tiens à remercier les éditions J’ai lu pour l’envoi de ce SP.

J’avais beaucoup aimé le premier titre reçu de chez LJ, celui-là est un point en dessous pour moi parce qu’il m’a semblé un peu long et répétitif. Ceci dit, si vous avez aimé Bridget Jones en road trip désastreux et camping couverte de boue (c’est dans le dernier film !) ce roman est fait pour vous !

On suit dans le bush australien les pérégrinations de Amber et sa sœur Sage au sein d’un trek avec une équipée qu’on apprend à découvrir mené par un guide touristique mystérieux et un brin sexy. Je pense que j’ai eu des réserves sur ce livre, car j’ai pensé à d’autres romans lus trop récemment. S’il y a des scènes vraiment drôles, des petits côtés décalés, j’ai trouvé que ça manquait de mesure de temps en temps avec des « grosses ficelles » de comédie qu’on a un peu trop vu des typologies de personnages trop classiques. Sage la sœur de Amber est totalement fantasque à la fois super nombriliste et qui passe pour « gentille » tout du long, mais Amber ne vaut pas mieux, elle est très centrée sur elle ses soucis, réagit régulièrement comme une gamine contrariée… heureusement, ça évolue !

Le héros et l’histoire d’amour se mettent en place de manière très progressive et la complicité nait petit à petit, on y croit vraiment c’est l’un des points forts du roman. Le road-trip aussi est très crédible et donne juste envie de découvrir tous les sites évoqués. Un peu moins par contre ne m’aurait pas manqué parce que ce qu’il se passe en une semaine semble arriver en 10 jours au moins tant tout nous est livré, les traversées en voiture, les installations de camping (forcément répétitives !).

Bref pas un coup de cœur, j’ai enlevé un point pour le petit sentiment de redondance, mais je ne me suis pas ennuyée non plus j’ai lu le livre de plus en plus vite au fur et à mesure que Amber avance dans sa quête et accepte enfin de lâcher prise et de cesser de ressasser (ouf !) Au fur et à mesure, elle fait des rencontres de plus en plus marquantes dont la description devient très efficace (je pense à toute l’histoire autour de la quête du père), comme si le roman devenait plus efficace plus juste. Je ne sais pas trop l’expliquer et je m’y suis bien plus retrouvée.

Un point positif aussi, la fin ! On n’a pas le ressort classique de la comédie romantique trop vu avec un malentendu auquel personne ne croit qui ne cadre pas avec l’histoire, non. On réalise vraiment le flip de Amber qui se retrouve aux prises directes avec ses peurs et n’arrive pas à les dépasser. J’ai trouvé ça très juste et réaliste. Le héros aussi reste constant, logique, il est de plus en plus présent et sympathique. Sage la sœur fofolle trouve une sorte d’équilibre et on lui pardonne alors on quitte ce road-trip avec un petit sourire aux lèvres.

 

Extrait :

Amber entrouvrit un œil. La lumière du jour lui fit l’effet d’une piqûre d’aiguille dans le nerf optique. Pourquoi disait-on toujours que la gueule de bois donnait mal aux cheveux ? Plutôt mal aux yeux, oui ! Et son cerveau semblait réduit en bouillie.

Elle grimaça. Où se trouvait-elle ? Elle essaya de relancer son activité neuronale, histoire de comprendre sa situation. A priori, elle était avachie dans le siège avant d’une voiture – et pas la sienne. Une vibration régulière qui lui donnait la nausée indiquait que cette voiture roulait à vive allure. Ça sentait le neuf, là-dedans. Sa jupe était remontée sur ses cuisses, elle portait des collants mais pas de chaussures, et des épingles à cheveux lui labouraient la nuque. Elle avait la bouche pâteuse de quelqu’un qui a trop bu la veille et la langue aussi sèche et râpeuse que si elle avait léché du gravier.

OK, le mystère avait assez duré. Il était temps de le lever. Elle posa les mains sur ses yeux, ouvrit prudemment les doigts en éventail, et regarda en direction du conducteur. C’était en fait une conductrice. Une blonde aux cheveux longs et raides. Vêtue d’un gilet mauve en crochet. Un drôle de frisson parcourut Amber. On aurait dit…

— Maman ?

C’était absurde, mais trop tard ! le cri lui avait échappé.

 

Acheter ce livre :

A propos de TeaCup

TeaCup pourrait être mon vrai nom tant je suis accro au thé. Je suis une dévoreuse de livres compulsive, je lis de tout et en grande quantité (plus ou moins quoi !). J’ai pensé à me soigner, mais finalement j'ai atterri sur un blog de chroniques. Je soigne le mal par le mal en somme.

Découvrir également

Helena Hunting / Shacking Up, tome 1 : Together

#HelenaHunting #ShackingUp #Together #BancroftMills Quelques infos sur le livre : Together Auteur : Helena HuntingSerie : Schacking UpGenres …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :