Home / Avis / Jay Crownover / Bad, tome 3 : Amour coupable

Jay Crownover / Bad, tome 3 : Amour coupable

Quelques infos sur le livre :

 Amour interdit

  • Auteur : Jay Crownover
  • Serie : Bad
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication: 04/ 05/ 2016
  • Edition: Numérique
  • Pages : 301
  • Prix : 14,90€
  • Rating:  

 

Résumé :

« Des bad boys, des vrais… » 

Elle est la seule femme qu’il ne devait pas aimer…

Pour Titus King, la vie est en noir et blanc. D’un côté, le bien, de l’autre, le mal. Et Reeve Black, celle que tout The Point déteste, appartient définitivement au côté du mal. Un mal sublime, insidieux, tentateur. Un mal auquel il a déjà été soumis et qu’il a tenu éloigné pour se préserver, bien conscient de son irrésistible attirance. Mais la beauté vénéneuse est de retour en ville. Témoin clé dans l’enquête qui doit permettre d’arrêter le cinglé qui sème des cadavres dans les ruelles, elle est menacée de toutes parts. Alors, Titus va devoir la protéger. Une protection rapprochée qui pourrait bien brouiller la frontière entre la lumière et les ténèbres…

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier les éditions Harlequin et Netgalley pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Je viens tout juste de terminer ma lecture de ce dernier opus, et je peux déjà vous dire que c’est un Coup de Coeur, je suis tombée sous le charme de Titus King, encore plus si on compare le fait que Bax m’avait fait un effet boeuf.  D’entrée de jeu, Jay Crownover nous confronte à la mort et nous offre son meilleur roman dans cette série si addictive.

Depuis quelques temps dans la ville de The Point, les meurtres et les crimes sont à nouveau bien présents, Bax, Race, Nassir et Titus se retrouvent confronter à combattre un ennemi commun. Un adversaire qui met la ville à feu et à sang. Lorsque Reeve Black (qu’on avait aperçu dans le premier opus) refait surface alors qu’elle avait intégrée le programme de protection des témoins, tout le monde est à cran. Elle détient des informations sur celui que tout le monde recherche, Connor Roark et elle ne pense à personne d’autre que l’inspecteur Titus King pour la protéger.

Reeve Black est une héroïne comme on en voit peu, elle a une sacrée force de caractère pour s’en être sortie vivante à The Point surtout après avoir passé un marché avec Novak pour commanditer un meurtre. Elle a fait des mauvais choix et des erreurs mais depuis qu’elle a croisé le flic intègre que représente Titus King, elle tente tout pour se racheter. Et si pour cela elle doit se sacrifier, plus rien ne compte que de se dédouaner de ses crimes afin de se faire une petite place dans le coeur de l’inspecteur.

Nous retrouvons la ville de The Point, telle quelle était dans le premier tome. Une ville en perdition mais qui essaie de se reconstruire suite à la mort de Novak. Titus quand à lui, ne cesse de mener un combat perdu d’avance en essayant de sauver ce quartier dans lequel il a grandi avec son frère. Face à la criminalité, la légalité est moins forte, mais cette fois-ci avec l’aide de cette jeune femme – qui va s’engouffrer sous sa peau –  le bien va gagner contre le mal.

Encore une fois Jay Crownover nous offre dans ce tome, une flopée de testostérone, d’actions, de rebondissements. On s’attend au pire et elle ne nous épargne pas, faisant basculer notre petit coeur à plusieurs reprises au bord du gouffre.

Je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans l’aventure avec cette série, vous ne le regretterez absolument pas. Maintenant j’avoue que je suis impatiente de découvrir le titre consacré à Nassir et Honor, ainsi que celui de Booker et Karsen, j’imagine déjà le déferlement de passion qui emplira les pages du roman « Honor » qui sortira le 18 octobre 2016 en VO. Rien que le résumé donne envie de découvrir la suite des aventures si palpitantes de ces bad-boys vivant à The Point.

Don’t be fooled.

Don’t make excuses for me.

I am not a good man.

I’ve seen things no one should, done things no one should talk about. Honor and conscience have no place in my life. But I’ve fought and I’ve survived. I’ve had to.

The first time I saw her dancing on that seedy stage in that second rate club, I felt my heart pulse for the first time. Keelyn Foster was too young, too vibrant for this place, and I knew in an instant that I would make her mine. But first I had to climb my way to the top. I had to have something more to offer her.

I’m here now, money is no object and I have no equal. Except for her. She’s disappeared. But don’t worry, I will find her and claim her. She will be mine.

Like I said, don’t be fooled. I am not the devil in disguise… I’m the one front and center. 

Extrait :

Je fermai les yeux et attendis l’issue fatale. Je ne supplierais pas. Je n’implorerais pas. Je ne flancherais pas. Je mourrais comme j’avais vécu… Avec courage. Et pour rien au monde je ne montrerais à cet enfoiré à quel point j’avais peur de laisser mon frère dans ce lieu de cauchemar, bordel ! Mon frère, mais aussi ma femme… la femme. Lorsque je ne serais plus là, elle déchaînerait l’enfer sur The Point. Et Conner Roark était loin d’imaginer ce qu’une femme blessée était capable de faire pour venger son homme, surtout une femme chez qui la part d’ombre était bien plus grande que le reste.

BANG !

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Nalini Singh / Psi-Changeling : Chants de Chasse

Quelques infos sur le livre : Psi-Changeling : Chants de Chasse Auteur : Nalini Singh Serie …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :