Jo Davis / Les combattants du feu, tome 1 : L’épreuve des flammes

Jo Davis / Les combattants du feu, tome 1 : L’épreuve des flammes

Quelques infos sur le livre :

L’épreuve des flammes

  • Auteur : Jo Davis
  • Serie : Les combattants du feu
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : J’ai Lu
  • Collection : Passion intense
  • Publication: 02/ 12/ 2010
  • Edition: Numérique
  • Pages : 379
  • Prix : 5,49€
  • Rating:  

 

Résumé :

Au premier regard. Kat McKenna a craqué pour le lieutenant Howard Paxton de la caserne 5 de Sugarland. Pas seulement parce qu’il l’a sauvée des flammes. Un peu parce qu’il est sublime. Beaucoup parce que c’est un type bien, dévoué, prêt à donner sa vie pour protéger celle de ses coéquipiers et déterminé à arrêter l’assassin pyromane qui s’en prend à d’innocentes jeunes femmes. Et passionnément parce qu’il a mis le feu à tout son être.

 

Avis de Mary :

Alors que dire… de ce roman… et bien avant tout il me permet de remplir mon défi 17 « Le 1er livre de ma PAL (si c’est une vraie pile) ou qui s’y trouve depuis plus d’1 an » de mon challenge lecture 2015 mais surtout c’est une histoire très agréable.

L’histoire débute avec Howard Paxton, lieutenant de la brigade de pompiers de Sugarland, qui intervient avec son équipe pour un incendie d’habitation.  Il va faire la rencontre de Katherine Mckenna qui alors qu’elle tentait de maîtriser les flammes avec le tuyau d’arrosage de l’habitation dont elle s’occupait pendant l’absence de ses propriétaires. Leur rencontre est somme toute intense étant donné les évènements et il semblerait que l’un et l’autre aient eu un coup de cœur. Malheureusement ce temps de rencontre est quelque peu terni par la découverte d’un corps brûlé, menotté à la tête d’un lit dans l’une des chambres de la maison. Et Kat aurait certainement croisé le criminel mais elle n’en garde aucun souvenir.

Howard Paxton séduit par ce bout de femme, va décider de la revoir et lui proposer dès le lendemain un pique-nique après avoir recherché ses coordonnées dans l’annuaire tel qu’elle le lui avait dit avant de le quitter la nuit précédente. Alors que ces derniers profitent d’une magnifique balade au bord d’un lac, Kat va assister à la réanimation d’une petite fille qui a manqué de se noyer par Howard. Bouleversé, il décide néanmoins de partir ensemble se promener. Kat va alors découvrir un homme à la fois robuste mais aussi fragile et ce dernier pour ne pas trop dévoiler de sa vie, trouvera un moyen de la divertir. Et réussi par la même occasion à la séduire.  Après avoir profité l’un de l’autre et s’être embrassé à plusieurs reprises, Howard dépose Kat à son domicile avant de rentrer chez lui. A son arrivée à son domicile, il découvre une enveloppe contenant une photo d’une femme menottée à une tête de lit le regard pétrifié. Il semblerait que cette dernière soit la victime de l’incendie de la nuit dernière. Inquiet il prévient les autorités.

Je n’en dirais pas plus mais c’est une histoire agréable à lire même si ce n’est absolument pas un coup de cœur, soyons honnête!

Nous avons ici deux personnages principaux, Howard Paxton et Kat Mckenna.

