Home / Avis / K.A. Tucker / Ten Tiny Breaths, Tome 2 : Mentir

K.A. Tucker / Ten Tiny Breaths, Tome 2 : Mentir

Quelques infos sur le livre :

Mentir

  • Auteur : K.A. Tucker
  • Serie : Ten Tiny Breaths
  • Genres : Romance, Contemporaine
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 09/ 04/ 2015
  • Edition: Broché
  • Pages : 380
  • Prix : 17€
  • Rating:  

 

Résumé :

Des deux sœurs Cleary, Livie est sans aucun doute la plus stable et la plus sérieuse, malgré toutes les épreuves que la vie lui a fait traverser. Depuis la mort de ses parents, Livie a toujours eu la tête sur les épaules, aidant sa sœur Kacey à lutter contre ses démons. Brillante et disciplinée, c’est sans surprise qu’elle quitte Miami pour intégrer la prestigieuse université de Princeton, un rêve qui était à la fois le sien et celui de son père. Cette première année à l’université ne va pourtant pas se dérouler exactement comme elle l’avait prévu. Son père l’avait pourtant mise en garde avant de mourir : méfie-toi des garçons ! Dès sa première soirée sur le campus, Livie fait la rencontre du mystérieux Ashton. Elle va succomber à son charme, même s’il est tout ce qu’elle déteste : hautain, dragueur et mystérieux. Elle ne peut pas l’oublier malgré la présence du beau et tendre Connor, le mec parfait dont elle avait toujours rêvé ! Grace au soutien de sa sœur, de sa coloc effrontée et de son déluré de psy, Livie fera ses débuts à l’université en chamboulant ses repères et les plans déjà tout tracés pour sa carrière et ses amours. Elle se sent vraiment bien dans les bras de Connor, mais résistera-t-elle à Ashton le dangereux séducteur ?

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Marie, Valentine et les éditions Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

Ayant eu un véritable coup de coeur pour le premier tome de cette série que j’avais découverte en début d’année (vous pouvez retrouver mon avis ici), aussi j’étais vraiment ravie quand mon facteur m’a déposé le livre dans la boite aux lettres mardi. Il n’est pas resté très longtemps dans ma pile à lire, je n’ai pas pu résister il a donc été ma lecture de mercredi.

La plume de l’auteur est vraiment incomparable et d’une telle fluidité que j’ai tourné les pages sans m’en rendre compte, je n’ai d’ailleurs même pas eu le temps de communiquer mon avancé via twitter.

Dans ce second opus, nous retrouvons Livie Cleary (la petite soeur de Kacey à qui est consacré tout le tome 1) alors qu’elle s’apprête à commencer l’université. Mais aux yeux de sa soeur, Livie est trop timorée et elle a bien besoin de se lâcher à tous les niveaux. Les filles se retrouvent donc à une soirée étudiante en dehors du campus avec la coloc à Livie.  L’alcool coule à flot et alors que Livie est sur le point d’ingurgiter sa boisson elle se retrouve avec la langue d’un garçon dans la bouche. C’est la première apparition d’Ashton Henley, et déjà j’avais eu le coup de foudre pour ce jeune homme culotté comme pas deux. Il faut dire qu’il a su se faire une place de choix dans mon coeur tout au long de ma lecture.

Après la soirée débridée, Livie va faire la connaissance de Connor, le jeune homme parfait en tout point, mais il est loin de faire palpiter le muscle cardiaque de la demoiselle. Pour ma part, je l’ai trouvé légèrement trop plat et très ennuyant par moment. Mais celui qui a fait que j’ai passé un excellent moment c’est le Docteur Stayner. Ce psychiatre fou qui a rendu Kacey chèvre, figurez-vous qu’il est égal à lui-même dans ce tome-ci et que les scènes où il apparaît en valent vraiment le coup.