Si Howard Paxton est un homme viril, il n’en reste pas moins un homme mystérieux ayant beaucoup de mal à faire confiance. Rongé par la peur de l’abandon, il refuse catégoriquement de parler de son passé qui le hante chaque nuit. En effet, on apprend vite que Howard Paxton a été adopté par Bentley qui est aussi son supérieur hiérarchique et sa femme alors qu’il n’était âgé que de 5 ou 6 ans. Maltraité par son père qui l’a laissé pour mort après le départ de sa mère, ce dernier a trouvé un certain équilibre auprès de ses parents adoptifs. Devenu pompiers, ce jeune homme plutôt charmant et très musclé si l’on en croit les descriptions de Kat, est aussi un homme qui a beaucoup de mal à rester avec une femme. Mais après un an d’abstinence, il a beaucoup de mal à résister à Kat qui semble faire voler en éclat bon nombre de ses barrières et je dois dire qu’elle n’hésitera pas à prendre certaines décisions qui lui seront très profitables.

Quant à Kat, elle est une jeune femme aux formes généreuses qui sort d’une relation plutôt malsaine. En effet, son ex petit-ami semblait la dénigrer mais surtout la maltraiter psychologiquement vis-à-vis de son physique. Institutrice, elle vit sa vie à fond et trouve en Howard l’homme qu’elle recherchait. En effet ce dernier semble trouver les mots pour la rendre heureuse et surtout la rendre belle à ses yeux. Peut-être que les dons de Howard sur le plan sexuel ont aussi une importance. Déterminée malgré tout à entrer dans la vie de cet homme inaccessible, elle n’hésitera pourtant pas à sortir les griffes pour marquer son territoire… tout autant que lui d’ailleurs…

Les personnages secondaires comme Sean, Zach, Julian et Eve jouent un rôle important. Membres de l’équipe A de la caserne 5 on sent rapidement que les liens entre ces derniers sont puissants et presque fraternels. Sean est le meilleur ami de Howard et ce dernier semble sombrer après le décès de toute sa famille lors d’un accident de voiture. Howard est très présent pour lui et son inquiétude pour son ami nous atteint en même temps. Julian est le tombeur de la caserne alors que Zach est le petit dernier qui découvre les joies et les malheurs de leur métier au travers de diverses situations. Par ailleurs Eve, la seule jeune femme de l’équipe semble vouer une protection sans limite pour Howard au point de mettre les points sur les i à Kat lors d’une barbecue party organisé pour l’anniversaire du père adoptif de Howard, Bentley.

Durant la lecture on suit d’autres personnages comme Franck Withlaw donc vous découvrirez vite les agissements mais dont le statut ne m’a pas surprise tellement l’évidence nous éblouit.

L’auteur nous raconte une histoire et si j’ai réussi à m’attacher à Howard, cela a été beaucoup plus difficile pour les autres. Le roman déborde d’érotisme, pas au point d’en être gavée mais par moment ces passages n’avaient pas d’intérêts particuliers. Même si Howard joue avec le sexe pour tenter de détourner l’attention de Kat afin que cette dernière ne lui pose pas trop de questions, vers la fin, on en attend moins.

En conclusion, je dirais que c’est un roman agréable à lire… mais qu’il ne m’a pas emportée comme d’autres ont réussi. C’est peut-être une des raisons pour lesquelles je n’avais pas poursuivi ma lecture il y a plus d’un an… Pourtant c’est une jolie histoire et l’écriture de l’auteur est simple et sans chichis. Ce qui est appréciable, on ne tombe pas dans les scènes ou le langage cru qui pourraient nous écœurer mais il manque pour moi d’émotions, parfois trop mécaniques à mon goût. En attendant si vous vous voulez passer un bon moment, sans prise de tête, l’intrigue de fond offre un petit plus à côté de l’histoire d’amour en Howard et Kat. Vais-je lire le tome 2… hum je l’ignore… nous verrons ça dans quelques mois quand les livres qui se trouvent en haut de la liste dans ma PaL auront été dévorés.

 

Extrait :

Personne n’avait jamais eu besoin d’elle de cette façon-là. Aucun homme ne l’avait jamais regardée comme si elle était d’une importance vitale pour lui, comme si elle avait le pouvoir de l’anéantir d’un simple refus. Cet homme – son homme – souffrait. Profondément.

Laisser un commentaire