J’avais un peu peur de m’ennuyer en lisant ce roman, vu que Livie avait l’air tellement sérieuse, et au final il n’en est rien, elle cache bien son jeu la petite demoiselle. Un garçon ne semble pas lui suffire 😀 et c’est une chose que j’ai beaucoup apprécié pendant la lecture. Revenons-en à Ashton et Connor d’ailleurs, ils sont deux jeunes hommes qui vivent en dehors du campus de Princeton et qui court dans la même équipe d’aviron. Vous pouvez donc vous imaginez à quel choix cornélien devra se confronter la pauvre Livie.

En tout cas, j’étais loin  de m’imaginer la tournure qu’allait prendre cette histoire et je ne m’attendais sûrement pas à découvrir d’une telle façon l’intrigue de cet opus. Merci à l’auteur pour ce délicieux moment de lecture, mais surtout merci aux traducteurs et à l’éditeur parce que je n’aurais jamais pu découvrir cette série si fascinante.

En bref, ne vous attendez pas à ressortir indemne de votre lecture. J’en ai toujours la gorge nouée alors que je l’ai fini depuis plusieurs heures.

 

Extrait :

Mon téléphone sonne pour m’avertir d’un sms. En pensant que c’est Storm – la seule à part Kacey à m’envoyer des sms –, je jette un coup d’œil à mon téléphone.

Alors, tu t’es lâchée hier ?

– C’est une blague !

– Qu’y a-t-il ? me demande Kacey en se penchant au-dessus de mon épaule pour lire le message sur mon téléphone.

– Quel genre de psy envoie des sms à ses patients ?

Enfin, je veux dire ses pas-tout-à-fait-patients.

– Tu as intérêt à lui répondre dans les cinq prochaines minutes, sinon il va t’appeler. Tu es au courant ? me lance Kacey.

Je hoche la tête. Le Docteur Stayner peut se montrer patient, sauf s’il a besoin d’une réponse.

– Qu’est-ce que je lui dis ?

Elle hausse les épaules et me lance un regard en coin.

– Avec lui, ce qui marche, ce sont les réponses choc.

– Alors, j’ai de quoi le choquer.

Je tape un message pendant que Kacey patiente, les bras croisés.

J’ai bu une quantité impressionnante de Jell-O shots, assez pour remplir une petite piscine, puis je me suis lancée dans les mouvements de danse les plus ridicules du monde. Je suis fière de posséder un tatouage, désormais. Si je n’avais pas de vidéo pour me prouver le contraire, j’aurais très certainement la conviction de m’être fait tatouer dans une arrière-boutique avec des aiguilles infectées. Satisfait ?

Mon estomac se serre au moment d’appuyer sur « Envoyer ». Il n’arrête pas de me dire de libérer cette voix sarcastique qui m’anime, à l’intérieur.

Dix secondes plus tard, le téléphone sonne à nouveau.

Bon début. As-tu parlé à un garçon ?

Je fixe l’appareil, les yeux écarquillés, ahurie par sa réaction – ou plutôt son absence de réaction –devant ma nuit de débauche. Kacey en profite pour m’arracher le téléphone des mains.

– Qu’est-ce que tu fais ?

Je lui cours après autour du taxi tandis que ses pouces tapent frénétiquement sur l’écran et qu’elle se tord de rire. Je n’arrive pas à comprendre comment elle parvient à la fois à courir et à écrire un sms. Elle ne ralentit pas tant qu’elle n’a pas appuyé sur « Envoyer ». Je récupère le téléphone et vérifie immédiatement ce qu’elle vient d’écrire.

Je ne me suis pas seulement contentée de parler à un mec, j’ai maintenant vu deux pénis, dont celui du type nu qui était dans ma chambre à mon réveil ce matin. J’ai des photos. Voulez-vous les voir ?

– Kacey !

Je lance un cri perçant en lui donnant une claque sur l’épaule. L’instant d’après nous recevons la réponse.

Content de voir que tu te fais des amis. À samedi prochain.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Phoebe P. Campbell / Fast

Quelques infos sur le livre : 4e escale Auteur : Phoebe P. Campbell Serie :  Genres : Romance …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :